Graines de Récits

Aidez nous à monter une plateforme interactive recensant initiatives, pistes de solutions et récits de la transition écologique et sociale !

Project visual Graines de Récits
Failed
2
Contributions
05/09/2020
End date
€150
Out of €4.000
4 %
Biodiversity
Independent
media
Change
your life

Graines de Récits

<h2><strong>Graines de r&eacute;cits : le catalyseur des nouveaux imaginaires</strong></h2> <p><strong>L&rsquo;association Graines de r&eacute;cits met en coh&eacute;rence les innombrables initiatives, pistes de solutions et sources d&rsquo;inspirations de la transition &eacute;cologique et sociale afin de les inscrire dans de grands r&eacute;cits.</strong> En catalysant l&rsquo;&eacute;mergence de ces nouveaux imaginaires collectifs nous donnons du souffle &agrave; des projets de soci&eacute;t&eacute; f&eacute;d&eacute;rateurs, viables et d&eacute;sirables.&nbsp;</p> <p><strong>Pour cela nous cr&eacute;ons un glossaire de la transition organis&eacute; autour de all&eacute;gorie de l&#39;arbre : notre arbr&eacute;c&eacute;daire. </strong>Celui ci met en commun les sources et initiatives existantes en proposant des pistes d&#39;inspirations pour les inscrire dans de grands r&eacute;cits. Il est aliment&eacute; en ligne par une communaut&eacute; ouverte.</p> <hr /> <h2><strong>Cr&eacute;ateur&bull;s/cr&eacute;atrice&bull;s et les origines du projet</strong></h2> <p>A l&#39;origine de ce projet, nous sommes deux cousins qui avons r&eacute;uni nos ami.e.s autour de l&#39;id&eacute;e qu&#39;il fallait faire &eacute;merger de nouveaux imaginaires pour donner du souffle &agrave; la transition &eacute;cologique et sociale.&nbsp;</p> <p><strong>Marin Maufrais </strong>a<strong>&nbsp;</strong>25 ans, il est passionn&eacute; de sciences sociales et de philosophie. Il y a trois ans, la prise de conscience de l&#39;urgence &eacute;cologique et sociale l&#39;a profond&eacute;ment remis en questions sur ses croyances et projections de vie. Une fois son Master 2 de droit public en poche, il a travaill&eacute; quelques temps dans une grande multinationale de l&#39;agro-alimentaire avec la ferme intention de &quot;changer le syst&egrave;me&quot; de l&#39;int&eacute;rieur. Tr&egrave;s circonspect sur les activit&eacute;s de l&#39;entreprise et les contradictions inh&eacute;rentes au mod&egrave;le &eacute;conomique, il a fini par d&eacute;missionner et rencontrer le patron de l&#39;entreprise pour le conseiller dans la transition de son organisation. Depuis 2 ans, Marin poursuit son pas de c&ocirc;t&eacute;, &agrave; arpenter les chemins de la transition &eacute;cologique et sociale en allant travailler dans des &eacute;cole, rencontrer des communaut&eacute;s artistiques, conseiller le maire de la ville dont il &eacute;tait &eacute;lu, poursuivre des retraites spirituelles, rejoindre des associations de jeunes engag&eacute;s, faire de la permaculture, lire &eacute;norm&eacute;ment et &eacute;crire.</p> <p>De son c&ocirc;t&eacute;,<strong> Lo&iuml;c Marc&eacute;</strong> a 36 ans. Fervent lecteur, il a eu une prise de conscience plus tardive et rapide des bouleversements environnementaux. Ancien &eacute;tudiant d&#39;une grande &eacute;cole de commerce, il s&#39;interroge sur les mod&egrave;les &eacute;conomiques traditionnels qui lui ont &eacute;t&eacute; enseign&eacute;s, et qu&#39;il a mis en pratique dans sa vie professionnelle. P&egrave;re d&#39;une jeune fille qui lui donne beaucoup de bonheur, il veut tout faire pour lui laisser un monde vivable et encore mieux, souhaitable. Lo&iuml;c prend beaucoup de temps pour creuser les enjeux de transition et leur caract&egrave;re syst&eacute;mique, est devenu animateur de la Fresque du Climat, membre de la Fresque de la Renaissance &eacute;cologique et s&#39;est lanc&eacute; avec enthousiasme dans ce projet.