Participez à la réalisation d'un documentaire artistique sur notre voyage initiatique au Japon !

Large_mtfuji-1499038535-1499038574

Présentation détaillée du projet

A- L'EQUIPE

 

2017-07-04__2_-1499180454

 

De gauche à droite : Anselme (17 ans), Margot et Ceylan (18 ans).   Anselme : "Je sors d'un bac L et me passionne pour le cinéma et la photographie. L'année prochaine, je fais une prépa littéraire à Lyon dans le but d'entrer par la suite à la FEMIS, grande école de cinéma parisienne. Mon goût pour le Japon s'est développé tout d'abord grâce à la littérature, avec Kafka sur le Rivage de Murakami, puis s'est étendu par la suite aux arts et à la culture en général. Mon ambition, au niveau du projet, est de réussir à faire passer dans ce reportage artistique tout ce que ce voyage m'aura apporté en ayant été confronté à une culture différente de la mienne, et de pouvoir faire voyager et grandir ceux qui le verront. C'est également de pouvoir avoir une expérience dans le milieu de la réalisation, et de pouvoir me faire la main, développer mon style et mes connaissances pour plus tard. Ayant vécu quatre ans au Liban, j'ai appris à connaitre les autres, à m’intéresser et à intégrer leur mode de vie, à échanger et sortir de mes habitudes, et finalement à en ressortir grandi. Je pense vraiment que ce voyage pourra me permettre de renouveler cette expérience enrichissante."

 

 

13000200_1092803794116622_8458405310815670314_n-1499188738

 

Margot : "Voyager est ma plus grande passion. Le contact avec les autres, échanger, aider, être dépaysé, essayer de comprendre le monde, c'est quelque chose qui me tient vraiment à cœur. Je m'oriente l'année qui vient dans les arts appliqués (ce qui me permettra de mûrir mon projet d'avenir en faisant quelque chose qui me plait), et j'aimerais plus tard pouvoir vivre de cette passion qu'est l'aventure. J'envisage de vivre sur un navire, ou d'y travailler en hôtellerie / restauration. Si j'ai prévu de partir au Japon, c'est parce que je me sens proche de ce pays, où l'honneur et le respect sont au centre de la société. C'est aussi parce que j'ai pris goût depuis plusieurs années aux mangas, anime, et cosplays, et que je souhaite découvrir concrètement la culture que j'y vois dépeinte, et qui me fascine. Ce voyage à pour moi un aspect symbolique fort : acquérir de l'indépendance, de l'autonomie et de la maturité à travers l'aventure et l'échange."

 

 

10351595_10152281022152019_3796103339195079839_n-1499192695

 

Ceylan : "Je m’intéresse particulièrement au Japon parce que j'ai découvert les films d'animation japonaise de Miyazaki quand j'étais jeune. Ces films m'ont beaucoup plu, et j'ai trouvé qu'il y avait une esthétique fantastique particulière, fine, symbolique, très différente de ce qu'on à l'habitude de voir. Etant passionnée de dessin, je me suis peu à peu intéressée à tout ce qui touche à l'art japonais en général. Au niveau du projet, je m'enthousiasme à l'idée que ces trois semaines vont nous rassembler tous les trois, nous permettre de mieux nous connaître à travers la sensation de l'exploit, et de garder une trace importante une fois rentrés en France. De plus, je compte tenir un carnet de voyage, où nous pourrons mettre des dessins, des photos, des impressions... je pense que ce voyage va me permettre de développer mon style, et de mûrir intérieurement comme de mûrir mes projets. Ce sera une expérience enrichissante pour nous tous, et c'est vraiment une grande chance pour nous de pouvoir partir à notre âge et aussi loin."

