Défendons le Pitch me

Défendons le Pitch me !

Visueel van project Défendons le Pitch me
Geslaagd
78
Backers
07/01/2021
Einddatum
€3.490
Voor €3.000
116 %
Anti
racisme
Indie
Onderwijs

Défendons le Pitch me

Le projet en 2 mots :

En cette période incertaine, donnons les moyens au Pitch me, lieu culturel incontournable du nord-est parisien, de passer ce mauvais moment et continuer sa mission d’accueil et d’échanges autour de projets culturels, littéraires et musicaux !

La Pitch me Family, qui regroupe tout.e.s celles et ceux qui passent, assistent ou participent aux activités du bistrot culturel, doit aujourd’hui œuvrer à sauvegarder ce lieu unique, carrefour d’aventures humaines qui accueille toutes ces activités. Nous proposons donc un système de précommande de repas, boissons mais aussi de la production des artistes et auteurs du lieu.

Car sauver ce lieu, c'est aussi sauver une certaine vision "inclusive" d'une société apaisée, qui a compris que la diversité culturelle était son ADN et son moteur.

Créateur•s/créatrice•s et les origines du projet :

Ouvert pour la 1ère fois en mai 2013, le "Pitch me" est un bistrot culturel d’inspiration africaine.

Ce projet est né du rêve de trois amis : Mamadou Fédior, restaurateur cinéphile ; Karim Miské, réalisateur et écrivain (notamment du documentaire Décolonisations et du polar Arab jazz) ; Sonia Rolley, journaliste et écrivain (reporter Afrique de RFI et autrice de Carnets du Tchad). Ensemble, ils animaient le "Work In Progress" : un événement littéraire itinérant, investissant le temps d’une soirée différents restaurants du 11ème arrondissement. C’est pour répondre aux besoins spécifiques de l’événement et créer un rendez-vous durable qu’est né le « Pitch Me ». 7 ans plus tard, après deux changements d’adresse, le Pitch me s’est installé dans les hauts du XXe et continue de proposer différents événements littéraires, musicaux et bien sûr autour de la cuisine. Le Pitch me rapproche les idées, les cultures et le public des artisans et artistes. Le travail derrière l’œuvre. La culture comme un artisanat.

Aujourd’hui, la programmation est gérée par une association loi 1901 qui propose soutien et moyens à tous les projets de concerts, de rencontres littéraires, de lecture et d’atelier qui arrivent régulièrement au Pitch me. Avec l’arrivée d’Aïda Bahati (créatrice de mode), Sissi Babou (agitatrice culturelle) et Jeannie Raymond (éditrice), l’Association propose une revue littéraire pour découvrir une nouvelle génération d'auteurs, des ateliers de couture, de cuisine et des concerts, ouverts à tous les Parisiens et bien au-delà.

Le projet en détails

De septembre 2019 à septembre 2020, le Pitch Me a accueilli pas moins de 20 éditions du Work In Progress (le café littéraire qui permet aux auteurs amateurs et confirmés de lire leurs textes en cours d’écriture), 30 concerts et une cinquantaine d’événements culturels divers (projections de films, ventes d’artisanat, lancements de livres …)

Pour passer cette période exceptionnelle qui empêche le bon déroulement des projets en cours mais aussi faire face aux frais fixes de fonctionnement de ce lieu culturel, nous proposons de précommander des consommations et les productions des différents artistes du lieu.

Toutes les contreparties seront à récupérer directement au Pitch me lors de la réouverture que nous espérons en janvier 2021 et le reste sera renvoyé par la poste pour ceux qui ne résident pas à Paris.

Les contreparties et le rôle des contributeurs

  • Les nourritures terrestres du Pitch me

Le Pitch me, c’est d’abord une carte de bistrot d’inspiration africaine ! Le traditionnel Poulet Yassa, Mafé de boeuf ou les pastels de thon vous manquent ? Envie de réserver votre jus de gingembre naturel avec ou sans rhum pour la réouverture ? N’hésitez pas à précommander le tout dans les contreparties et si le coeur vous en dit, venez réserver 2 cours de cuisine avec Mam Fédior, le co-fondateur du lieu !

  • La revue de création littéraire WIP. Littérature sans filtre

C’est déjà le 4ème numéro de la revue WIP. Littérature sans filtre ! Cette anthologie littéraire annuelle qui regroupe les textes lus pendant l'événement de lecture mais aussi de textes envoyés par des auteurs africains est publiée en coédition avec les éditions Karthala.

A quoi ressemblera ce numéro spécial ? Peut-être à une réjouissante danse macabre. Une couverture éclatante jaune orangée, teintée de nostalgie des années 70, clin d’œil à une époque de lutte pour les libertés, qui sait ? Et en même temps rôde le spectre d’une culture en péril… Celle-là même qui peut nous sauver. Ce numéro spécial contient une double interview exclusive de la primo-romancière Sofia Aouine et de son éditrice Marie Leroy. D’auteurs reconnus comme aux amateurs, c’est encore un bel aperçu de la création littéraire d’aujourd’hui qui est proposé en précommande à la Pitch me Family. En bonus, agrandissez votre collection avec les 3 premiers numéros collectors de la revue !

