Un lit, un couple, des souvenirs « particuliers », humour noir, et violons. Aidez-nous à réaliser ce Bed-Movie qui vous surprendra.

Large_violon_et_cigarette__2sur2_-1490803534-1490803541

Présentation détaillée du projet

 

 

Capture_d_e_cran_2017-03-29_a__17.00.17-1490799900

 

« Est-ce que tu pourrais éviter de laisser tes pieds contre les miens, s'il te plaît. » est la première phrase étincelle qui mettra le feu aux poudres, comme au lit conjugal, de ce couple de longue date. Un feu pour tuer à jamais ou faire renaître pour quelques temps encore le phœnix ? "Violons et Cigarette" c'est un fragment essentiel de l'histoire de ce couple que ne s'est jamais fait rêver mais qui s'est épousé.

 

Mais est-ce que tout ceci est réel ou fantasmé ? 

 

 

 

 

Violon__10_sur_17_-1492977102

 

Capture_d_e_cran_2017-03-30_a__20.45.35-1490899559

 

INT. CHAMBRE – NUIT

 


La chambre est très peu éclairée par la lumière diffuse qui provient de la fenêtre. On devine deux personnes couchées sous la couette. Bruits de tissus froissés. Ils vont parler doucement, sur le souffle. 



 

LUI. – Tu pourrais éviter de laisser tes pieds contre les miens, s'il te plaît.



 

ELLE. – Ils sont glacés. C'est à peine si je les sens encore.



 

LUI. – Si tu les sens plus, alors tu ne dois pas sentir qu’ils sont glacés, donc tu ne dois pas en souffrir. Donc, laisse-les de ton côté.



 

Petit temps. Froissements de tissus, elle retire sans doute ses pieds.

 

 

Violon__1_sur_17_-1492977132

 

 

Violon__2_sur_17_-1492977151

 

 

 

 

 

 

 

Capture_d_e_cran_2017-03-29_a__17.06.24-1490800015

 

 

A la base, « Violons et Cigarette » est une pièce courte faisant partie d'un spectacle qui a pour thèmes communs les relations « homme-femme » et l'art de se passer l'un à côté de l'autre et de se perdre à jamais. Ce spectacle sera joué à Bruxelles courant avril 2017. 



 

Ayant déjà travaillés ensemble dans un 48h chrono, nous avions, avec David Fischer, l'envie de tourner à nouveau l'un avec l'autre. Je lui ai proposé ce texte et après lecture, il a de suite pensé à Laetitia Eïdo. Tous deux avaient très envie de retravailler ensemble. 

Je ne connaissais pas Laetitia. Ce fut une vraie rencontre, forte, intense et belle.  

 

Je crois aux rencontres et à ce qu'elles ont parfois de fou, de magique et de non réfléchi. Et je crois au moment. Et là, c'est le moment.

 

 

« En rêve on se rencontre, on s'aime, on se complète. 


On ne va pas plus loin que dans l'autre et dans soi. »


 

                                  Eugène Guillevic


 

 

 

Violon__7_sur_17_-1492977203

 

 

Violon__8_sur_17_-1492977224

 

Capture_d_e_cran_2017-03-29_a__17.01.39-1490800078

 

Il est difficile de parler du scénario de "Violons et Cigarette" sans dévoiler la mécanique précise et implacable de cette nuit particulière. L'intérêt du film sera justement le glissement entre les différentes parties de celle-ci, avec ses surprises et revirements constants.

 

Le film questionne aussi les tensions et rapports de force, comme les plaques tectoniques d'une histoire d'amour qui se frottent, se fracassent lentement et finissent parfois par créer des tsunamis et des tremblements de terre.

 

Mais lorsque le film abordera la notion de sensualité, la place du fantasme et des non-dits, il sera peut-être temps de se poser la question sur la véracité des rapports, de ce qui s'est dit et fait. Un couple peut-il se faire vivre ça ? Oui sans aucun doute. Est-ce le cas de celui-ci ? Il n'y a qu'eux qui peuvent répondre à cette question. 

