Un voyage musical dans la pure tradition de "l'école française" de piano, héritée de Danielle Laval.... Cet album est un portrait qui retrace le parcours de ce jeune pianiste autour des plus belles pages du répertoire. Avec ce premier opus, Christophe Dies nous offre sa "vision" de l'oeuvre de Liszt......

Large_dsc08905_prop_new

Présentation détaillée du projet

Cet album se compose de plusieurs morceaux de Liszt, Chopin, Satie et certaines de mes compositions. J'ai voulu au travers de ce programme, joué sur l'ambivalence du mot "Vision"...


Au sens littéral, j'ai voulu offrir ma conception de ces différentes pièces pour piano qui oscillent entre douceur, tendresse pour certaines et grandeur et virtuosité pour d'autres.


Au sens figuré, j'ai voulu rendre hommage à ses compositeurs qui furent à leur époque et de manières très différentes, visionnaires et prophétiques.


Enfin, j'ai composé une pièce en "hommage à Satie" pour clore ce parcours dans une "vision" minimaliste d'un orient imaginaire....

 

Qui suis-je ?

 

Depuis sa plus tendre enfance, la musique a été un élément d'inspiration dans son éducation, c'est en écoutant sa mère jouer au piano une sonate de Mozart, que Christophe, a eu envie de faire glisser ses mains sur le magnifique clavier noir et blanc du piano Erard.

 

Très tôt, il joue d'oreille mais ses dons ne furent pris au sérieux que bien plus tard vers l'âge de dix ans.

Après un brillant parcours au conservatoire, il s'installe à Paris pour se perfectionner à l'Ecole Normale Supérieure de Musique où il obtient avec succès des récompenses en piano, musique de chambre et harmonie. Lauréat du concours international de jeunes pianistes de Meknès en 2001, il se produit à l'étranger, ainsi qu'à Paris comme en 2003 dans la célèbre salle Gaveau, invité par une association de jeunes musiciens et lors de soirées privées.

 

En 2005, la radio RFO dans l'émission "côté pile, côté face", lui consacre une émission dans laquelle il interprète des oeuvres de Debussy, Liszt, Chopin et partage son amour des parfums. En effet, parallèlement à la musique, il entreprend des études de « nez » en parfumerie dans une prestigieuse école de la banlieue parisienne et travaille pour de grandes maisons de luxe.

 

Très attiré par l'improvisation, il crée un événement à Paris en octobre 2007 avec la pièce pour piano intitulée "Hommage à Satie".

La rencontre avec la pianiste Danielle Laval a été l'élément déclencheur de son désir de partager choix et émotions musicales lors de ses concerts et de son enseignement qu'il a pu transmettre pendant plusieurs mois au show-room Pleyel à Paris.

Depuis, il a créé un récital de piano "Lettre à un ami" sur la correspondance de Cocteau à Jean Marais avec le récitant Frédéric Peyrat.

 

 

À quoi servira la collecte ?

Les fonds du projet serviront entièrement au financement du cd:

-Enregistrement en studio  :3200 euros 

-Mixage :1200

-Plaquette cd :1000

-Photos/design :400