Le Chagrin Magnifique, c’est ce passage déterminant entre l’enfance et l’âge adulte. Plus qu’un appel au don, un appel à se souvenir !

Large_visuel_kiss-1428847786

Présentation détaillée du projet

Le Chagrin Magnifique, du 4 au 26 juillet au Théâtre de L’Atelier au Collège de la Salle à 17h45.

 

Le Chagrin Magnifique ce sont deux auteurs dramatiques qui nous livrent deux points de vue sur l’enfance et le rapport aux adultes et un metteur en scène insatiable qui a décidé de les faire se rencontrer sur scène. Un regard tendre, émouvant, cruel et drôle sur le passage de l’enfance à l’âge adulte.

 

Trois comédiens portent le manifeste d’un pré-ado sur le monde des adultes. Ils ne jouent pas l’enfant mais sont simplement eux-mêmes : des passeurs de mots et d’imaginaire, des adultes qui se souviennent et qui interrogent l’enfant qu’ils ont été.

Plus qu’une pièce de théâtre, le spectacle tisse sans cesse des liens entre les scènes jouées, filmées et parlées.

 

Attention, concentration… Citations !  

 

« Il y a très longtemps que j’avais envie d’écrire un spectacle autour de ce rapport entre l’adulte et l’enfant […] et de cet acte de passage. […] Je ne voulais pas parler d’enfance, ni de l’adolescence […] mais de ce petit passage là. On ne sait pas quand on y est. On l’aperçoit quand on vient de le passer.»

Richard Galbé Delord – Comédien et metteur en scène du Chagrin Magnifique

 

 « La proposition que fait Richard est une proposition originale. Je crois qu’on a fabriqué ensemble un objet un peu étonnant. »

Michèle Gary – Complice pour la mise en scène

 

Pour plus d’informations : http://www.facebook.com/chagrinmagnifique

 

Distribution :

Mise en scène et adaptation : Richard Galbé-Delord                    

Comédiens : Bertrand Beillot (Lulu), Laurent Calléja (Les adultes), Richard Galbé-Delord (Lulu)              

Création musicale : Lucas Sonzogni                                       

Création vidéo : Jean-Marc Peyrefitte – Il ou Elle Productions                                 

Comédiens partie vidéo : Michel Broquin (Cochise), Lucien Pineau Dorléans (Lulu)

Création et régie lumière : Pierre Gally

Régie vidéo : Marie Dilliès

Conseils artistiques : Michèle Gary

 

Production et coproduction :                   

Le spectacle est portée par une production ″Cie l’Armée du Chahut″et ″Atipicc Production″.

Le spectacle est coproduit par ″Il ou Elle Productions″ pour la partie création vidéo.

Administration : Marie-Jo Amadieu

Diffusion : Anne-Charlotte Ballot

Production : Hélène Dader

Mais aussi : Pierre Mey (photos – affiche – conception graphique), Audrey Zéphir (communication)

 

Et un grand merci à : Nicole  Taillefer, Rodolphe Vallée, Pascale Legrand et Guy Laclau-Pussacq, Stéphanie Piéplu, Paulin Brisset, Nathalie Guerci, l’association Mieux Vivre à la Cépière, La Gare Aux Artistes de Montrabé, Décathlon Toulouse, la Ville de Pamiers, la Ville de Bessières et la Ligue de l’enseignement 31.

 

Le Chagrin Magnifique a reçu le soutien de la Région Midi-Pyrénées, du département de Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse, il ne faut pas que ce projet s'arrête en début de chemin !

À quoi servira la collecte ?

 

 

Aller en Avignon, c’est toujours un pari un peu fou qui exige un certain investissement. Et pourtant c’est un passage absolument incontournable pour la visibilité des compagnies et la diffusion des spectacles.

 

Aujourd’hui, nous faisons appel à votre générosité (ou votre folie) pour vous lancer dans ce pari avec nous. Ces 3 000 euros qui font défaut à notre trésorerie c’est plein de choses possibles :

 

C’est le prix pour loger notre fine équipe pendant toute la durée du festival (même si c’est la belle saison, on préférerait ne pas dormir à la belle étoile)

 

C’est aussi une partie de la location de la salle. Car ça, ça coûte 7 200 euros.

 

Mais encore : permettre de nous nourrir ! (la belle étoile + le pain sec et l’eau, on ne garantit pas la qualité du spectacle !)

 

Et ce n’est pas tout !

 

Ces 3 000 euros peuvent aussi nous aider à financer notre communication (pour faire un maximum de bruit, vous savez…)

Et ça ça coûte :

- 300 euros pour l’impression des affiches

- 450 euros pour l’impression et l’envoi des invitations et de dossiers aux professionnels

- 350 euros pour l’inscription au catalogue du festival OFF

 

 

Donc si nous pouvions compter sur ces 3 000 € pour boucler notre financement, nous on s’occupe du reste !

 

Si vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez aussi nous faire une bonne pub une fois sur place en criant sous tous les toits que notre spectacle est génial et qu’il faut absolument venir (si on le mérite !), partager le lien de cette collecte à vos amis, sur votre mur Facebook, etc. Et si vous n’êtes pas fans de l’outil informatique, il reste le bouche à oreilles !

 

Richard__bertrand__laurent-1428848726

De gauche à droite : Richard, Bertrand et Laurent

Thumb_logo_un_peu_de_chahut-1428849663
Un peu de Chahut

« Un peu de Chahut », c’est une histoire qui commence il y a plusieurs années, avec la compagnie « L’Armée du Chahut ». C’est sous ce nom qu’elle rencontre pour la première fois le public d’Avignon en 2001 avec le spectacle « Quintette à claques » où elle est accueillie avec un franc succès. La compagnie poursuit ses créations musicales et humoristiques... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Belle initiative Richard, contente pour vous que ça aboutisse, long chemin à ce spectacle original que nous avons vu avec plaisir lors de sa première. Bel Avignon. Christine Lagrange
Thumb_default
Et n'allez pas tout picoler !! Boris
Thumb_default
Bonne suite Laurent, pour ta et votre persévérance dans ce projet théatral!! Luc de Juju