 

17861518_1900738656874528_4297821637840976148_n-1499194499

 

B- LE CONTEXTE ET LA MOTIVATION  

 

Nous étions tous les trois déjà, avant de nous réunir, intéressés par le Japon, de par son aspect culturel, linguistique, artistique et gastronomique. Nous avons donc décidé l’année dernière, dans le cadre des TPE, de réaliser un livre initiatique et interactif, pour sensibiliser les lecteurs au haïku, forme de poème japonais, et les guider dans sa réalisation. Comme ce projet avait très bien réussi, nous nous sommes alors dit que réaliser l’idée principale de ce projet, c'est-à-dire le lien entre notre culture française et japonaise à une plus grande échelle pourrait être intéressant pour nous comme pour ceux qui découvriraient la production.

 

De plus, la dimension d’échange culturel entre notre culture et la culture japonaise nous a touchés, et nous souhaitons à présent pouvoir réaliser concrètement cet échange, en allant là-bas. Nous étions assez confus quant à la mise en pratique de notre projet. Nous ne voulions pas partir sans que notre projet ait un sens. Lorsque le maire de Grasse nous a rendu visite dans notre lycée et parlé de Cité Rêve, une organisation qui soutient des projets de jeunes, cela nous a d’autant plus motivés puisque outre l’aide financière proposée, Grasse nous encourage réellement à monter un projet qui a du sens, et c’est ce qui nous plait dans le fait d’être confronté à une culture différente de la nôtre : que cette aventure ait du sens, et pouvoir apprendre et partager ensuite notre connaissance nouvelle.

 

Aussi, pouvoir partir au Japon dans cette démarche symbolise notre passage à l’âge adulte, notre indépendance, notre soif d’aventure et de connaissances.  

 

C- NOS OBJECTIFS

·           Mieux nous connaitre à travers la découverte dune culture différente de la nôtre

·           Mieux nous connaitre à travers l’expérience de l’aventure

·           Mieux nous connaitre à travers la sensation de l’exploit, de l’accomplissement personnel

·           Escalader le Mt Fuji

·           Visiter des temples zen

·           Partager la vie des Japonais, en immersion totale.

·           Rencontrer directement les Japonais pour mieux être baignés par leur culture

·           Travailler dans une ferme japonaise

·           Tourner un documentaire sur notre périple et la culture japonaise

·           Monter une exposition à notre retour

·           Projection du film et discussion autour du sujet

 

Nous sommes persuadés de l’intérêt de ce projet et de ce qu’il peut nous apporter. En termes d’accomplissement personnel, monter un projet et partir seuls nous permettra d’acquérir de l’indépendance et de renforcer notre confiance en nos capacités. Le but de ces cheminements initiatiques au Japon est de mieux nous connaitre, à travers la découverte d’une culture totalement étrangère à la nôtre, avec ses codes de vies, ses traditions, ses mœurs, afin d’être plus ouvert à l’autre et aux différences. En effet nous voulons véritablement partager la vie des Japonais, en allant dormir chez l’habitant, et en les rencontrant directement.

 

C’est aussi mieux nous connaitre à travers l’expérience de l’aventure, car bien que les logements puissent être simples, nous aimerions vivre en immersion totale dans une ferme japonaise pendant une semaine, et y travailler, afin d’apprendre de l’esprit japonais et de leur savoir-faire, et surtout d’être imprégnés par l’esprit du pays.

Enfin, c’est mieux nous connaitre à travers la sensation de l’exploit, de l’accomplissement personnel, et de nous surpasser nous-mêmes, tant physiquement que mentalement, en découvrant les temples zen et leur spiritualités, en particulier dans la ville de Kyoto, connue pour son architecture traditionnelle et ses nombreux temples, et surtout par l’ascension du Mt Fuji, symbole fort pour la fin de cette aventure.

 

Nous avons pour objectif de tourner un documentaire fictionnel sous format vidéo tout au long de ce périple, afin de rendre compte de notre cheminement personnel, et de l’aventure que nous vivrons, pour en garder une trace et faire perdurer tout ce que nous aurons appris. Nous voulons également mettre en place une exposition à notre retour, autour de septembre de l’année prochaine, avec un rassemblement de photos, dessins, œuvres d’art, témoignages, … ainsi que de la projection de notre documentaire, suivie d’une discussion autour de ce que peut nous apporter le Japon à nous Français.  

