Création chorégraphique "BABA"

Kunst en fotografie

Visueel van project Création chorégraphique "BABA"
Checked circleGeslaagd
Cie Mus'Art/Eléa Perrin
Roquebrune-sur-Argens
21
Backers
Thursday, February 21, 2013
Einddatum
€805
Voor €800
101 %

Inspiré de la culture africaine, ce spectacle de danse, musique et théâtre d'ombre se construit autour de l’ouvrage « L’enfant noir » de Camara LAYE. Un spectacle ludique, surprenant, divertissant qui grâce à vos dons pourra voir le jour prochainement! Les interprètes: Judith Ricard, Agnès Vinel, Mostafa Ahbourrou, Eléa Perrin. Décors et Costumes: Stéphanie Weerts et Véronique Pigeard

Volgen en delen

Création chorégraphique "BABA"

Note d'intention

L’enfant noir est le roman africain le plus connu et le plus étudié dans les établissements scolaires européens. Ce livre raconte l'enfance d'un petit africain dans les années 1930 dans un village de Haute-Guinée. Son père est le forgeron du village et, L'Enfant noir étant le fils aîné, c'est à lui que doit revenir la tâche de lui succéder. Cependant l’enfant quitte sa famille et son village pour poursuivre ses études à la ville. C’est un livre sur l'enfance avec ses joies, ses amours, ses déchirements et ses injustices, sur le passage de l'enfance à l'âge adulte avec les choix à faire et le déracinement.

Danser « L'Enfant noir », quel message ?

Tracer le portrait de cet enfant et la peinture d’un mode de vie, au-delà du récit, par le corps, le mouvement, les jeux d’ombres, le chant, c’est raconter l’Afrique où se côtoie la réalité et le merveilleux. Cette Afrique des danses des griots (conteurs), des sortilèges, des incantations, des rites initiatiques, des traditions et des coutumes ancestrales.

A partir de ce récit et de ma propre expérience je laisse libre cours à mon interprétation subjective et occidentale de la musique, de la danse, des rituels, des couleurs, des costumes, des paysages afin de créer un pont entre nos deux cultures. Sur scène, une conteuse/chanteuse et un voyageur égaré incarnent ces souvenirs et tracent le portrait de l'enfant à mesure qu’elle écrit sur son carnet de voyage et qu’il danse.

L’enfant, Baba, est incarné par une marionnette en ombre chinoise. Le théâtre d’ombre et les vidéos projetées sur la toile, agissent comme un filtre entre le vécu d’une réalité et la mémoire que l’on en garde. L’ombre attise l’imaginaire du spectateur en interprétant son contour. Les formes et les silhouettes, interpellent la mémoire et suggèrent plus qu’elle ne montre.

Un spectacle ludique, surprenant, divertissant... La mise en scène est imaginée de manière à créer une interaction entre le public et les personnages à travers le chant et les percussions. Le burlesque de certains personnages comme par exemple une mama africaine aux formes généreuses qui interprète un duo avec un crocodile extravagant crée une dynamique ludique et surprenante alors que le théâtre d'ombre et la danse apportent une note poétique et esthétique touchant l'imaginaire et l'émotion du spectateur.

Action de médiation culturelle autour du projet:

La compagnie propose des ateliers de danse, musique et/ou théâtre d'ombre au sein des écoles ou de structures spécialisées accueillant des handicapés ou malades etc. A travers ces interventions, nous souhaitons initier le public à la danse afro-contemporaine, aux percussions et au théâtre d'ombre à travers une démarche créative individuelle ou collective. 

Waar dient de collecte voor

La collecte servira à financer en partie la création des costumes et des décors. La compagnie ne fonctionne pas avec l'aide de subvention pour cette création et à ce jour nous avons besoin d'un petit coup de pouce pour terminer le projet car les prochaines répétitions auont lieu en avril et le manque de budget nous freine. Nous sommes anthousiastes, pleins d'idées et de talent!

Kies je beloning

Voor €10 en meer

  • Backer 1
  • Beschikbaarheid: 49/50

Voor €20 en meer

  • Backers: 11
  • Beschikbaarheid: 19/30

Voor €100 en meer

  • Beschikbaarheid: 5/5

Een gift doen

Ik geef wat ik wil