Projet international solidaire au Togo

L'école pour tous ! Permettre l'apprentissage du français dans les villages du Togo dés la maternelle.

Visueel van project Projet international solidaire au Togo
Geslaagd
50
Backers
07/06/2021
Einddatum
€2.430
Voor €1.200
203 %
Internationale
solidariteit
Onderwijs

Scouts et Guides de France

Scouts et Guides de France
Gesteund door
Scouts et Guides de France ondersteunt het project: Projet international solidaire au Togo

Projet international solidaire au Togo

Dernière minute : Le 12 mai nous avons pris la perte d'une subvention sur laquelle nous comptions fortement, on compte sur vous pour la compenser en continuant à nous soutenir même si la somme initiale a été atteinte !

Notre équipe : les Fous Verts

Nous sommes une équipe de trois Compagnons à Pont à Mousson. Nous nous connaissons tous depuis plusieurs années et formons une équipe soudée de trois jeunes motivés et pleins d’énergie, trois amis avec le même rêve qui nous anime : poursuivre notre parcours Scout en montant un projet de solidarité internationale en tant que Compagnons.

Au cours de l’année précédente, nous avons pu apprendre de chacun, ainsi nos différences et nos personnalités se complètent. Nous sommes aujourd’hui assez soudés pour se faire confiance à l’autre bout du monde. C’est une belle équipe qui s’est doucement construite pendant un an, mais c’est surtout une belle amitié. Nous avons choisi « Les Fous Verts » comme nom d’équipe car on nous a souvent fait remarquer notre énergie folle à toute épreuve, le « vert » est pour la couleur de nos chemises.

Voici une présentation de chacun des membres de notre équipe :

« Je m'appelle Sylvain Turelier, j'ai 18 ans. Je pratique un sport de combat. Je suis actuellement en CAP Charcuterie traiteur et je possède mon CAP Boucher. Je suis scout depuis 4 ans. Le scoutisme m’a appris la vie en communauté, la solidarité et l’entraide. J'ai aussi rencontré beaucoup de personnes qui ont changé ma vie et ma façon de voir les choses. Ce projet solidaire va nous permettre de pouvoir apporter notre aide à l'association mais aussi aux personnes qui vivent au Togo, de découvrir la culture des personnes qui vont nous accueillir, apprendre leur mode de vie. Cette aventure va lier l'équipe et va aussi nous permettre de nous retrouver. »

« Je m’appelle Lisa Aubrespy, j’ai 18 ans, et je suis scoute depuis deux ans seulement, mais le temps ne vaut pas la passion ! J’habite à Marbache, un village près de Nancy, et également à Strasbourg pour mes études, puisque je suis en première année à Sciences Po Strasbourg. J’aimerais travailler plus tard dans une ONG. Je suis quelqu’un de patient, compréhensif et surtout toujours partant ! J’adore qu’on me propose de participer à des activités ou de découvrir de nouvelles choses, c’est pourquoi j’aime le scoutisme et tout ce qu’il m’apporte. Ce voyage de solidarité internationale au Togo serait une unique opportunité de découvrir un continent qui m’est totalement inconnu, d’apprendre auprès de la population locale, et de les aider en retour avec un projet concret. »

« Moi c’est Mélodie Lemoine. Je suis devenue scoute il y a bientôt 3 ans, invitée par une amie qui me faisait rêver de ses aventures en pleine nature, et des valeurs qu’elle en gardait. J’ai 18 ans et j’étudie à Metz à l’UFR Sciences Fondamentales et Appliquées, je suis en première année de licence en Sciences de la Vie et de l’Environnement. J’habite à Pompey et également à Autreville-Sur-Moselle. J’aimerais  travailler en tant que chargée de mission sur des projets de préservation des espaces naturels sensibles et de la biodiversité. Je suis positive, et je me veux passionnée dans tout ce que je fais. C’est en étant désireuse de voyager, d’apprendre, de découvrir le monde et les cultures qui me sont inconnues que je m’engage dans ce projet. En échange de cet enrichissement, je voudrais apporter mon aide comme je le peux dans ce village grâce à ce projet. »


Notre partenaire

Nous souhaitons réaliser un projet en partenariat avec l’association Ecole Secours, une association qui œuvre depuis plus de 10 ans pour favoriser l’accès à l’éducation aux générations futures du Togo.

Page de l’association :   https://www.facebook.com/ecole.secours/

« Le facteur primordial vers une évolution et un développement équitable, mis en avant par de nombreux organismes internationaux, est l’accès à la scolarité et l’éducation des futures générations », d’après le site de l’association. C’est sur ce principe que l’association basée en Lorraine naquit en 2003. 