</p> <p>Nos premi&egrave;res discussions autour d&#39;un projet commun ont commenc&eacute; lors d&#39;un d&icirc;ner ensoleill&eacute; de juin 2019. La transition &eacute;cologique a &eacute;t&eacute; l&#39;occasion de nous rapprocher malgr&eacute; nos 11 ans de diff&eacute;rence. A l&#39;automne 2019, nous avons r&eacute;alis&eacute; que nous partagions la m&ecirc;me conviction que les imaginaires peuvent avoir un profond pouvoir pour changer notre regard sur le monde et sur nous m&ecirc;me et qu&#39;ainsi ils peuvent nous aider &agrave; adopter des comportements respectueux du vivant. <strong>Apr&egrave;s plusieurs mois de travail, nous avons fait notre lancement officiel aupr&egrave;s de famille et ami.e.s le 12 f&eacute;vrier dernier. Depuis, nous avons travaill&eacute; avec tous ceux qui nous ont rejoint pour affiner notre projet et commencer &agrave; monter notre glossaire.</strong></p> <p>Ce serait fait injure de ne pas mentionner ici toutes celles et ceux qui nous ont conseill&eacute;, o&ugrave; nous soutiennent dans ce parcours collectif : Etienne, Anne Claire, Martin, Ma&euml;lle, Gaspard, Meryl, Philippe, Lou, Victor-Ulysse, Micka&euml;l&hellip;&nbsp;</p> <hr /> <h2><strong>Le projet en d&eacute;tails</strong></h2> <p>Notre soci&eacute;t&eacute; &agrave; bout de souffle se fracture &agrave; de multiples &eacute;gards. Les d&eacute;r&egrave;glements environnementaux, sociaux, d&eacute;mocratiques sont constatables par tous et menacent notre avenir en commun. Pour r&eacute;pondre &agrave; ces d&eacute;fis existentiels, nous sommes appel&eacute;s &agrave; repenser l&#39;ensemble de nos modes d&rsquo;organisation.<strong> La mission : diviser par quatre notre empreinte carbone d&rsquo;ici une dizaine d&rsquo;ann&eacute;es afin de respecter les engagements pris lors de la COP 21, tout en apaisant les tensions sociales. Pas une mince affaire !&nbsp;</strong></p> <p><strong>Rien n&rsquo;est perdu pour autant ! </strong>La prise de conscience de ces enjeux par nos soci&eacute;t&eacute;s prend de l&rsquo;ampleur et ce ne sont pas les initiatives et pistes de solutions qui manquent, qu&rsquo;elles soient th&eacute;oriques ou pratiques, locales ou internationales. Malheureusement, nous avons observ&eacute; plusieurs points de blocage qui retardent la transition profonde de nos mod&egrave;les de soci&eacute;t&eacute;. D&rsquo;abord, l&rsquo;ampleur de la t&acirc;che est si grande qu&rsquo;il est parfois difficile de savoir par o&ugrave; commencer, et certaines solutions sont propos&eacute;es en silos. De plus, les initiatives existantes se heurtent trop souvent &agrave; des verrous syst&eacute;miques qui favorisent l&rsquo;inertie. Les verrous dont nous parlons sont les petites et grandes r&egrave;gles qui structurent nos soci&eacute;t&eacute;s et que nous appelons parfois &ldquo;le syst&egrave;me&rdquo;. Ces conventions sont de diff&eacute;rentes sortes : &eacute;conomiques, politiques, morales, religieuses, sociales... Elles ont des points communs : elles sont d&rsquo;origines humaines et nous les respectons car nous croyons collectivement en leur bien fond&eacute;. <em><strong>Comment surpasser ces blocages sans tout d&eacute;construire ? Comment casser le plafond de verre et sortir du cercle des convaincus pour s&rsquo;adresser au plus grand nombre ? Comment assurer la transition ?&nbsp;</strong></em></p> <p><strong>Pour favoriser le basculement des consciences et des comportements, nous croyons dans le pouvoir des imaginaires collectifs.</strong> En tant qu&rsquo;&ecirc;tres sociaux, nous nous regroupons autour de grands mythes et croyances pour faire soci&eacute;t&eacute;. Les r&eacute;cits que nous nous donnons influent sur le regard que nous portons sur le monde et sur nous-m&ecirc;mes. Nos comportements d&eacute;coulent de ces regards. Ainsi, pour qu&rsquo;individuellement et collectivement nous fassions &eacute;voluer nos modes de vie d&rsquo;une mani&egrave;re respectueuse du vivant, ce sont nos grands r&eacute;cits que nous avons &agrave; r&eacute;interroger et &agrave; r&eacute;&eacute;crire. <strong>Le temps est venu de r&eacute;enchanter le monde !