Aidez à financez le premier moyen métrage de fiction réalisé par Kévin Taniou. PAGE FB: https://goo.gl/vFrmvr

Large_chapeau_wide_open-1458830050-1458830063

Présentation détaillée du projet

8342290b-3b23-4b02-92d7-1ab661c24437-1458822857

 

WIDE OPEN

Court métrage de fiction réalisé par Kévin Taniou. Le tournage débute la première semaine du mois de mai dans la région parisienne et plus particulièrement dans le treizième arrondissement de Paris.

 

SYNOPSIS

L’histoire prend place à notre époque, dans le treizième arrondissement de Paris. Un homme d’une soixantaine d’années vient de mourir suite à une crise cardiaque. Son fils, un jeune homme oisif, surprotégé par sa mère, doit faire face aux nouvelles responsabilités qui lui incombent. En effet, son père était un grand entrepreneur dans le bâtiment, mais surtout, l’un des plus gros distributeurs de cocaïne de la capitale. Ce jeune homme se retrouve face à un univers inconnu dont il ne connait rien des règles. Les anciens associés de son père décident de le mettre face à une épreuve qui va régir à jamais son avenir : celui de tuer un rival pour sceller son appartenance au réseau. Lui sait qu’il en est incapable. Ce que comprend un jeune et ambitieux employé de son père. Celui-ci lui propose de le tuer à sa place en échange d’une place importante à ses cotés, le moment venu.

 

MOT DU RÉALISATEUR

J’ai écrit cette histoire de fiction après avoir réalisé un court métrage très sombre « Je suis mort aujourd’hui ou hier » qui suit la vie d’un homme qui se drogue pour retrouver la femme aimée/disparue dans ses songes. Chaque shoot le rapproche d’elle, mais aussi, de sa mort.  Je trouve intéressant d’essayer de rendre palpable en image une forme de spleen très tragique, d’un destin voué à un triste sort. C’est de cette manière qu’est apparu le projet « Wide Open »  qui veut dire Grand Ouvert en français, mais qui est surtout une expression anglaise voulant dire « Tu as du temps devant toi ».

 

C’est dans ce second sens que ce projet de fiction se rapproche car c’est son « versant opposé» et c’est à quoi le titre fait écho. En effet, mon personnage va évoluer durant toute la durée du court métrage. D’un homme oisif (vivant aisément grâce au travail de son père et de sa mère le couvant beaucoup trop), sa vie bascule quand il va devoir faire face à un premier obstacle : être obligé de tuer un homme ou d’être tué.  On lui propose un « pacte » avec le diable en lui proposant  qu’on le fasse à sa place. Pas d’autres alternatives que de devenir chef dorénavant. Il n’y a plus de dilemme, son chemin est d’ores et déjà tracé. C’est dans cette étape que le film peut être intéressant : voir l’évolution d’un jeune homme devenir adulte, ayant un destin tracé dès sa naissance, et que ce personnage ne voit malheureusement pas venir. Son identité va se construire à cette période. C’est aussi pour cela que j’ai choisi de raconter mon histoire dans un quartier en construction (miroir avoué de la psyché de mon personnage principal) qui s’étale aux alentours de la station «Quai de la Gare » et qui finit dans les environs d’Ivry. Ce « permis de tuer » qu’il est incapable de mettre à exécution va être réalisé par un personnage contraire, opposé en tout point de vue au personnage principal. L’homme est ambitieux, illégitime car n’ayant aucun pédigré qui permette que le pouvoir vienne vers lui.  La cassure qui poussera mon personnage à céder enfin à la violence que tout le monde attend au sein du « trafic » apparaitra dans l’épilogue, suite au décès de sa mère qui gardait de manière métaphorique son « innocence ».

Je suis très sensible au cinéma de James Gray et à sa manière si juste de faire apparaître de la mélancolie chez ses personnages. J’aimerai, comme lui, trouver le moyen de faire apparaître cette forme de tristesse au cinéma. Chose que peu de réalisateurs aujourd’hui réussissent à mettre en valeur à quelques exceptions près : Ce chef d’œuvre sous estimé de l’œuvre de James Gray qu’est le film  «Two Lovers », mais aussi le film Tokyoïte psychédélique de Gaspar Noé « Enter The Void » en sont mes exemples favoris.  Essayer de mettre en scène une forme de beauté dans la noirceur de mon propos. Pour cela, dans une première étape, j’ai travaillé en collaborant avec un illustrateur sur le Story-Board afin que je puisse recréer, le plus fidèlement possible, les cadrages ainsi que la lumière que je portais en moi. 