Les premières actions de l’association furent la mise en place d’un soutien scolaire. Puis elle entreprit un partenariat avec l’association togolaise AVID Afrique pour mettre en place le développement d’outils non présents au Togo. Ecole Secours s’est renforcée dans la région des plateaux dans le canton de Danyi, le fondateur et président de AVID Afrique, Claude ATAWUIA, qui gère la distribution des salaires et la mise en place des chantiers solidaires est également l’interlocuteur entre des villages de ce plateau et Ecole Secours. Il sera avec nous tout le long de notre séjour pour nous guider.

Ainsi, en 2006, 2008, 2010, 2011 et 2013, 5 écoles maternelles ont été construites avec la formation de 5 institutrices (structures non existantes au Togo). En 2007, c’est une bibliothèque qui fut construite à Danyi-Todomé, et en 2012, un centre informatique a vu le jour pour offrir un panel de formations à l’outil informatique et un  service photocopie.

« L'objectif - au-delà de la création inédite d'un tel parc informatique dans le paysage du plateau de Danyi- est de permettre un jour, l'accès à l'autonomie financière de notre partenaire togolais AVID Afrique (autonomie des salaires principalement et gestion matérielle des structures en place...). Finalement, le but de notre association Ecole Secours est de se retirer du partenariat AVID Afrique, pour le laisser gérer seul les structures et projet en place. »

Les chantiers solidaires consistent à réunir des volontaires français et togolais désireux de se rendre utiles. Ensemble, ils participent au chantier de construction ou de rénovation d'une école, dispensent des cours de soutien scolaire aux enfants, réorganisent la bibliothèque, etc...


Notre projet

Ces deux années de scoutisme en tant que Compagnons vont nous permettre, et nous ont déjà permis jusqu’ici de renforcer les liens qui nous unissent, tous les trois, pour former une équipe solide. Cette équipe formée, notre partenaire trouvé et le but de ce projet bien réfléchi, l’aboutissement est un expériment d’un mois. Nous souhaitons partir vivre dans le village de Kpévé dans le canton de Danyi pour participer à un chantier d’aménagement d’une clôture en terre crue pour l’école construite plus tôt.

Plusieurs écoles maternelles ont été construites pour permettre aux enfants de commencer à aller à l’école dès le plus jeune âge. En effet, même s’il existe des écoles, ce sont des écoles primaires, où les enfants sont censés savoir déjà parler français, ce qui n’est souvent pas le cas. De plus, cinq institutrices Togolaises ont été formées, elles sont entièrement rémunérées par l’association, qui promeut donc le travail des femmes et créée des emplois locaux. Ces écoles qui ont été construites il y a plusieurs années subissent le climat local, les intempéries et le temps qui passe les abîment. Les habitants du village n’ont pas toujours des bras disponibles et des matériaux pour faire les réparations.

Ainsi, notre projet est de participer au chantier qui se fera l’été 2021 pour construire un mur de clôture. Nous ne serons pas seuls, des étudiants bénévoles togolais nous aideront également, ainsi que des ouvriers spécialisés du village, qui superviseront les travaux. Claude Atawuia, représentant de l'association AVID Afrique vivant sur place au Togo, sera également toujours à nos côtés. Le but du projet est de nous permettre de découvrir la vie locale à travers un petit village dont nous allons faire partie pour un mois. Nous serons accueillis à l’aéroport de la capitale par Claude, qui nous emmènera acheter les éléments nécessaires au chantier, puis ce dernier nous amènera dans le village où nous passerons le reste du séjour.

La construction d’une clôture permettra de :

Protéger les élèves et les enseignants des accidents mortels, morsures de serpents…, blessures et autres préjudices en milieu scolaire.

S’organiser pour poursuivre l’enseignement malgré la présence d’aléas, de dangers prévisibles et non prévisibles.

Protéger et assurer la sécurité des installations scolaires les investissements du secteur éducatif (éviter le vol du matériel pendant le week-end, les congés et les grandes vacances).

Danyi-Apéyémé est le chef-lieu de la préfecture de Danyi. La préfecture de Danyi est distante de Lomé la capitale du Togo de 185 km. On y accède par une voie bitumée en passant par Kpalimé de 45 km.

C'est une zone montagneuse (800 m) et très accidentée. Le climat est type soudano-guinéen avec deux saisons de pluies, une saison pluvieuse d'avril à octobre, et une saison sèche de novembre à mars. La végétation est celle de la forêt de montagne

Sur le plan économique, le milieu est essentiellement agricole. Les populations, à 80 % paysannes, vivent :

des cultures de rente : café, cacao ;

des cultures vivrières : maïs, manioc, taro, riz, haricot, etc. ;

de la culture de pommes de terre et de choux ;

de l'élevage, l'artisanat et la commercialisation des denrées alimentaires.


Notre activité sur place 

Le chantier autour de la construction de la clôture :

Nous n’avons pas vraiment d’horaires fixes ou de jours prédéfinis, il s‘agira de voir en fonction de comment le chantier avance et de ce que les villageois prévoiront car la présidente de l’association nous a expliqué que nous passerons certains jours chez des habitants. Le but est d’aller chez des familles différentes, pendant une journée ou deux, pour vivre vraiment à leur côté, apprendre quel est leur métier et tout simplement leur quotidien.

