SalyaH présente

Wearico

Wearico est une marque de vêtement écologiques, respectant la nature et les hommes, créer à partir de matériaux naturels, les vêtements, 30 modèles en pièce limités, seront entièrement fabriqué à la main.

Large_wearico-6pix

Présentation détaillée du projet

Wearico est une nouvelle marque de vêtements, fabriqués au Nepal et utilisant des matériaux 100% naturels comme le coton, le chanvre et la laine. Je vais travailler avec des artisans locaux pour la confection et la création des vêtements. Le projet est sensé voir le jour avec 30 vêtements, tous en production limitée (15 pièces par article) d’ici 3 mois.

Pourquoi des vêtements écologiques ?

Nous sommes toujours plus confrontés à la mondialisation et aux produits fabriqués en Chine avec des centaines de produits chimiques. Je souhaite lancer une marque qui sera non seulement équitable mais aussi écologique, un produit qui respecte l’homme et la planète. Créer et choisir un vêtement « eco » c’est avant tout contribuer au commerce équitable et durable. Soutenir l'écologique tout en achetant des vêtements dont le design, la matière première et la finition sont de grande qualité, est désormais un choix possible pour le consommateur éclairé. Cette complémentarité entre la qualité des produits et le développement durable est à la base de ma philosophie du commerce équitable et bio.

Pourquoi le Népal ?

Fabriquer des vêtements au Népal n’as rien d’écologique me direz-vous ? Certes l’envoi des colis et un point important de mon commerce, et ce n’est pas ce qu’il y a de plus écologique. Pour y remédier, un arbre sera planté dans la région de l'Annapurna pour chaque transaction, dans un projet de plantation d’arbres ici au Népal. Comme je suis née et que j’ai grandi dans ce magnifique pays, je souhaite m’y installer et promouvoir le savoir-faire artisanal népalais, nous sommes toujours plusieurs décennies en arrière dans certains domaines, la fabrication main va de soit ici. Je souhaite donc mettre en avant la qualité et l'unicité de l'héritage népalais en matière de tissus, un héritage qui disparait peu à peu malheureusement.

Pourquoi m’aider ?

Parce que je suis motivée par mon projet, parce qu’il est bon pour la planète, que les créations seront de belles pièces, que la qualité sera au niveau de vos attentes, que le commerce est équitable, que les produits sont naturel, et il y a des petits cadeaux vous remercier de tout mon cœur pour vos contributions !

Et après ?

Une fois mes 30 pièces en production limitée lancées, j’inviterais des jeunes designers à participer au projet en fournissant à wearico leurs designs.. ils seront alors promus sur la boutique en ligne et vous aurez la possibilité d’acheter leurs créations, également en édition limitée.

À quoi servira la collecte ?

Comment seront reversés les fonds : - Acheter les matières premières (coton, chanvre et laine) et veiller au respect des produits. Je suis en contact avec un producteur de chanvre ainsi qu’une fabrique de coton. - La fabrication des vêtements selon mes designs tout en respectant l’équité des salaires. - Le photoshoot et la mise en place des produits sur la boutique en ligne. - La publicité et le lancement de wearico

Thumb_dsc06297
SalyaH

Jeune entrepreneuse de 24 ans, je suis passionnée par l'art, le graphisme, la mode, la photographie, les nouvelles technologies..Grandi au Népal jusqu'à l'age de 16 ans, je suis ensuite allée étudier en Suisse pendant 7 ans.. Je suis de retour au Népal où je souhaite lancer (entre autre) mon projet de vêtements wearico.

Derniers commentaires

Thumb_smith2
C'est un superbe projet que tu as. Enfin une entreprise e-commerce originale ! Je te souhaite de réussir ! P.S : J'imagine que c'est le dernier de tes soucis actuellement mais n'hésites pas si tu as besoin d'aide en dev :)
Thumb_dsc06297
Je commencais un peu a perdre espoire pour mon projet.. Je te remercie de tout coeur.. j'ai encore un mois pour essayer d'atteindre l'objectif, sinon j'essaierais par d'autres moyens.. En tout cas MERCI Stephane :)
Thumb_default
Bonjour, projet connu via Julien Rabier, je vous souhaite bonne chance et succès. cdlt Stéphane