Participez à la création de notre webdoc et soutenez l'entrepreneuriat social en Tunisie ! Le tout agrémenté d'une B.O de Cheb Khaled ?

Large_une_autrer2volution-1479736320-1479736335

Présentation détaillée du projet

Nouvel_objectif-1448705642

 

 

 

Ces 1000€ supplémentaires nous permettraient d'emmener dans nos valises un/une professionnel(e) pour nous donner de précieux conseils techniques et parfaire nos compétences en vidéo et audio. Une assistance de luxe en somme ! Quoi de mieux que d'arriver à un équilibre piqué-bokeh avec une grande ouverture f/2.8 sans provoquer une diffraction ? Vous n'avez rien compris ? Nous non plus, alors soutenez-nous :)

 

Plus sérieusement, ces 1000€ comprennent le logement et le transport en Tunisie mais aussi l'assurance du matériel et les disques durs nécessaires à notre professionnel. 

 

 

 

Khemiri_fig.13-1446562047

 

En 2011, la Tunisie faisait sa révolution. Ben Ali tombe et d'Europe nous applaudissons des deux mains la chute de notre ex-ami dictateur. Pendant 4 ans nous avons usé et abusé du terme "révolution" au point de ne plus véritablement le comprendre, d'en perdre le sens. De nos écrans de télévision la révolution correspond à un instant sans lendemain : celui des foules et des grands soirs, des flash infos et des envoyés spéciaux.

 

Nous avons tous les 5, Adrien, Clément, Grégoire, Sabine et Marc, la conviction qu'une révolution est un processus long en perpétuelle évolution. La révolution n'existerait que dans les changements passés, présents et futurs. 

 

 

Economie_sociale_et_solidaire_kkbb__1_-1446562748

 

C'est afin d'appréhender tous ces changements que nous voulons aller à la rencontre des acteurs de l'entrepreneuriat social tunisien. Ces derniers s'inscrivent à leur manière dans une dynamique révolutionnaire: ils tirent partie des changements d'hier pour agir aujourd'hui. Ils rendent possible les espoirs d'une économie plus humaine, d'une réelle cohésion sociale.

 

Comment ces entrepreneurs se sont inscrits dans le processus révolutionnaire ?

 

En quoi sont-ils porteurs de changements ?

 

L'entrepreneuriat social peut-il métamorphoser la Tunisie ?

 

 

C'est en janvier 2016 que nous partons à la rencontre de ces acteurs afin de répondre à ces questions ! 

 

Image_kkbb3-1445714810

 

 

C'est sous la forme innovante et interactive du webdocumentaire que nous voulons vous impliquer dans cette recherche. Avec ces questions en tête et votre soutien nous pourrons laisser parler ceux qui allient rêves et actions. 

 

Mais savez-vous ce qu'est un webdoc ?

 

Grâce à la vidéo, le son, les photos et l'écriture, nous confectionnerons une plateforme multimédia qui, de façon interactive, est accessible par tous sur internet. Le webdoc est donc un outil multiforme qui vous permettra de naviguer d'un sujet à un autre, d'écouter une interview tout en lisant un texte. Mais qu'on se le dise, c'est surtout un nom pour faire les malins !

 

Image_kkbb_2-1445712298

 

 

 

Qui sommes nous?

 

 

Nous-1447920955

 

Clément : Dans «entrepreneuriat social» il y a social, mais au départ Clément s’en préoccupe peu. Ce jeune loup d’école de commerce est notre spécialiste business. L’entrepreneuriat il connait, lui aussi «aime l’entreprise». Mais c’est aussi un homme qui aime les hommes, un humaniste en devenir. Le monde arabe, la coopération il y est arrivé un peu par hasard, «parce que c’est sympa» comme il aime le dire. Avec son sens des affaires et son CV prestigieux, il saura créer un climat de confiance avec nos partenaires.

 

Adrien : Adrien a des principes et y est farouchement attaché, la ponctualité notamment (il n’est pas arrivé en cours à l’heure depuis mars 2011). La Tunisie, Adrien la considère un peu comme son pays d’adoption. Après avoir passé un an là-bas, le Monsieur Société civile du groupe a su établir un réseau formel comme informel. Toujours prêt à aider son prochain, ce scout révolutionnaire au petit cœur sensible sera notre monteur-producteur-cameraman-perchiste-réalisateur. En fait, monteur ça sera déjà bien assez.

 

Grégoire : On dit souvent de «Grégoire : pour le croire, il faut le voir». Canaille invétérée, ce diable de Grégoire est doté d’un humour ... disons particulier. Après un an passé du côté de Rabat et du Caire, «Greg est de retour». Il aura pour mission de retranscrire les intenses dialogues, les croustillantes anecdotes et les enrichissantes expériences que nous vivrons. Ne doutez guère, les récits de Grégoire vous offriront un voyage express en Tunisie !

 

Sabine :  Avec des séjours en Palestine, en Israël, au Maroc et en Egypte, Sabine est une passionnée du monde arabe et donc persuadée qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais arabes («oui, je connais cette théorie» dirait OSS 117). Mais Sabine, ou Sabrine pour les marocains, est avant tout une grande photographe : elle fait 1m75. Armée de son Sony Alpha 6000, elle sera chargée d’appuyer sur la gâchette pour figer nos moments d’échanges avec les différents acteurs de l’entrepreneuriat social tunisien.

 

Marc : Membre d'Ahlan, association qui promeut la culture arabe en région lyonnaise, Marc est notre super web-designer. Détaché à Paris, ce petit génie de l'informatique nous file un joli coup de main pour le design de nos supports internet. Avec Marco, c'est banco !

À quoi servira la collecte ?

 

Notre_budget_kkbb-1445709619

 

 

Et si vous étiez encore plus généreux ?

 

Avec 4000€ nous pourrions emmener dans nos valises un réalisateur professionnel !

 

Mais à quoi bon ? 

 

Tout d'abord cela nous permettra de vous proposer un rendu en qualité des plus HD. En nous libérant des contraintes techniques nous pourrons nous consacrer plus amplement au travail de fond. En somme ce petit coup de pouce ferait passer notre projet à la vitesse supérieur: Diffusion à l'international, achat des droits par Gaumont, festival de Cannes...

 

 

L__quipe_processmed_-1445712013

 

Thumb_avatar-1479745496
process méditerranée

Porteur d’optimisme, l’entrepreneuriat social est en pleine expansion dans le bassin méditerranéen. De nouvelles réponses sont trouvées à des problématiques de long terme. Les principes de l’économie sociale et solidaire permettent ainsi de créer de nouveaux ponts entre les deux rives de la Méditerranée. Partant de ce constat, des jeunes français... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Noble initiative ! Bon courage et prenez soin de vous.
Thumb_default
Belle initiative, bon courage à vous :) les anciens soutiennent les nouveaux !!
Thumb_default
Bon courage à vous, belle initiative.