D’une durée d’environ 35 minutes.

 

CASTING 

 

Casting_mep-1458917956

 

DANS LE ROLE D’ERIC

C’est un jeune homme oisif d’une vingtaine d’années, surprotégé par sa mere. “Adulescent”dans sa demarche, c’est une période charnière de sa vie à laquel il fait face.  Son passage à l’âge adulte.

 

JULES DREVON

Etudiant en master d’études européenne et diplomé d’une licence cinema. Passionné Du 7ieme art depuis toujours Jules à participé dans plusieurs courts  métrages (realisation, jeu et production) par le biais de son association “les films du chien blanc” dont-il est l’un des membres fondateurs.  Kévin et Jules se connaissent  depuis une decennie ils ont l’habitude de travailler ensemble.

 

 DANS LE ROLE DE GABRIEL

Jeune homme du même âge qu’Eric. Il baigne dans le milieu de la mafia depuis de nombreuses années (déscolarisé depuis son plus jeune âge) . Il a fait le catéchisme avec Eric qui ne se rappelle pas d’y être allé avec lui. C’est un homme extrêmement ambitieux, prêt à tout pour sauter les échelons du milieu. Il est mystérieux à vif. IL propose de tuer à la place d’Eric sa cible.

 

LOÏC HOURCASTAGNOU

Après avoir complété sa formation au Cours Florent, avec un stage chez Jack Waltzer, Loïc décroche un petit rôle dans le film "2 Automnes 3 Hivers" de Sébastien BETBEDER , sortit fin 2013.

Il fait la version radiophonique du film, toujours avec S. Betbeder et Jacques TARONI, qui passe sur les ondes de France Culture dès Janvier 2014.

Il joue aussi dans différents courts métrages.

Toujours en 2014, il joue au Théâtre de Belleville dans la pièce "Oncle Vania" et tient le rôle principal dans la pièce"Une Folie" de Sacha Guitry, qui se joue au Théâtre du Riscochet à Paris (Octobre - Décembre).

En 2015 il participe au Nikon Film Festival, joue dans plusieurs courts-métrages dont INSIGHT, projeté au Quai Branly, début décembre, à l'occasion de la "Journée Internationale du Handicap".

 

DANS LE ROLE DE LA MERE D’ERIC

Femme féminine. Mère du personnage principal. Personnage complexe, elle cache à son fils sa connaissance du milieu de la mafia. Mère aimante elle couve son fils Eric (à la manière d’une mère italienne). C’est elle qui fait reculer l’échéance du passage à l’âge adulte de son fils. Elle le protège de manière discrète de la responsabilité légitime qu’il va acquérir dans l’entreprise de son père, qu’elle soit officielle où non.

 

ELIANE DELEUZE

Eliane commence sa formation de comédienne aux ateliers du Sudden Théâtre où elle suit les enseignements de Raymond Acquaviva, Jonathan Chassaigne, Roch Antoine Albaladéjo, Béla Grushka.

 Elle débute au théâtre  dans le Bourgeois gentilhomme, dans le  rôle de Mme Jourdain, m/s Raymond Acquaviva.  Elle travaille aussi au Sudden Théâtre avec Didier Long sur des œuvres de B.M Koltès.

Puis plusieus pièces suivront :  l’Exil de Montherlant, mise en scène par Idriss et de nombreuses pièces classiques ou contemporaines de Molière, Labiche, Racine, Romain Rolland, Sara Khane, Jaoui-Bacri, Thomas Bernhard,

Elle tourne aussi  dans des courts métrages, pilote TV avec Capa Drama et films institutionnels pour Orange, GRDF, ..et fictions sur le handicap avec EndLess projects Production, présentés au Festival ENTR'2 MARCHES, à Cannes.

