7 mois de voyage et d'aventures à la rencontre du monde du handicap. 52 minutes d'humanité. Bienvenue à bord du projet Yes we cap!

Large_visuel_kkbb2

Présentation détaillée du projet

Après 7 mois de voyage à la rencontre du monde du handicap, la réalisation d'un film documentaire: Yes we cap! Un recueil de témoignages qui nous invite à un voyage humain et géographique.

 

SYNOPSIS:

 

Cap’Able, c’est le nom de leur association. Isaline le Maire et Alexia Veriter l’ont fondée dans le but de promouvoir un regard positif sur le handicap. Pourquoi? C’est encore une autre histoire… Toujours est-il qu’elles ont choisi pour  répondre à leurs objectifs de partir à la découverte d’initiatives positives prises par ou en faveur des personnes en situation de handicap, puis de les donner à voir par le biais de reportages photos et vidéos afin de changer les regards que nous portons sur le handicap. C’est le début du projet « Yes we cap ! »

Alors c’est avec un bon appareil photo, leurs sacs à dos, et surtout une bonne dose de curiosité que les deux jeunes filles sont parties sur les routes à la rencontre de personnes en situation de handicap ou investies dans ce domaine dans 7 pays du monde : Argentine, Chili, Pérou, Mexique, Etats-Unis, Canada, Bulgarie.

 

Img_6724

 

7 mois d’aventure commencent durant lesquels Isaline et Alexia n’auront pour seul guide que l’envie de rencontrer des personnes prêtes à relever le défi de faire avancer le monde à leur échelle, celle de leur pays, de leur ville ou de leur quartier. Des personnes prêtes à s’ouvrir au handicap, à se laisser toucher et transformer par la vie. Des personnes qui nous bousculent malgré elles, tendrement, dans nos habitudes et manières de penser pour nous mettre face à une réalité : le handicap ne signifie pas « incapacité ». C’est une force qui nous est donnée pour continuer à avancer autrement, et certainement plus humainement.

Ce recueil de témoignages nous invite au voyage, un voyage tout aussi humain que géographique. En suivant l’itinéraire parcouru de ces deux jeunes filles nous cheminons dans les univers successifs de personnes étonnantes qui nous livrent leur beauté, leur force de vivre, ce qui les fait vibrer, ce qu’elles ont choisi de mettre au cœur de leur vie, et qui donne du sens à leur existence… Des témoignages qui se croisent dans des pays pourtant si différents. Des portraits d’hommes et de femmes engagés, engagés pour vivre, qui nous invitent à changer notre regard non seulement sur le handicap, mais aussi sur la vie et sur nous-mêmes.

 

 

 

 

Img_6975

 

Img_8696

 

 

Img_4118

 

Img_8103

 

NOTE D'INTENTION:

 

A la naissance de tout projet, je crois qu’il y a une croyance, des convictions. Je crois même que pour avancer l’homme a besoin de croire en quelque chose. On croit qu’on va en sortir grandi, que ça va être beau, que ça va être drôle, qu’on aura l’occasion d’exprimer une partie de nous, qu’on aura l’occasion de se dépasser ou de se reposer, on croit qu’on va servir une idée, une émotion, un sentiment qui nous est cher.

A la naissance de ce projet, il y en avait beaucoup de ces croyances. Mais celle qui dominait toutes les autres, la croyance directrice qui nous a permis de mettre en marche toutes nos énergies, et qui nous a convaincues de prendre le risque de cette aventure, c’est bien celle que la personne handicapée a mille et une richesses à nous enseigner. Non pas parce qu’être en situation de handicap nous élèverait subitement au rang de surhumain, mais parce qu’être en situation de handicap invite la personne touchée et les personnes qui l’entourent à vivre leur humanité, à s’éloigner un temps des systèmes de référence trop répandus : ceux de la performance, de la toute-puissance, de la rentabilité et de l’utilité,… et qui nous poussent à oublier les richesses de nos fragilités. Le handicap ne nous apparaît pas comme une fin en soi, mais au contraire comme une porte d’entrée, un cap à passer pour pénétrer dans les profondeurs de notre humanité. Ce n’est certainement pas la seule porte d’entrée, c’est celle que nous avons choisie, sans doute en réponse à nos expériences personnelles passées. Nous avons l’une et l’autre beaucoup côtoyé le « monde du handicap » par des expériences personnelles, bénévoles ou professionnelles.

