Compagnie la Grue Blanche présente "Voyage au pays des Kamis", une création originale franco-japonaise, à la croisée de plusieurs disciplines artistiques, le conte, le théâtre, la danse, la musique et les arts martiaux, le tout à la fois ancré dans la tradition japonaise, et des influences d'Occident. Actuellement joué au théâtre de Nesle du 17 Octobre au 2 Janvier, nous avons besoin d'aide pour produire le spectacle!!!

Large_plaquette_kamis_page1_web_copie

The project

 

ORIGINE DU PROJET

 

Ce spectacle est né du désir de faire partager la culture japonaise d'une grande richesse dans ses traditions. Les enfants d'aujourd'hui sont souvent passionnés par les Mangas et jeux vidéos, et la Compagnie de la Grue Blanche a voulu leur montrer un autre aspect de la culture japonaise : l'univers ancestral des Samourais et des Geishas.

« Voyage au pays des Kamis » se situe dans un Japon d'autrefois, et a pour thème une rencontre avec des créatures étranges, les Kamis ou Esprits, très présents dans la culture japonaise. Selon le shintoïsme, les nuages, les montagnes, la rivière, les arbres et les animaux ont tous un Kami les représentant. Bienveillants ou malveillants, ils sont tous dotés d'une certaine susceptibilité.

 

Dsc_0463_reduite

 

 

PRESENTATION DE LA COMPAGNIE

 

 

La Compagnie la Grue Blanche, compagnie de théâtre franco-japonais est née en Mars 2012. La grue blanche est l'animal de la longévité et de la sagesse et symbolise la pureté dans la culture orientale. La création artistique de la Grue Blanche sera influencée par les valeurs véhiculées par la sagesse orientale.

La spécificité de la Grue Blanche est le mélange de plusieurs disciplines artistiques, le théâtre, le conte, la musique, la danse et les arts martiaux, le tout fortement influencé par les arts traditionnels japonais ancestraux, qui apportent à la scène puissance, esthétisme et finesse, sobriété.

 

Le spectacle se joue actuellement au théâtre de Nesle.

 

Kamis_1__copier_

 

 

PRESENTATION DES CONTES

 

« Les deux contes que j'ai reécrits et adaptés pour la scène ne sont pas parmi les plus populaires au Japon, mais m'ont séduite par leur mystère et leur beauté profonde. » Maiko Vuillod

Dans « Kumo Onna», un marchand égaré dans une forêt va vivre le temps d'une nuit l'envoûtement par une créature fascinante, qui telle une Geisha va l'enivrer de danse, de musique et de saké. Notre héros échappera de justesse à cet esprit maléfique.

Le deuxième conte « Samourai sans Maître » nous emmène au temps des Samourais, et c'est dans un temple délabré qu'un Samourai courageux affrontera l'un après l'autre cinq fantômes qui hantent le temple toutes les nuits. Pour faire cesser ce phénomène, il devra retrouver les objets matériels de ces esprits, et les enterrer soigneusement.

Un intermède entre les deux contes nous parle du passage vers l'au delà à travers une comptine japonaise pour enfants très populaire « Toryanse ».

 

Ce spectacle alterne des parties contées, des scènes de théâtre et de marionnettes, de la musique et de la danse, ainsi qu'une chorégraphie de bokken (sabre en bois).

L'ambiance générale du spectacle est empreinte de mystère, la gestuelle extrêmement précise et chorégraphiée.

Le décor, très sobre, est composé d'un pan de papier japonais à l'arrière de la scène, où se détache la calligraphie du mot « Kami ».Pour la fabrication des « fantômes » la Grue Blanche a eu recours à l'Origami, art japonais du pliage de papier.

 

 

NOTE D'INTENTION DU METTEUR EN SCENE

 

"La quiétude et le mouvement silencieux", bases du Nô et du Bunraku m'ont inspiré pour la mise en scène de ce spectacle. Ces mouvements effectués dans la lenteur sont stoppés bien avant que le public puisse ressentir le moindre ennui.

J’ai confiance en la grande sensibilité des enfants. Mais j'ai pensé que les adultes pouvaient aussi s'amuser.

 

Hiro UCHIYAMA

 

 

Distribution

 

 

Mise en scène : Hiro UCHIYAMA 

 

Danse, théâtre, Arts martiaux Vincent PRADOURAT

                                                ou Gregory BONNAULT

 

Conte, théâtre, violon: Maiko VUILLOD

 

Son, lumière, régie : Santiago ORTEGA

 

Fabrication des marionnettes : Maritoni REYES

 

Graphisme/ Infographie : Stephane BILLON-GRAND

 

Photographies du spectacle : Himiko

 

 

 

 

 

 

Why fund it?

Les fonds collectés serviront à rembourser les frais engagés pour la création de notre spectacle.

 

-les frais de location de salle pour les répétitions.

 

-les frais de costumes, kimonos japonais, accessoires, percussions, sabre en bois bokken, et de décor.

 

-les frais de publicité impression de flyers et affiches

 

-le salaire du régisseur du théâtre pendant les répétitions et les représentations

 

-la création de la bande sonore

 

-l'achat de projecteurs pour pouvoir tourner le spectacle

Thumb_logo_gb_rouge_web__copier_
Maiko

Maiko VUILLOD Comédienne, Violoniste Elle commence par se former à la musique au Conservatoire National Régional de Grenoble avec des études de violon et obtient son diplôme de fin d'études en 1997. Elle suit la formation intensive de comédien au Studio Alain de Bock à Paris, puis se forme à la danse contemporaine au studio Peter Goss, au tango... See more

Newest comments

Thumb_default
がんばれー!!
Thumb_default
Derniers jours pour soutenir cette compagnie - merci
Thumb_default
Un petit coup de pouce pour toi, ma très chère Maiko. Une pensée pleine d'encouragements et d'affection pour la concrétisation de ton spectacle ! (PS : Hajimete, ça... ça progresse)