 Elle est aussi titulaire d'un  master M1  de dramathérapie à la sorbonne, et d'un master de Mathématiques et intervient dans des ateliers pour  l’aide à la réinsertion de personnes en difficulté.

 

DANS LE ROLE DE JAMES

Bras droit de Celestin depuis de nombreuses années c’est un personnage de confiance au sein de la famille et de l’entreprise. Il est la pour faire la passation de pouvoir entre Celestin et son fils Eric suite à la mort du premier. C’est lui qui demandera de tuer la cible.

 

PHILIPPE LAOUX

Acteur depuis son plus jeune âge.(il y a plus de 60 ans déjà) Philippe a toujours préféré les rôles d'hommes tendres.Au théâtre il a joué des auteurs aussi divers que Ionesco et Sacha Guitry. Au cinéma, il cherche des rôles de "vieux premier": jeu d'acteur toujours neuf, se croire toujours débutant, découvrir, s'imaginer très beau, avec une capacité à séduire. 

Philppe aime rire, aime pleurer. Il excelle  dans les rôles en entreprise, armée, journalisme, des métiers qu'il a picorés.

 

DANS LE ROLE DE LA CIBLE

 

YDIRE SAÏDI 

Après avoir suivi une formation d’acteur au conservatoire d’art dramatique de Paris 20ème, Ydire Saïdi a joué, entre autres, dans Macbeth, Les mille et une nuits, Un certain capitaine Dreyfus. Il met en scène des textes comme Les onze débardeurs de Edward Bond, un recueil Lettres d’Algérie, et l’opéra Pantin, Pantine d’Allain Leprest – création faite avec 78 enfants de 8 à 14 ans et un orchestre symphonique. Aujourd’hui, comme acteur, il a rejoint la compagnie Entrées de jeu, spécialiste du théâtre forum.

 

L’EQUIPE TECHNIQUE:

 

Equipe_technique-1458918086

 

REALISATEUR

 

KEVIN TANIOU

Etudiant en Master Professionnel en Réalisation et création à l’université Paris 8.  Kévin étudie le cinéma depuis son plus jeune âge. Il commence sa culture cinéphilique avec le cinéma de genre et apprend à lire avec le magazine Mad Movies. Son œil se construit au gré des films.  Il crée en collaboration avec une équipe de 5 personnes  une agence multi création du nom de « OXYMORE PARIS »  Dont il dirige le pôle audiovisuel.  Après quelques clips et un court métrage, Kévin réalise son premier moyen métrage.

 

Court métrage

« JE SUIS MORT AUJOURD HUI OU HIER » Ecrit et réalisé par Kévin Taniou

Clip

« THE RADICALS SOUND-PAYNE » Back Up, 2ieme camera

JANE CLUB OPENING” realisé par Kévin Taniou

 

PREMIERE ASSISTANTE REALISATEUR

 

CAMILLE ROFFAY

Camille est étudiante en Master 2 d'études théâtrales à l'université Paris 3 (Sorbonne nouvelle). Elle a été assistante en mise en scène au théâtre, décoratrice/accessoiriste au théâtre mais aussi au cinéma, ainsi que costumière une fois pour un tournage. Elle anime également des ateliers de théâtre en milieu carcéral, via l'association "Génépi". Elle a effectué divers stage professionnels en médiations et communication, au sein de théâtres ou d'institutions culturelles.

 

CHEF OPERATEUR

 

JULIEN LUCOT

Passionné de technologies et d’audiovisuel depuis très jeune, Julien Lucot décide de se lancer dans les métiers du cinéma, d’abord comme monteur, après une première année à l’université, il découvre le métier de Directeur de la Photographie, ce qui lui permet de lier ensemble deux passions, la belle image et l’ingénierie.

 

Première court métrage : Amentia de Simon Polisset en Mai 2014 – Chef Opérateur/Cadreur/Etalonneur 

Second court métrage : Justine Justine de Adeline Auber -Chef Opérateur

Court métrage animé : J’avais des Rêves de Miguel Cabrera.

 

CHEF ELECTRO

 

ROMAIN CLUGERY 

étudiant à ISIS institut supérieur de l'image et du son Chef opérateur sur Une chambre pour deux un film de Benjamin Renault Chef opérateur et réalisateur sur un spot de prévention Chef opérateur pour un shooting du photographe Grégoire Camuzet Chef électricien sur Vice Web Série de Georgia.