</strong></p> <h3><strong><em>Notre outil face &agrave; un enjeu complexe et multidimensionnel : l&rsquo;Arbr&eacute;c&eacute;daire</em></strong></h3> <p><em>D&egrave;s lors par o&ugrave; commencer ? Comment catalyser l&rsquo;&eacute;mergence de nouveaux r&eacute;cits alors qu&rsquo;il n&rsquo;est pas un seul pan de la soci&eacute;t&eacute; qui ne soit &eacute;pargn&eacute; par cette remise en question g&eacute;n&eacute;rale ? Comment s&rsquo;assurer que ces r&eacute;cits soient appuy&eacute;s sur des &eacute;l&eacute;ments rigoureux, factuels et soutenables sans nous laisser enfermer dans des lubies ? Comment concilier la puissance de r&eacute;cits f&eacute;d&eacute;rateurs et la pluralit&eacute; des approches et des sensibilit&eacute;s ? Comment &ecirc;tre constructifs ?</em></p> <p><strong>Pour tenter de r&eacute;pondre &agrave; ces questions, Graines de R&eacute;cit propose son Arbr&eacute;c&eacute;daire.</strong> Puisque les enjeux sont transverses, nous tentons d&rsquo;apporter une approche coh&eacute;rente de l&rsquo;ensemble des imaginaires et solutions envisageables. Il s&rsquo;agit d&rsquo;une ambition utopique que nous assumons. Bien s&ucirc;r, nous ne visons pas l&rsquo;omniscience. Il ne s&rsquo;agit d&rsquo;ailleurs aucunement de donner des r&eacute;ponses d&eacute;taill&eacute;es et fixes &agrave; l&rsquo;ensemble des questions existentielles soulev&eacute;es. En revanche, il n&rsquo;est pas inutile de poser ces questions ! <strong>Avec notre all&eacute;gorie de l&rsquo;arbre, nous lan&ccedil;ons des pistes d&rsquo;imaginaires possibles pour chacune des questions que pose la transition &eacute;cologique et sociale. Nous proposons de r&eacute;fl&eacute;chir sur des &eacute;l&eacute;ments &agrave; d&eacute;construire, d&rsquo;autres &agrave; reconstruire. </strong>Le tout vise &agrave; donner du souffle &agrave; ce mouvement, facilement appropriable par chacun.</p> <p><strong>Pour parvenir &agrave; nos fins, l&rsquo;Arbr&eacute;c&eacute;daire propose un petit texte interrogeant et inspirant pour chaque notion, suivi&nbsp;de renvois intelligents vers des lectures, des liens, des podcasts, des &eacute;tudes, des notions analogues, des sources d&rsquo;inspirations en tout genre pour venir vous nourrir, vous, nos abeilles butineuses !</strong> Au sein de l&rsquo;all&eacute;gorie de l&rsquo;arbre, chacune des notions est interconnect&eacute;e aux autres et est essentielle &agrave; l&rsquo;&eacute;quilibre g&eacute;n&eacute;ral. Nous avons &eacute;galement voulu mettre en exergue les points de convergences et de divergences.&nbsp;</p> <p>Plus concr&egrave;tement, le <strong>tronc </strong>correspond aux grands secteurs de soci&eacute;t&eacute; (logement, transport, alimentation, &eacute;nergie, sant&eacute;, &eacute;ducation&hellip;). Les <strong>racines </strong>renvoient aux grands mod&egrave;les politiques &eacute;conomiques et philosophiques propos&eacute;s, dans leurs diversit&eacute;s, parfois leurs contradictions. Les <strong>herbes folles</strong> sont de grands concepts &agrave; r&eacute;interroger (la croissance, le progr&egrave;s, le travail, la r&eacute;ussite&hellip;). Les <strong>graines </strong>sont des concepts &agrave; faire &eacute;merger (la r&eacute;silience, l&rsquo;interd&eacute;pendance, les communs&hellip;). La <strong>s&egrave;ve </strong>propose des pistes de d&eacute;veloppement personnel pour se connecter &agrave; ses &eacute;nergies de vie. Les <strong>fleurs </strong>sont des oeuvres d&rsquo;art permettant d&rsquo;inspirer la transition. Les <strong>fruits </strong>sont des initiatives concr&egrave;tes. Les <strong>abeilles </strong>sont les contributeurs qui butinent et essaiment en m&ecirc;me temps... Et ainsi de suite au sein de cet &eacute;cosyst&egrave;me miniature o&ugrave; l&rsquo;arbre symbolise &agrave; la fois la soci&eacute;t&eacute; toute enti&egrave;re et chacun de ses individus. Pour l&rsquo;heure, nous avons d&eacute;j&agrave; 600 notions, mises en lien les unes avec les autres, et r&eacute;parties en 11 cat&eacute;gories.