De là est née l’envie de partir à la rencontre des personnes en situation de handicap ou investies dans le domaine, et d’écouter ce qu’elles avaient à nous dire. L’envie de voir ce qu’il est possible de faire et de vivre dans des contextes culturels, économiques et sociaux si différents. Et après ces sept mois d’aventure, l’envie de diffuser ces témoignages d’humanité, celle de créer un outil pour construire des ponts entre la société et le « monde du handicap », et ainsi permettre aux richesses humaines de circuler. Alors on s’y met. Et voila, voila où on est. 

 

Img_6388

 

Img_4803

 

Img_2065

 

MISE EN PLACE DU PROJET:

 

La mise en place de ce projet a exigé un vaste travail de recherche de contacts, partenaires et soutiens financiers… tout un programme pour des novices en la matière. Mais le travail a porté ses fruits puisque l’association a obtenu les soutiens financiers de différentes structures (Fondation Jérôme Lejeune, Conseil général de l’Essonne, mairies de Palaiseau et Gif-sur-Yvette, Cours secondaire d’Orsay, Maison d’accueil spécialisée Notre Dame de Joye qui accueille des adultes polyhandicapés, L’atelier des copines, et nombreuses personnes ayant répondu à un appel aux dons) ; et les soutiens moraux de grands acteurs du monde du handicap tel que l’Association des Paralysés de France, l’OCH, le CFHE…).

Une fois les moyens rassemblés, et la mise en place des actions de sensibilisation enclenchée, l’aventure a commencé !

 

LA FINALITE DU PROJET:

 

Ce film qui retrace ces 7 mois d’aventure se destine à être un outil de sensibilisation, pour participer à diminuer la méconnaissance du handicap auprès du plus grand nombre, et ainsi créer des liens entre la société et le « monde du handicap ». Il sera utilisé dans le cadre de projections-débats et autres actions de sensibilisation (cinéma de Palaiseau, réseau des MJC - Maisons de la Jeunesse et de la Culture - en Ile de France, établissements scolaires et institutions spécialisées dans le handicap). L'association bénéficie du soutien de la société Taking Off Production avec laquelle nous travaillons sur la diffusion télévisée du film (accord de diffusion obtenu de la part de la chaine télé départementale Téléssonne).

Plusieurs interventions ont déjà été réalisées : auprès d’un public d’enfants des centres de loisirs de Gif-sur-Yvette (petits jeux, discussion, questions-réponses, projection de petits extraits vidéos) ; auprès d’un public adolescent (450 jeunes) dans un établissement scolaire collège et lycée d’Orsay (projection d’un petit film et temps de discussion) ; auprès de 80 jeunes lycéens essonniens dans le cadre d’une soirée de remise de prix pour une bourse d’aide au voyage (présentation du projet, exposition photo); auprès d’un public adulte participant au cycle des conférences « Vendredis de Gif » (conférence et exposition photo) ; auprès des membres de l’association (une soixantaine de jeunes et adultes) dans le cadre d’évènements festifs (temps de rencontre, exposition photo, présentation d’un livret réalisé à partir des reportages photo, projection de petites vidéos…) …

Nous souhaitons développer les actions de notre association, en particulier dans le cadre des institutions spécialisées dans le handicap, notamment suite aux demandes exprimées par les professionnels du domaine, désireux de découvrir et s’inspirer des bonnes pratiques existantes ailleurs dans le monde, de découvrir des expériences partagées, de se recharger d’espoir… ! 

 

Img_7479

 

Img_7497

 

Img_7430

 

Img_7509

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira au financement du travail de post-production:

Rémunérer un monteur professionnel sur 4 semaines de travail pour le montage,le mixage, l'étalonnage... 

Couvrir les frais de sortie DVD. 

Couvrir les frais de promotion du film.

 

 

Thumb_logo
Cap'Able

Cap'Able est une association dont le but est de promouvoir un regard positif sur le handicap par la sensibilisation aux initiatives prises par ou en faveur des personnes en situation de handicap dans le monde. Ses actions: Reportages, expositions photos, conférences, interventions en centres de loisirs, collèges, lycées.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo vous prouvez que générosité peu rimer avec professionnalisme bonne réussite pour la suite
Thumb_default
Bravo mesdemoiselles pour ce projet! j'ai hâte d'en savoir plus avec le film...!! Piou, j'ai toujours un certain CD des mountain men pour toi!!
Thumb_default
Très beau projet. Je vous souhaite que votre engagement soit récompensé.