Un documentaire sur le rap contestataire africain par deux étudiants, qui se rendront en Tunisie, au Sénégal, et au Burkina Faso entre septembre 2012 et mai 2013. Venez soutenir ce projet plein d'actualité qui explore une scène musicale très riche mais trop peu connue.

Large_afk__1_1

The project

Voies d'Afrique est un projet mené par deux étudiants à Sciences Po, Vladimir Komnenovic et Ugo Simon. Pour leur troisième année, qui doit obligatoirement se dérouler à l'étranger, ils ont fait le choix d'une expérience originale en mettant sur pieds ce projet qui consiste en la réalisation puis la diffusion d'un documentaire vidéo sur le rap en Afrique. 

    

 

Notre projet simple est aussi très ancré dans son temps ; il vise à montrer et comprendre, à travers un prisme artistique et personnel, les dynamiques qui s'installent en Afrique en termes de rapport entre le pouvoir et la socité civile.  

   

Nous nous rendrons de septembre à décembre 2012 dans la Tunisie de l'après Ben Ali, qui connaît aujourd'hui une montée de l'islamisme avec l'arrivée au pouvoir du parti Ennahda. Puis, de janvier à mi-mars 2012, nous visiterons le Sénégal, où l'ex-Président Abdoulaye Wade avait réveillé la contestataion populaire à son encontre au début de l'année 2012, peu avant les élections présidentielles, et où tout reste à faire en termes de progrès sociaux. Enfin, de fin mars jusqu'à la fin du mois de mai, nous serons au Burkina Faso.   

     

 

Nous nous rendrons d'abord au Maghreb, en Tunisie, puis en Afrique subsaharienne, à l'ouest, en commençant par le Sénégal puis en terminant par le Burkina Faso.

 

Pour en savoir plus sur le contexte socio-politique des trois pays :  http://www.slateafrique.com/89771/reve-brise-des-printemps-arabes-tunisie-egypte http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/26/au-senegal-abdoulaye-wade-reconnait-sa-defaite_1675626_3212.html http://www.slateafrique.com/89033/burkina-faso-le-president-blaise-compaore-s-assure-une-immunite-a-vie    

        

   

Le morceau "Béog Kamba", extrait du second album du rappeur Burkinabè Art Melody http://youtu.be/3EhuR_58Sj8

   

   

Les rappeurs africains ont joué un rôle important dans les mobilisations au cours du printemps arabe ou des mouvements contestataires sénégalais à l'encontre du Président Wade. Le but de notre projet, Voies d'Afrique, est de rendre compte de l'influence qu'ont réellement les rappeurs, dans ces trois pays mouvementés qui sont aussi trois grandes scènes du rap africain. Pour ce faire,  cela fait maintenant presque un an que nous établissons des contacts d'artistes dans les trois pays visités, nous savons donc d'ores et déjà qui nous rencontrerons, dans un premier temps, une fois sur place.    

          Affiche du festival annuel international de Hip Hop à Dakar Festa2H    

        

Tous deux grands passionnés de rap depuis toujours, nous avons choisi d'aller explorer cette scène très politisée et peu représentée en Europe qu'est le rap africain afin de valider notre troisième année de façon plus personnelle, mais surtout de développer notre savoir-faire dans le domaine du documentaire vidéo et nos connaissances dans le domaine musical.

 

   

Le morceaux "Tomorrow", extrait du dernier album du classique groupe de rap sénégalais Daara J Familyhttp://youtu.be/bV4qTlyw2SQ

 

    

Ces derniers jours, nous sommes passés à Radio Nova, dans l'émission Néo Géo de Bintou Simporé, pour parler de notre projet ; vous pouvez retrouver le podcast de l'émission à l'adresse suivante :

http://www.novaplanet.com/node/56698    

       

 

     

    

Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur notre projet, vous pouvez nous contacter sur notre adresse mail voiesdafrique@gmail.com et vous pouvez également nous retrouver sur notre page Facebook Voies d'Afrique (http://www.facebook.com/pages/Voies-dAfrique/269882929747567).     

 

 

 

Why fund it?

 

Nous finançons en fonds propres une grande partie de cette longue aventure (environ 20 000 € à deux), mais avons besoin de votre aide pour les dépenses que nous effectuerons pour nos trajets entre les trois pays.

- Paris - Tunis : 300 euros

- Tunis - Paris : 200 euros

- Paris - Dakar : 650 euros

- Dakar - Ouagadougou : 650 euros

- Ougadougou - Paris : 1000 euros 

=> Total : 2800 euros 

 

Thumb_582135_313290068740186_1652504459_n
Voies d'Afrique

Nous sommes deux étudiants nés et ayant grandi durant l’âge d’or du rap. Fans de cette musique depuis notre plus jeune âge, c’est assez naturellement que nous avons décidé de profiter de l’occasion que nous offrait Sciences Po pour inclure cette passion dans notre cursus universitaire. N’ayant jamais fait de film auparavant, nous avons pris contact avec... See more

Newest comments

Thumb_default
ça y est collecte terminé bonne chance que le vent de la révolte vous porte ^^
Thumb_default
Bon voyage Hugo, nous vous souhaitons de belles rencontres et de belles images. Florence et Paul les parents de Pauline
Thumb_default
Courage les gars et profitez bien de ce truc de fou !