 

INGENIEUR SON

 

SERGE DORE

Passionné de son et de musique depuis plus de 40ans,

 Experiences dans le domaine de l'audiovisuel 

Régisseur son, sonorisation live, dj, Enregistrements et arrangements de maquettes en home-studio de compositeurs/interprètes. Ingénieur son dans de nombreux courts métrages.

 

DECORATRICES

 

JOHANNA DESERT

Après avoir suivi une formation à L'ESAM en tant que conceptrice décoratrice et architecte d'intérieur/designer, Johanna se lance dans l'expérience en tant qu'assistante déco pour Teledeko; Dessinatrice conceptrice décoratrice pour l'Equerre bleue; Assistante d'artiste plasticien auprès de Damien Valero. Aujourd'hui elle travaille en tant que chef de projet conceptrice pour l'As Décors. Elle se lance tout de même à côté de son travail dans des projets artistiques en tant que décoratrice, notamment pour des tournages.

 

SAKINA ZEGHLOUL

Sakina Zeghloul, issue de diverses formations (les Beaux Arts de Lyon, La Cambre à Bruxelles ainsi que l'Institut des Arts de Diffusion) participent à de nombreux tournages, en tant qu'assistante à la réalisation pour des webséries et courts-métrage, ainsi qu'en tant qu'accessoiriste et décoratrice (pour le clip "SCOTCH & SOFA" de Martin Geisler; le court-métrage "CE QU’IL ME RESTE" de Karim Morel, et bien d'autres encore...).

 

MAQUILLEUSE

 

MYRIAM POULET

Maquilleuse professionnelle autodidacte et gagnante du concours international amateur pour les 30 ans de la marque Make Up For Ever, elle a été ensuite formée personnellement par une chef maquilleuse de cinéma en Maquillage beauté mais aussi effets spéciaux. Passionnée par les tournages, elle a déjà participé à plusieurs courts métrages et à été renfort sur le long métrage Camping 3.

 

 

REFERENCES/REPERAGES 

 

Army_of_shadows-1458824696

 

9039_backdrop_scale_1280xauto-1458824715

 

Eric__2__retouche-1458824745

 

Dscf0564_retouche-1458824802

 

Dscf1223_retouche-1458824872

 

Dscf1124-1458824954

 

Dscf1357-1458825113

 

Lann_e-du-dragon-3-1458825156

 

CALENDRIER DE TOURNAGE 

 

Mai 2016 : Le tournage est fixé la premiere semaine du mois de mai (Du 2 au 8 mai) 

 

 De Juin à fin août 2016: Post-Production

 

Septembre/Octobre 2016 : Projection privée du moyen métrage avant diffusion en festival. 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Défraiement de l’équipe 400 euros

 

 

Matériel techniques LUMIERES/SONS/IMAGES 2300 euros

 

 

Location de véhicule 400 euros

 

 

DCP (Digital Cinema Package) 300 euros pour une diffusion dans les festivals à la rentrée prochaine.

 

 

Capture_d_e_cran_2016-03-24_a__14.16.35-1458825506

 

Ce que vous ferez si la collecte dépasse la somme demandée.

 

Bien entendu si nous arrivons à dépasser la somme,  nous aurons la chance de prendre du meilleur matériel pour que l'objet réalisé soit le plus professionnel possible.

Un échelon supérieur pour la caméra, de meilleurs objectifs ! 

 

Thumb_320271_10151163932276311_699824345_n-1458933310
KevinTaniou

étudie le cinéma depuis son plus jeune âge. Il commence sa culture cinéphilique avec le cinéma de genre et apprend à lire avec le magazine Mad Movies Son œil se construit au gré des films. Il crée en collaboration avec une équipe de 5 personnes une agence multi création du nom de « OXYMORE PARIS » Dont –il dirige le pôle audiovisuel. Après quelques... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez Jules moi j'y crois
Thumb_default
C'est un projet qui mérite d'être soutenu et qui j'espère va voir le jour. Courage à toute l'équipe!!
Thumb_default
BONNE CHANCE KEVIN !!!!!! :) :) Cece