 

« Les scènes de ménage sont souvent l'œuvre de couples 


qui n'ont plus rien à se dire. » 


                                                       

                                    Pierre Dac


 

 

Violon__4_sur_17_-1492977295

 

 

Violon__5_sur_17_-1492977384

 

 

Violon__15_sur_17_-1492977419

 

 

Violon__17_sur_17_-1492977248

 

Capture_d_e_cran_2017-03-29_a__17.02.37-1490800093

 

"Violons et Cigarette" est un film de guerre dont les armes, quoi que semblant être mouchetées, n'en sont pas moins mortelles. Une guerre intime dont le champ de bataille du jour sera la chambre et le lieu des escarmouches le lit. Une guerre dont le combat auquel nous allons assister commencera à peine la lumière éteinte.

 

"Violons et Cigarette", c’est aussi un western avec ses codes sur la vengeance et une certaine idée de la violence intime.

 

Chacun aura le choix des armes. Chacun en sortira peut-être blessé à mort. Ou pas. Des choses seront dites. Terrifiantes. Brutales. Drôles.

 

Mais si tout ceci n'était qu'invention et jeu ? Et si tout ceci n'était pas réel ? Et si tout ceci n'était que fantasme ?

 

C'est surtout un bed movie où le voyage sera mouvementé, tragique et ludique. Aller si loin en restant sur place. En voilà une aventure. 

 

« Chaque ménage, comme les peuples, 


commence par la poésie et finit par la prose. » 


                       

                             Henri-Frédéric Amiel

 

 

Violon__11_sur_17_-1492977448

 

Violon__13_sur_17_-1492977479

 

 

Violon__15_sur_17_-1492977419

 

 

 

 

Capture_d_e_cran_2017-03-29_a__17.03.10-1490800137

 

 

                             Laetitia_eido__1_sur_1_-1490435286

 

 

Laëtitia EÏDO est une actrice française d'origines mixtes, qui peut interpréter différentes nationalités, en plusieurs langues. Elle est l’un des rôles principaux de la série "Fauda" - diffusée mondialement sur NETFLIX depuis décembre 2016 - qui bouscule les clichés sur le conflit israélo-palestinien. Et elle sera prochainement à l'écran avec un rôle principal féminin dans le long-métrage "Holy Air" de Shady Srour, au TRIBECA Film Festival de New York.

 

On a récemment pu la voir dans le film "Mon Fils" d’Eran RIKLIS ("Les Citronniers"), et dans la série française “Yes I do” d’E. Blayau pour Studio+, la nouvelle plateforme digitale de CANAL+. Elle est de retour sur scène en 2017 dans l'adaptation théâtrale du roman "Le Quatrième Mur" de Sorj Chalandon (PRIX GOUCOURT Lycéens 2013) mise en scène par A. Stéphan, au Théâtre National de Bretagne (TNB - Rennes).

 

Laetitia a reçu en 2016 les prix de MEILLEURE ACTRICE au Festival "Vues du Monde" de Montréal, ainsi qu’au "Fespaco", pour son rôle-titre dans le long-métrage historique "Fadhma n’Soumer" de B.Hadjadj. Elle a fait partie de la sélection "BERLINALE TALENTS Festival » en 2015. Et a été JURÉE dans de prestigieux festivals (Jérusalem, Oran ou Cannes pour la « Queer Palm »).  

 

 

                                                       David_fisher__9_sur_34_-1490435510

 

David FISCHER est comédien, scénariste et musicien.

 

Au théâtre, il joue entre autres dans "Les Bâtisseurs d’Empire" de Vian mis en scène par Michel Duchemin, "Roberto Zucco" de Koltès mis en scène par Aurélien Lemant, "Pour un Oui ou pour un Non" de Sarraute mis en scène par Christopher Thiery, "Crispin, Rival de son Maître" de Lesage mis en scène par Patrick Paroux.

Il sera cet été au festival d’Avignon dans une adaptation de "Anna Karénine" de Tolstoï mis en scène par Laetitia Gonzalbes au théâtre du Roi René.