L’encadrement et l’accompagnement des enfants :

La directrice de l’association nous a fait part de la situation des enfants, et nous a expliqué qu’il n’était pas coutume que les parents ou le village organisent des jeux ou jouent avec les enfants pendant leur temps libre. Entretenir une relation avec ces enfants, en passant du temps  avec eux, en organisant des jeux d’extérieur, leur faire des leçons à travers des ateliers, leur lire des histoires, ce véritable échange fait également partie de notre projet. Ces enfants ont sûrement beaucoup à nous apprendre eux aussi.

 

Participation à la vie du village :

Il est de coutume, au Togo, de recevoir et de se faire inviter par les habitants du village, qui sont heureux que nous venions de si loin spécialement pour les aider. Ainsi, un certain engouement autour des bénévoles est créé, et ces derniers sont l’objet de nombreuses fêtes ou réunions. Il est également du devoir des compagnons d’aller voir le chef du village, très respecté, pour lui présenter des salutations, le tenir au courant de l’avancée des travaux …

Echange culturel avec de jeunes Togolais

Durant toute la durée de l’expériment, nous ne serons pas tout seuls : de jeunes Togolais, venus de la capitale, Lomé, viendront nous aider et vivront avec nous durant toute la durée du projet. Ils sont bénévoles, mais ne peuvent pas se permettre de payer nourriture ou transport. Aussi prendrons nous en charge leurs frais. Vivre au quotidien avec des jeunes de notre âge qui ne partagent pas notre culture sera particulièrement enrichissant.


Programme Prévisionnel

Les Togolais ne sont pas très habitués à la planification ou aux horaires, et vivent plutôt au jour le jour. Notre programme ne peut donc pas être très détaillé, mais nous en connaissons les grandes lignes :

Départ le 30 juillet

Nuit du 30 au 31 juillet : arrivée à l’aéroport de Lomé, prise en charge du trajet et du couchage par Claude

Du 30 au 1er août : achat des matériaux à Lomé

2 août : voyage en voiture jusqu’à Kpévé, arrivée au village

Durant 3 semaines, construction de la clôture, mais également jeux avec les enfants, soutien scolaire, découverte de la vie au village

Découverte de la nature Togolaise et des sites remarquables le week-end

24 août : retour à Lomé et tourisme, découverte de la plage, du grand-marché …

26 août : retour en France


Enfin

Nos raisons d’avoir monté ce projet sont diverses : tout d’abord, nous sommes désireux d’aider des personnes qui en ont besoin, pour qui la vie serait facilitée, nous l’espérons, par nos actions. Aider autrui est une valeur profondément scoute, qui nous correspond. C’est un petit pas vers un monde de paix, de justice et de solidarité. Cependant, nous sommes conscients que nous allons autant aider que recevoir : c’est une rencontre qui va nous faire grandir, nous apporter une nouvelle vision des choses et du monde.

Waar dient de collecte voor

Comme vous avez pu le lire, ce projet est quelque chose qui nous tient à cœur. Seulement, les différentes activités rémunérées que nous effectuons ne vont pas suffire pour atteindre notre objectif, c’est pour cela que nous nous permettons de présenter notre action et de vous demander de l'aide.

Cette somme sera utilisée pour les actions concernant l’association, mais elle permettra surtout de financer la part d’un étudiant togolais qui va nous aider sur le chantier. En aucun cas cela ne sera utilisé pour des dépenses personnelles (coûts de transport, tourisme, …), choses que nous financerons entièrement.

Pour réaliser ce beau projet nous avons besoin de votre aide ! 

Si la somme est atteinte ? En cas de dons plus importants, le complément sera reversé à l'association Ecole Secours, cela lui permettra de financer les salaires des institutrices au Togo. En effet depuis un an Ecole Secours n'a pas pu faire les actions qui lui permettait de réunir des fonds, l'association ne dispose plus que d'un année de visibilité financière, il est essentiel d'assurer la pérennité du projet sur le long terme !

Reçu fiscal : les Scouts et Guides de France sont un mouvement de jeunesse et d'éducation populaire catholique et ouvert à tous, sans distinction de nationalité, de culture, d'origine sociale ou de croyance. C'est une association de loi 1901 reconnue d'utilité publique, habilitée à recevoir dons et legs, ainsi tous vos dons feront l'objet d'une attestation fiscale permettant une déduction de 66% de vos impôts. L'attestation sera envoyée directement par le service des dons des SGDF, pour cela n'oubliez pas de laisser sur le site vos coordonnées postales !

Pourra-t-on partir ? Aux vus des informations venant du ministère des Affaires Etrangères, de la situation COVID du pays, de l'organisation Scoute du Togo et du représentant à Lomé de Ecole Secours, le service International SGDF a classé le Togo dans les pays où les projets compagnons sont aujourd'hui possibles ! 

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil