1 REPORTAGE + 2 TECHNIQUES + 1 ILE + 60 HABITANTS + 10 JOURS // Portrait de Gavdos, l’île la plus au sud de l’Europe.

Large_visuelkkbb

Présentation détaillée du projet

DES TECHNIQUES MIXTES, UNE PRODUCTION UNIQUE

 

090725q612a77_gavdos

 

L’idée part d’un projet de construction d’une maison en terre crue. Un workshop y est organisé en avril avec des volontaires de toutes nations. Tous sont là pour la même chose, travailler avec ce qu’il y a sous nos pieds et à portée de main: la terre, l’essence de cette île.

 

On nous parle de rythme de vie plus lent, de l’omniprésence de la nature, du respect des lieux et des gens, de culture, mais aussi d’actions, de résistance et donc d’espoir. En ces temps de dépressions européennes, il semble indispensable de permettre à ces gens de s’exprimer, mais surtout aux autres de les écouter. Nous profiterons donc de cet événement autour de la construction traditionnelle pour tenter de saisir ce qui rend cette île si particulière, ce mode de vie décalé…

 

Pendant que les travailleurs se saliront les mains, nous arpenterons l’île pour rencontrer les habitants afin de saisir des témoignages et construire une réflexion sur l’esprit insulaire qui y règne. Pour laisser parler ceux grâce à qui ce bout de terre battu par les vents n’est pas complètement abandonné aux brebis et aux chèvres !

 

Différentes techniques alimentent un seul projet de reportage artistique et sociologique, et chacune restitue ses expériences de manière différente.

 

Pour Pauline ce sera le dessin et l’écriture. Les croquis et les textes accompagnent ses voyages depuis toujours.

En voici quelques uns :

 

Adil

Mamie_chou-fleur_kitsch_playa

Tumblr_mw47ajzsus1t12jjdo5_1280

 

                                                             

Charlotte est photographe. Elle dressera le portrait photographique de l’île en suivant la vie quotidienne de 3 personnes:

- Eva, 10 ans qui vit sur l’île depuis qu’elle est née et qui partage la seule école de l’île avec une seule autre enfant.

- Yorgos, qui s’occupe du phare de l’île et qui ne se remet pas du départ de sa femme et son fils, ne supportant plus la vie insulaire.

- Gelly, qui a décidé il y a quelques années de venir vivre ici pour retaper la maison traditionnelle de berger de son grand père et pour participer à la vie politique et sociale de l’île.

 

Des exemples de son travail:

 

02042013-02042013-img_4616

 

10102012-img_1900

 

11102012-img_2307

 

09102012-img_1782

 

 

De retour en France, nous démarcherons les galeries et lieux d’accueils pour exposer notre reportage et le présenter au grand public. Nous souhaitons ouvrir une porte sur Gavdos en France, de manière non intrusive et dans le respect de la vie locale. Pour cela nous proposerons notre travail à différents magazines, et organiserons une exposition.

 

Vous pourrez nous suivre tout au long du voyage grâce au blog que nous alimenterons le plus souvent possible: http://gavdos2014.wordpress.com/

 

------------------------------------------------------------------

On vous parle de nous!

 

Charlotte Barraud :

"Jeune photographe, je souhaite explorer le monde, découvrir de nouvelles cultures, rencontrer de nouveaux visages et immortaliser ces moments partagés. Il me semble essentiel de faire partager cette expérience au plus grand monde par le biais du médium photographique."

http://charlottebarraud.wix.com/photo

 

Pauline Fradin :

"Croqueuse de portraits et de lieux insolites.

Depuis mes 5 ans je griffonne sur tout ce que je trouve. Laissée en suspens pendant mes études, cette passion maladive va enfin pouvoir reprendre vie  grâce à l’expérience Gavdos. Voici une ébauche de mes recherches" :  http://polifrazi.tumblr.com/

 

 

À quoi servira la collecte ?

Notre projet se fera, c’est une certitude. 

Grâce à votre aide il sera d'une plus grande qualité, et nous pourrons donner un maximum de visibilité a' notre travail en le diffusant dans des magazines et en organisant une exposition a' laquelle vous serez évidemment conviés!

 

SUR PLACE

Matériel technique:

•  Objectif Canon 24mm f2.8  450 euros

(cet objectif est moins intruisive qu’un zoom, il est idéal pour le reportage et les paysages. Pour les portraits, je possède un 50mm f1.8. Cet objectif n’est pas assez grand angle pour capter les scènes de vie quotidienne).

•  Carte mémoire compact flash 16 go 40 euros

•  Bloc de papier résistant à l’encre pour croquis : 20 euros

•  Bloc de feuilles Canson : 10 euros

•  Crayons, encre, craie Comté, Posca : 40 euros

 

DE RETOUR AU BERCAIL:

Création d'un book papier pour démarcher les magazines et lieux d'expositions : 290 euros

 

TOTAL : 850 euros

Thumb_scan_11
Ciarlopoli

Charlotte Barraud : Jeune photographe, collectionneuse de souvenirs et toujours à l’affût de nouvelles rencontres. Elle se passionne pour les reportages, suivant des personnes témoins d'un passé révolu ou d'un présent insolite. Alliant les techniques traditionnelles et innovantes de la photographie, elle capte un regard ou scénarise ses prises de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
OUI JE SAIS BIEN VOUS ETES TOUTES LES MEILLEURES
Thumb_scan_11
Merci pour le soutien de la famille, on va pas se battre, y'a que des meilleures dans l'équipe ;-)
Thumb_default
ALLEZ LES FILLES, ON CROIT EN VOUS !!! PAULINE, T'ES LA MEILLEURE !! GROS BISOUS ET BON VENT. NATHALIE