Théo.D présente

VILAIN

Drôle et insolent, VILAIN sera grâce à votre aide mon premier court metrage.

Large_ueeeeeeeeeesh

Présentation détaillée du projet

VILAIN est mon premier court métrage de fiction.

C'est un film sur le conflit entre l'imaginaire et le quotidien.

On y suivra la confrontation entre deux étudiantes blasées et un garçon impulsif et asocial.

Le but était de développer un humour noir et fantaisiste autour de leur vies désenchantées par un traitement cartoonesque des événements.

 

Le tournage aura lieu à Bruxelles début Juillet

 

Résumé

 

Axelle et Lucie vivent en collocation à Bruxelles.

 

Axelle vient de reprendre ses études, mais elle reste las de son quotidien monotone qui à lentement estompé son âme d'aventurière.

 

Lucie vit avec peu d'enthousiasme. Son quotidien consiste à faire la fête et travailler dans un magasin de vêtements. Elle se laisse parfois aller à quelques mignonnes tentatives de suicide sans jamais trop s'appliquer.

 

Parallèlement il y a ce garçon dont on sait peu. Son complet désintérêt pour une vie sociale implique de ne pas changer de vêtements, ce qui le rapproche plus d'un méchant de dessin animé plutôt que d'un jeune homme normal. Il se laisse porter aléatoirement par ses pulsions, généralement destructrices, et vit dans une insatisfaction permanente.

 

Quand il croise Lucie dans une épicerie, il tombe sous le charme et décide de la suivre, pour finalement atterrir à une soirée où il laissera cours à ses tendances destructrices. Après avoir dégradé tout ce qu'il pouvait, il finit par voler dans le sac de Lucie un appareil photo appartenant à Axelle. Il y trouvera des photos intimes d’Axelle, ce qui sera pour lui l'outil d'un chantage ridicule sensé lui permettre de se rapprocher de Lucie, un chantage tellement enfantin qu'Axelle décidera de récupérer elle même ses photos en retrouvant sa témérité oubliée.

 

A travers ce conflit nos trois personnages voient l'occasion de sortir de leur routine en se laissant aller à un jeu où chacun rivalisera d'imagination pour arriver à ses fins.

 

L'idée

 

L'insatisfaction, l'ennui et le mépris de son propre quotidien seront la matrice du film.

 

Le film est l’occasion de développer un humour singulier qui se fera une joie de malmener certaines angoisses comme la mort, le vide et d'autres choses ennuyeuses du même ordre.

 

L'idée est d'arriver à un format d'environ 20 minutes où les évènements s'enchainent vite. La réalisation évitera toute dramatisation notamment grâce à la prédominance du plan fixe, ce qui contrastera avec le comportement excentrique des trois principaux protagonistes dans le but de créer un malaise comique tout le long du film.

 

Autant que le conflit entre les personnages est pour eux prétexte à se laisser aller à un jeu, à une aventure, l'histoire est pour moi prétexte à créer un univers où l'humour et l'imagination primeront sur la vraisemblance et la dramatisation.

 

L'équipe :

 

 

Hélène Birlouez

 

Hélène jouera Axelle. Elle étudie actuellement à l'ERG en arts numériques (je sais pas ce que c'est). Vous pouvez la croiser au Macdonald de la place Bourse aux environs de 5h du matin le dimanche.

C'est la première fois qu'elle joue dans un film.

 

 

10439575_802848319726956_1697708496_n

 

 

 

 

Camille Picquot

Elle est venue à Bruxelles oublier son passé de caïd et ses dettes de jeux et étudier la photo à la Cambre. C'est la première fois qu'elle joue dans un film.

 

552790_10150905424954755_1580274120_n

 

 

 

 

Alexis Boisseau

 

Alexis jouera le jeune marginal. Il est étudiant en espace urbain à la cambre et est aussi le serveur star d'Emile bistro. C'est la première fois qu'il joue dans un film, mais sa tendance à se jeter dans des escaliers le samedi soir me fait lui prédire une grande carrière dans le cinéma d'action hollywoodien.

 

-2

 

 

 

 

Théophile Debache (écriture, réalisation et bande originale)

 

Malgré un parcours scolaire chaotique, Théophile passe son bac en candidat libre puis intègre l'ERG de Bruxelles en vidéo, il a alors 21 ans. Il décide ensuite de mettre fin à ses études pour se consacrer à « VILAIN » son premier court-métrage de fiction.

 

 

312893_269221006429213_5143470_n

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Votre soutien servira à la location de matériel sur les sept jours de tournage.

 

J'ai réussi à me débrouiller pour dénicher les accessoires et je dispose d'un canon 5d avec lequel je filmerai.

 

Je devrais donc louer :

 

Objectifs (caméra) (280 euros)

 

La location d'objectifs s'élève à 20 euros par jour et pièce. nous aurons besoin de deux objectifs différents chaque jour de tournage. Donc 20 x 2 x 7 = 280 euros

 

Éclairage (175 euros)

 

Non comptons nous débrouiller avec 3 mandarines tungstène. L'ensemble est loué 25 euros par jour. Donc 7 x 25 = 175 euros

 

Pour la prise de son le matériel me sera prêté

 

Plus la régie : nourriture, déplacements... (estimée à 150 euros)

 

J'assume une partie du budget moi même mais mes fonds n’étant pas suffisants, je fais appel à votre aide pour que le tournage se passe dans les meilleures conditions.

 

Les dons en plus de l'objectif serviront à amoindrir la partie du budget que j'assume seul et pour la post production (montage, étalonnage....)

 

Merci beaucoup à tout le monde !

 

 

Thumb_capture_d_e_cran_2016-01-07_a__00.20.05-1463074300
Théo.D

né à Paris en 1990, je suis passionné depuis toujours de narration et de création visuelle, j'intègre l'école de recherche graphique de Bruxelles à 21ans puis la quitte en 2013 pour me consacrer entièrement à l'écriture et la réalisation.