Soutenez les Meygal'bees du rucher du Meygal, Plus de miel pour les gourmand(e)s !!!

Large_meygalbees-1472543655-1472543670

Présentation détaillée du projet

 

Depuis 3 ans :

 

Je suis installé en tant qu'apiculteur depuis 2014. Dans ce cadre je travaille dans une éthique de respect de l'abeille, de l'environnement et des consom'acteurs !

C'est pour cette raison que j'ai choisi l'Agriculture Biologique mais aussi le label Nature et Progrès et son Système Participatif de Garantie.

 

Wp_20150415_001-1471269552

 

Mon objectif de départ était de monter à 200 ruches en production et faire de l'élevage pour maintenir un cheptel à plus de 300 ruches en hivernage. Cela ne s'est pas passé comme prévu, mes abeilles ont subit une année 2014 catastrophique (calamité agricole) et une inondation en Ardèche à fait disparaitre dans les eaux une bonne partie du mes ruches avec leurs habitantes sans bouées de sauvetages, malheureusement !!

Et pour finir l'hiver dernier j'ai perdu environ 60% du cheptel accompagné par pas mal de pertes au printemps augmentant encore les difficultés de production.

 

C'est dans ce contexte que je fais appel à vous !

 

Pourquoi l'apiculture :

 

Ce qui a forgé mon désir est la rencontre avec plusieurs apiculteurs professionnels et comme je pense que rien n'arrive sans raison, cela m'a attiré et j'ai basculé dans l'apiculture amateur.

Mais les abeilles sont si particulières, si passionnantes que vite on glisse d'une ruche à 4 ou 5, puis 10...

 

Les premières extractions et dégustations, forgent l'impatience de la saison suivante. La vision d'un environnement qui change avec la présence de ce petit pollinisateur est très impressionnante : rapidement, le nombre de fleurs augmentent, les haies s'étoffent, les fruits sont plus nombreux.

 

Ma vision de l'écologie et de la protection de la nature passant par là j'ai su que je voulais aller plus loin.

 

Pour faire quoi ?

 

Pour travailler avec tous les produits de la ruche. Pas seulement le Miel, mais aussi le pollen, la propolis et la Gelée Royale.

 

Rapidement, je prends une place sur le marché de Saint Julien Chapteuil, je rejoins les rangs des producteurs fournisseurs d'AMAP de la Haute-Loire (Langeac, Retournac, puis Le Puy en Velay). Je finis par trouver une place disponible au Marché du Puy en Velay.

 

La vente directe est importante pour moi, le contact avec le client  permet d'expliquer les différents produits de la ruche et la démarche de protection de la nature et des abeilles qui va avec mon cheminement.

 

Wp_20150907_001-1472545416

 

 

Depuis lors j'ai étoffé mes produits disponibles, 4 recettes de pain d'épice (nature, écorces d'oranges confites, safran ou sans gluten), des pâtes à tartiner, des bonbons au miel, des chocolats pour les fêtes de fin d'année, mais aussi du vinaigre de miel. Je souhaite rapidement faire de l'hydromel, à consommer avec modération bien sûr ! Tout est fait maison et la plupart des fournitures sont achetées en circuits courts Bio ou Nature et Progrès.

 

La suite ?

 

Pour l'année qui vient, le cheptel est encore trop léger, j'ai besoin de remonter rapidement des colonies en début de saison pour assurer une production correcte en 2017. Je travaille de plus en plus avec l'abeille noire cévenole et souhaite sédentariser une bonne partie des colonies afin d'éviter les transhumances.

Cela impose un certains nombre de contraintes mais je pense que le respect de l'abeille et de son cycle de vie est prioritaire.

 

Je cherche à développer aussi mon exploitation et mon habitation ne suffit plus à elle seule, je souhaiterais donc louer un local pour travailler dans de meilleures conditions.

 

Pour en conclure ?!

 

J'aime cette façon de travailler et le contact avec les gourmandes et gourmands, la sympathie et la solidarité dans les moments difficiles sont primordiales pour moi et c'est pour cela que je fais appel à vous dans cette période compliquée que je traverse.

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à continuer l'activité, cette année ayant été particulièrement mauvaise.

 

Pour cela j'ai besoin d'acheter de nouvelles colonies en Bio : 30 essaims sur 5 cadres à 130€ pièces :  3900€.

 

Mais aussi acheter du matériel dont voici la liste :

 

- Une chaudière à cire pour la fonte des cadres, fabrication artisanale par les Ruchers du Bassigny : 3500€.

 

Wp06198dc1_0f-1471269779

 

 

- Deux cuves inox 100 litres avec couvercles flottants, pour la fermentation de l'hydromel et le vinaigre de miel : 1000€.

 

Cuve-1471270199

 

- Un tonneau en chêne 110l pour le vieillissement de l'hydromel : 500€.

 

Tonneau-1471270232

 

A cela nous ajoutons les 8% prélevés par KKBB, site rendant possible cette collecte.

 

Si la collecte est plus importante que ce que je demande, je pourrais prévoir l'achat d'un batteur mélangeur 40 litres pour faciliter la préparation des pains d'épices ou faire du nougat blanc, acheter une trempeuse à chocolat ou améliorer mon matériel d'extraction.

 

Dans tous les cas je remercie toutes les personnes qui souhaiteront soutenir ce projet  !!! Un grand bravo pour votre solidarité !!

Thumb_dsc04039-1471787718
Meygal'beekeeper

Originaire de Bourgogne, j'ai beaucoup voyagé autour de la France pendant mes études et mes premiers postes. Après la fac de Bio, je finis par partir dans l'informatique et à la suite de plusieurs expériences professionnelles, je suis en poste en tant qu'administrateur informatique dans une société de service à Bordeaux en 2012. C'est là que nous... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Salut Bruno, c'est Jérôme C qui m'a parlé de ton projet, j'espère que tu te remettras de ces coups durs et j'ai hâte de goûter ton miel. Longue vie aux abeilles (et aux apiculteurs)!
Thumb_default
Bonne chance à tous les lanceurs de projets!! Bravo Bruno et merci de pour nos voisines les abeilles... Chantal Ta voisine du dessus
Thumb_default
Bravo pour la persévérance...