 

D- COMMENT SUIVRE NOTRE PROJET ?

·           Page Facebook : https://www.facebook.com/voyagejaponyatta/

Nous avons ouvert une page Facebook dédiée à notre aventure, sur laquelle nous souhaitons vous tenir informés de l'avancée des préparatifs du départ, et, une fois au Japon, de communiquer en temps réel sous forme de vidéos courtes. Nous comptons évidemment relever le fait que nous organiserons une exposition finale à Grasse, afin de rassembler le plus de gens autour de notre aventure lors de notre retour.

À quoi servira la collecte ?

L'argent que nous réussirons à réunir servira à nous faire vivre tout au long de notre périple, et à nous organiser à propos du documentaire. En atterrissant à Osaka, il nous faudra prendre le train jusqu'à Kyoto pour y être le soir de notre arrivée. Nous y resterons cinq jours. Nous irons ensuite dans le région de Gifu, où nous travaillerons dans une ferme de thé et de légumes, cinq jours également. Après, nous nous dirigeront vers Tokyo en faisant une escale à Shizuoka, où nous profiterons de la nature et des onsen (bains publics). Une fois à Tokyo, nous profiterons cinq jours de la capitale, puis nous prendront deux jours pour nous surpasser en escaladant le mont Fuji. Nous retournerons enfin à Tokyo deux nuits, puis repartirons vers Nice.

 

Pour assurer le budget sur place, nous avons contacté des entreprises pour trouver un travail d'été. Malheureusement, toutes nos demandes ont été vaines, puisque nous n'aurions pu travailler qu'un mois sur deux, et puisque nous étions jeunes et sans expérience du travail. Nous avons également monté un dossier afin de revoir une aide de la part de "Cité Rêve", une organisation mise en place par notre ville qui aide financièrement des projets de jeunes comme le nôtre. Après être passés devant un jury de dix personnes, nous avons finalement été sélectionnés et gagné 3500€. Ces sous nous ont permis d'assurer les billets d'avions les logements, et un JR Pass.

 

Sur notre objectif de 2000€  :

900€ nous permettront de nous nourrir. 800€ payeront les deux JR Pass restants. 200€ sera le budget culturel (visites de temples, musées... qui constitueront le contenu du documentaire) 100€ pour le tirage des photos. Notre argent de poche servira comme sécurité.

 

Si la collecte dépasse l'objectif visé, cela nous permettra de faire plus d'entrées dans des lieux coûteux, de faire plus d’expériences sur place comme tester des plats insolites etc,... et donc de rendre un documentaire plus enrichi, plus complet, plus intéressant et diversifié. De plus, nous pourrons ensuite faire développer plus de photos, faire graver plus de CD de notre production, acheter plus de cadeaux / des cadeaux de meilleure qualité pour vous les offrir !

 

Nous vous enverrons les cartes postales du Japon, et à notre retour, fin août / début septembre, nous compléterons vos contreparties en envoyant tout le reste !

 

Pierre Meyer (notre tuteur légal) percevra l’intégralité de la collecte.

Thumb_15541884_1835803263368068_4969451662258809569_n-1499039361
Yatta Japon

Nous sommes trois amis de 17 et 18 ans. Nous avons découvert le Japon grâce à sa culture : littérature de Murakami, films de Miyazaki, anime et mangas, art, musique, gastronomie, ... tout en somme ! Ce voyage sera pour nous une occasion de nous surpasser, de nous découvrir à travers une autre culture, d'acquérir de l'indépendance et de gagner en... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Beau projet les jeunes. Nous vous souhaitons un très bon voyage et serons heureux de vous suivre sur facebook.
Thumb_default
Ikimashoooooooooooooooo !!!!!!!!
Thumb__mg_4145-2-small__1_-1466351260
Super projet cousin ! Je ne te verrais pas avant que tu partes, on va se croiser du coup je croise les doigts pour vous ;) Fran