Large_titreweb-1514463819

Présentation détaillée du projet

Présentation du projet.

Voyage initiatique en Islande sur la route n°1 :

 

En février 2018, nous sillonnerons la route principale n°1 en camper car, loin de tout confort, mais au plus près de la réalité, pour vivre pleinement cette expérience.

Ce voyage volontairement programmé à la période hivernale, peu propice au tourisme, a pour idée directrice une confrontation à l’hostilité climatique en acceptant avec humilité ce que la nature daignera nous accorder. Nous partagerons quotidiennement ce reportage photographique avec nos donateurs, (que nous espérons nombreux et généreux) sur une page Facebook.

La conclusion de cette aventure extraordinaire sera l’édition d’un livre photographique, illustré des photographies représentatives de l’expérience vécue.

Une collaboration artistique entre un père et un fils est une chose rare. Une approche photographique différente et complémentaire, professionnelle et originale, C’est aussi la volonté de découvrir et de partager ces paysages uniques d’Islande, pays de feu et de glace.

 

 

La genèse.

Franck : Tout commence en 1985, à l’âge de 20 ans. A l’occasion d’un voyage professionnel dans l’océan indien, mon père me confiait son PENTAX MX et quelques pellicules kodachrome. J’en usais et revenais convaincu de mon avenir professionnel. Je serai photographe !

 

Timothée : 30 ans plus tard, à l’occasion d’un voyage à Berlin, mon père à son tour, me confiait son Nikon D70 et une carte mémoire, un passage de témoin. Ayant baigné depuis mon enfance dans un monde d’images, j’ai aujourd’hui la conviction de vouloir en être un acteur.
 

Présentation des profils.

Timothée, le fils :

Touche à tout audacieux. 21 ans, vendeur pour l’équipementier sportif NIKE.

La multiplication des médias tend parfois à uniformiser notre vision du monde, seuls les voyages permettent d’en avoir une idée authentique. 
Voyages : Portugal, Algérie, Angleterre, Belgique, Pays-Bas, Espagne, Allemagne, Italie, Thaïlande, Cambodge

Collaboration : Photographique.

 

 

 

Franck, le père :

Optimiste raisonné, 52 ans, photographe de studio publicitaire depuis 30 ans, aguerri au reportage. Trente années qui me permettent aujourd’hui de savoir attendre le moment idéal, la bonne lumière pour en restituer l’essentiel.

Voyages : Angleterre, Portugal, Espagne, Algérie, Israël, Ile Maurice, Madagascar, Etats-Unis.

Collaboration : Photographique et rédactionnelle.

 

 

 

Itinéraire:

 La première étape sera de prendre en considération la météo du moment et ses prévisions.

Elles détermineront plus précisément les lieux accessibles et ceux qui ne le seront pas.

 

Jour 1 : Départ de Paris Charles de Gaulle, arrivée à Keflavík (KEF).

Liaison Keflavík- Varmahlíð, 344 km - 4h.

-Arrivée sur les Fjords du nord du pays et de ses maisons en tourbe, ancienne ferme typique de l'Islande.

 

Jour 2 : Liaison Varmahlíð- Egilsstaðir, 360km - 4h20.

-Chute d’eau de Goðafos, parmis les plus célèbres d'Islande.

-Lac Mývatn/Dimmurborgir, unique endroit habité des hautes terres.

 

Jour 3 :Egilsstaðir - Jökulsárlónr, 257km - 3h30.

-Le lac Glacé de Jökulsárlón est le plus connu et le plus grand lac proglaciaire du pays.

 

Jour 4 : Jökulsárlón - Fjaðrárgljúfur, 130km-1h40.

-Trekk sur le glacier de Svínafellsjökull constituant une langue glaciaire du Vatnajökull, qui est le deuxième glacier le plus volumineux d'Europe après la calotte glaciaire de l'île Severny.

-Visite du Canyon de Fjaðrárgljúfur.

 

Jour 5 : Fjaðrárgljúfur- Reynisfjara Beach- Sólheimasandur, 100km, 1h30.

-Parcours des plages de sable noir et de leurs falaises sculptées de Dyrholaey et Reynisfjara.

-Détour par Solheimasandur et visite de la célèbre carcasse du DC3 Americain qui c'est écrasé en Novembre 1973 sur la page.

 

Jour 6 : Sólheimasandur Skógafoss, Blue lagoon, Keflavik, 200km 3h.

-Arrêt à la chute d'eau de Skógafoss, sa hauteur de 62 mètres en fait une des plus impressionnante du pays.

-Après un voyage de plus de 1300km, moment de détente dans les eaux thermales du Blue Lagoon.

 

Jour 7 : Départ de Keflavik, arrivée Paris Charles de Gaulle.

À quoi servira la collecte ?


Grâce a la participation de nos généreux contributeur, nous espérons atteindre les1200€ minimum prévu, mais rappelons qu'il n'y a pas de maximum et que la collecte se poursuit jusqu'au terme des 30 jours. Un budget plus conséquent servirait la qualité de l'édition des contre parties.

Grâce au partenariat technique avec la Société Grand Froid qui nous fournit l’ensemble des vêtements de protection, nous avons pu réduire les coûts de manière significative.                 

De plus nous avons opté pour un couchage en camper-car et une cantine. L’essentiel du budget devrait couvrir les frais de voyage, location du véhicule, édition du livre.

Il se répartit comme suit :

. Billets d’avion. Allers –retours :             400€

. Location voiture campers :                    650€

. Frais de route (essence, divers)           150€

Timothée Sicre percevra l’intégralité de la collecte.

Thumb_wireless_tower-1514466118
TSF

Derniers commentaires

Thumb_default
Marin, tu illumines ma journée ! Père et fils réunis dans une même aventure, j'adore !
Thumb_wireless_tower-1514466118
C'est ici que vous retrouverez l'avancement du projet, et les comptes rendus journaliers. https://www.facebook.com/TSFISLANDE2018/
Thumb_default
Très beau projet! Hâte de voir le résultat.