 

Egalement musicien, il est longtemps membre de Pad Brapad, projet fusionnant musique tzigane et hip-hop, il enregistre plusieurs albums et fait le tour de France et d’Europe pendant près de 10 ans. Depuis décembre 2016, David fait partie de la Norale, chorale de comédiens, qui avait été remarquée entre autres pour la campagne d’ouverture de Netflix en France.

 

Depuis 2014, il s’oriente vers l’audiovisuel. Outre de nombreux court-métrages, on a pu le voir jouer dans "La Petite Histoire de France", réalisé par Vincent Burgevin, dans "Baron Noir", réalisé par Ziad Doueiri et prochainement dans "Engrenages", réalisé par Frédéric Jardin, dans "Bonaparte, la campagne d’Egypte", réalisé par Fabrice Hourlier et dans "Paris, etc", réalisé par Zabou Breitman.

 

Capture_d_e_cran_2017-03-29_a__17.03.59-1490800158

 

                                                   Autoportrait-6726-1490435929

 

 

Philippe BEHEYDT est un comédien, auteur, scénariste, metteur en scène et réalisateur formé à Paris. Lauréat de la Fondation Beaumarchais et Boursier du CNL par deux fois, il est l'auteur d'une vingtaine de textes de théâtre (publiés aux éditions du Laquet, de la Gare, de l'Amandier et Alna). Il a également publié « Je me suis fait beau », un recueil de nouvelles aux Éditions La Muette.

 

De 2007 à 2011, il est metteur en scène et auteur associé au Théâtre du Méridien de Bruxelles : il y monte notamment ses textes "A un jet de pierre de Pristina", "La Boîte en coquillages" et "Dans le secret de ma paume". Sur cette période il est nommé deux fois comme meilleur auteur de la saison aux Prix de la Critique (équivalents des Molières en Belgique).

 

Il est également le metteur en scène d'une quinzaine de spectacles. En tant que scénariste, il a été formé à la FEMIS et donne des stages d’écriture et d’interprétation pour amateurs et préprofessionnels. Photographe, il a été formé aux GOBELINS.

 

Il a récemment coécrit et créé avec la Compagnie MAPS, qu'il a créée à Bruxelles, "De Mémoire de Papillon" , "Exils 1914" et "Orgasme et Violon" . Depuis deux ans, il est aussi le réalisateur de trois courts-métrages et est actuellement en préparation de deux prochains films, soutenu par VAGABONDS FILMS.

 

Depuis novembre 2016, il est en développement d'écriture de deux longs-métrages pour AUTHENTICINÉ FILM. 

 

 

Capture_d_e_cran_2017-03-30_a__19.59.36-1490896821

 

Violons_cigarette_kiss__1_sur_9_-1491730524

 

CHEF OPÉRATEUR : Yann MARITAUD

 

Après avoir découvert les plateaux de cinéma en stage sur la série "Kaamelott", Yann Maritaud oeuvre comme électro pendant des années sur des longs-métrages avant de devenir chef opérateur. 

 

Avec une cinquantaine de courts-métrages à son actif, son travail est distingué en festival avec plusieurs prix de la meilleur photographie (pour "Omessa", "Dryad", "La Méthode Greenberry") et récemment par le César du Meilleur Court-Métrage pour "Maman(s)" 

 

Aujourd'hui il passe progressivement aux longs-métrages grâce au film "Cessez le feu" qui sort au printemps dont il a co-signé l'image avec Tom Stern, chef opérateur de Clint Eastwood. 

 

 

INGÉNIEUR DU SON : Philippe GRIVEL

 

Diplômé de l'Ecole Nationale Supérieur Louis Lumière, fondateur du STUDIO ORLANDO en 1996 (postproduction audio-visuelle), fondateur des FILMS HATARI en 2003, il a travaillé sur de très nombreux projets : "L'inconnu du lac" et "Rester vertical" d'Alain Guiraudie, "Que le diable nous emporte" de Jean-Claude Brisseau, "Trois fois Manon" de Jean-François de Lestrade, "Capitaine Achab" de Philippe Ramos, "Le dernier des fous" de Laurent Achard, "L'indomptée" de Caroline Deruas-Garrel, "Le grand homme" de Sarah Leonor...