  • La musique de SangueBom et le groupe ExArKa

Vous les avez découvert en concert au Pitch me, le samedi 4 juillet 2020. Le groupe ExArKa est une formation musicale née en mars 2019 lors d’une résidence artistique des artistes / producteurs SangueBom, Baba et Ceyliim en Grèce, Athènes et plus précisément dans le quartier d’Exarcheia. Cet espace de liberté et d’entraide, mais aussi la violence sociale due à la crise, ont inspiré et donné naissance au Exarcheia project (In Situ). Le premier projet d’EP (7 titres) “The Exarcheia project” en collaboration avec le rappeur Cheef fait partie des contreparties proposées à la Pitch me Family. 

Pour écouter l'album : https://exarka.bandcamp.com/album/exarcheia-project

Blackstarline est le projet solo de Sanguebom. Auteur, compositeur français, multi-instrumentiste, et producteur de talent, Sanguebom est aussi passionné de Hip-Hop et de Reggae. Toutes ces influences se retrouvent dans ce premier album solo, le très éclectique, «BlackStarLine» (2012) mixé par Mad Professor au studio ARIWA (Londres), proposé en contrepartie à la Pitch me family.

Pour écouter l'album : https://blackstarline.bandcamp.com/

  • Les créations inspirées par les Comores de Aïda Bahati

Bahati Sugar est la marque de vêtements «sur-mesure» créée par Aïda Bahati. "Sur mesure" car ce sont des vêtements qui correspondent non seulement à la morphologie des hommes et des femmes mais aussi à leur personnalité pour qu’ils puissent se sentir uniques et exceptionnels dans leurs habits. Fière de ses origines, la créatrice utilise beaucoup les tissus comoriens (Chiromani, Lessos) dans ses créations mais pas que. Son objectif est de contribuer au développement de son pays, notamment en encourageant les femmes à s’émanciper. Pour la Pitch me Family, elle propose masques, tabliers et aussi des cours de couture en tête à tête et en visio !

  • Le Submarine Studio Paris

Né de la fusion du studio Madioko Mobile et du studio Donotcross-Records, Submarine Studio Paris est un studio d’enregistrement entièrement équipé et dispose d’un savoir faire unique avec ses trois ingénieurs-musiciens, Sanguebom, Isaac (tromboniste et beat maker) et Dany’o (bassiste et guitariste) . Enregistrement, arrangement, mixage, mastering, production artistique et création d’instrumentaux, sont leur spécialité. Leurs services incluent, également, la création sonore et la musique à l’image avec plus 700 instrumentaux libre de droits. 

Waar dient de collecte voor

50% du montant collecté sera directement reversé aux créateurs et 50% du reste viendra alimenter la caisse de soutien du lieu pour payer un complément au salaire et faire face aux frais fixes qui s’accumulent en période de fermeture.

Au-delà de 3000 euros, le reste du financement servira à divers travaux d’entretien du lieu, peintures et isolation pour continuer à recevoir le public dans les meilleures conditions dès la réouverture que nous espérons dès que possible !

Kies je beloning

Topbeloning

Les habitué.e.s du Pitch me

€30

La carte d’adhésion + le masque Bahati Sugar + la fameuse boisson traditionnelle + le nouveau numéro de la revue WIP. Littérature sans filtre ou le CD de SangueBom ou du groupe ExArKa ! Et un grand merci !
  • 37 backers
  • Geschatte levering januari 2021

Les cousin.e.s de la Pitch me Family

€5

La carte d’adhésion « coup de pouce » et un grand merci !
  • 1 backer
  • Geschatte levering januari 2021

Le petit frère ou la petite sœur de la Pitch me Family

€10

La carte d’adhésion + le masque Bahati Sugar et un grand merci !
  • 3 backers
  • Geschatte levering januari 2021

Les voisin.e.s de la Pitch me Family

€15

La carte d’adhésion + le masque Bahati Sugar + la fameuse boisson traditionnelle ! Et un grand merci !
  • 10 backers
  • Geschatte levering januari 2021

Le grand frère ou la grande sœur de la Pitch me Family

€45

Toutes les contreparties précédentes + un Tshirt Pitch me ou un tablier Bahati Sugar ! Et un grand merci !
  • 13 backers
  • Geschatte levering januari 2021

Les parents

€80

Pour 2 personnes, 2 cartes d’adhésion + la collection complète de la revue WIP. Littérature sans filtre ou 2 Tshirts Pitch me + un tête à tête au Pitch me (2 cocktails + 2 plats au choix). Et un grand merci !
  • 4 backers
  • Geschatte levering januari 2021

Le Fan de la Pitch me Family

€100

La carte d’adhésion + le masque + la fameuse boisson traditionnelle + la collection complète WIP. Littérature sans filtre + le CD de SangueBom ou du groupe ExArKa + le Tshirt + le tablier ! Et un grand merci !
  • 5 backers
  • Geschatte levering januari 2021

L'artisan du quartier

€200

La carte d’adhésion + 2 mois de cours hebdomadaires individuels de couture (soit 8 séances en visio avec Aida Bahati) ou 2 cours de cuisine africaine avec Mam Fédior pour apprendre les spécialités du Pitch me (Mafé – Yassa – Jus traditionnels), dégustation incluse !
  • 1 backer
  • Geschatte levering januari 2021

Le comédien ou le musicien du Pitch me

€500

Privatisation du studio d’enregistrement Submarine Studio Paris à Menilmontant (durant 8h)

    Le fêtard du Pitch me

    €600

    Privatisation du Pitch me avec cocktail d’accueil + tapas pour les invités

      Een gift doen

      Ik geef wat ik wil