 

PREMIÈRE ASSISTANTE MISE EN SCÈNE : Géraldine MILLE

 

ASSISTANT CAM : Maya COUTOUZIS

 

CHEF ELECTRO : Michel FOROPON

 

ELECTRO : Pierre BRUNET

 

CHEF MACHINO : Manu ASSENAT

 

PERCHMAN : Jules JASKO

 

MAQUILLEUSE / COIFFEUSE : Alice BOURLANGES

 

PHOTOGRAPHE PLATEAU : Patrice BEHEYDT

 

COMPOSITEUR : Hugues TABAR-NOUVAL

 

RÉGIE : Manu VIDAL, Déborah PAROT

 

PRODUCTEUR EXÉCUTIF : Mat TROI DAY pour VAGABONDS FILMS

 

Violon__6_sur_17_-1492977772

 

Violon__14_sur_17_-1492977734

 

Violon__16_sur_17_-1492977537

 

Capture_d_e_cran_2017-03-29_a__17.10.34-1490800271

 

« FROM INSIDE » / 48H CHRONO PARIS 2013

 

Dans un futur plus ou moins proche, mêmes les souvenirs sont devenus contrôlés. Ils sont devenus matières à marchander, à dealer. 

 

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h19m01s768-1490437836

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h22m27s535-1490437875

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h22m47s956-1490437921

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h23m37s024-1490437992

 

 

« SAFARI FORTIER » / 48H CHRONO PARIS 2016

 

Un safari pas comme les autres où la proie n'est pas forcement celle que l'on croit. Pas si éloigné de ce que l'on vit actuellement après tout. 

 

 

    

 

« JE NE T'OUBLIERAI JAMAIS » / 2016

 

Jusqu'où peut-on aller par amour ? Jusqu'où peut on aller par remords ? 

 

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h26m16s595-1490438151

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h26m55s119-1490438196

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h27m19s083-1490438234

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h27m38s226-1490438274

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h28m50s633-1490438306

 

Vlcsnap-2017-03-15-12h29m14s863-1490438332

 

 

À quoi servira la collecte ?

Les fonds reçus par Philippe Beheydt serviront à payer le tournage et une partie de la post production comme suit. En réalité tout cela servira à rembourser les frais avancés pour le tournage. Donc, en réalité, si vous ne désirez pas aller apporter des oranges au réalisateur et prison, soutenez-le en donnant généreusement. Il y a mieux comme résidence d'écriture pour la suite qu'une cellule. 

 

Régie (Repas et Logement) : 820 euros

Régie divers (parking et stationnement) : 60 euros. 

Matériel (caméra et objectifs, lumières, camion, disque dur, consommable, bijoute) : 1000 euros

Divers post production : 500 euros

Assurance RC : 250 euros

Frais KKBB 8% : 210 euros

 

Et si nous avons plus ?

Et bien c'est Noël !!

 

Nous pourrons alors investir un peu plus sur le matériel et de faire encore mieux et plus beau. Ça permettra d'avoir une table régie de rêve et peut-être aussi de donner un petit quelque chose aux gens qui vont investir du temps sur ce projet. Car, malgré la qualité exceptionnelle de l'équipe artistique et technique, tous seront bénévoles sur ce projet. Sauf si vous en décidez autrement ;-)

 

Cela permettra également de soigner la post-prod tellement importante et souvent parent pauvre de ce genre de projet. Montage image et son, mixage etc...

 

Nous prévoyons donc un tournage courant avril, une post production dans la foulée 

 

Thumb_autoportrait-6726-1489587717
Phyl75

Philippe Beheydt est un comédien, auteur, scénariste, metteur en scène et réalisateur formé à Paris. Lauréat de la Fondation Beaumarchais et Boursier du CNL par deux fois, il est l'auteur d'une vingtaine de textes de théâtre (publiés aux éditions du Laquet, de la Gare, de l'Amandier et Alna). Il a également publié « Je me suis fait beau » un recueil de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Fière de soutenir ce très beau projet. Salwa EIDO :-)
Thumb_17433318245285445407
Bravo, pour cette belle aventure, Philippe ! gros bisous !
Thumb_default
Bonne chance ! Bisous des Marquet's

Vous aimerez aussi