</p> <p style="text-align:center"><em>Page d&#39;accueil (draft) sur le site</em></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674122/site_internet__pr_sentation-1594064246.PNG" width="100%" /></p> <h3><strong><em>Inspirer les cr&eacute;ateurs de r&eacute;cits qui fa&ccedil;onnent le monde d&rsquo;aujourd&rsquo;hui et de demain</em></strong></h3> <p>Naturellement, se pose la question de savoir &agrave; qui est adress&eacute; ce travail. La premi&egrave;re r&eacute;ponse qui nous vient &agrave; l&rsquo;esprit est ... <strong>tout le monde ! </strong>Toutefois, dans l&rsquo;objectif d&rsquo;optimiser notre impact, nous souhaitons le <strong>mettre &agrave; la disposition particuli&egrave;re des cr&eacute;ateur.rices.s de r&eacute;cits, c&rsquo;est &agrave; dire toute personne s&rsquo;engageant activement dans la soci&eacute;t&eacute;</strong>. Les politicien.ne.s, les penseur.euse.s, les hommes et femmes de sagesse, les citoyen.ne.s engag&eacute;.e.s, les artistes et les influenceur.euse.s v&eacute;hiculent par leur discours, leurs oeuvres, leurs engagements, certaines visions du monde. Nous leur mettons &agrave; disposition des outils pour &eacute;tayer leurs travaux et leurs r&eacute;cits, avec une grande libert&eacute; de parcours pour se laisser inspirer par ce qui les touche. <strong>Dans l&rsquo;Arbr&eacute;c&eacute;daire, les informations sont pr&eacute;sent&eacute;es de fa&ccedil;on aussi compl&egrave;te, accessible et inspirante que possible pour que nos cr&eacute;ateur.rice.s de r&eacute;cits puissent largement essaimer le monde.&nbsp;</strong></p> <p style="text-align:center"><em>Page de pr&eacute;sentation d&#39;une sous cat&eacute;gorie</em></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674123/Site_internet__racines-1594064305.PNG" width="100%" /></p> <h3><strong><em>Une contribution ouverte et en r&eacute;seau</em></strong></h3> <p><em>Comment toucher des publics disparates qui n&rsquo;ont ni les m&ecirc;mes codes, ni les m&ecirc;mes attentes, ni les m&ecirc;mes sources d&rsquo;inspirations ? </em><strong>Pour r&eacute;pondre &agrave; ce besoin de diversit&eacute;, nous proposons un outil en contribution ouverte. Dans le cadre de l&rsquo;Arbr&eacute;c&eacute;daire, chacun.e peut proposer une fiche, ou la compl&eacute;ter, sur le mod&egrave;le de Wikip&eacute;dia</strong>. De butineuses, nos abeilles peuvent devenir pollinisatrices ! Puisque nous ne visons pas &agrave; promouvoir une seule vision du monde &agrave; laquelle nous conformer, chacun.e est libre de proposer une approche. Nos seules conditions consistent en ce que ces participations soient constructives, respectueuses du vivant, et inspirantes pour le reste de la communaut&eacute;. <strong>Ce projet s&#39;inscrira d&rsquo;ailleurs rapidement en r&eacute;seau avec la pluralit&eacute; des acteur.rice.s engag&eacute;.e.s.</strong></p> <h3><strong><em>Pr&eacute;sentation officielle en France : septembre 2020</em></strong></h3> <p>Travaillant depuis plusieurs mois sur ce projet, notre objectif est de sortir la premi&egrave;re version de notre site internet dans le courant <strong>septembre 2020</strong>. Cette date co&iuml;ncidera avec la rentr&eacute;e politique fran&ccedil;aise. Une fois re&ccedil;us les premiers retours d&rsquo;exp&eacute;riences, nous proposerons une version plus compl&egrave;te du site internet dans les mois qui suivent.</p> <hr /> <h3><strong><em>A vous de jouer !</em></strong></h3> <p><strong>Aujourd&#39;hui, nous sollicitons votre soutien pour continuer &agrave; porter ce projet auquel nous croyons !</strong> Interrogeant des questions profondes, proposant des pistes de r&eacute;flexion pour changer notre regard sur le monde et sur nous m&ecirc;me, nous menons un projet d&#39;int&eacute;r&ecirc;t g&eacute;n&eacute;ral parfaitement non lucratif.</p> <p>Aussi ambitieux, r&ecirc;veur, ou r&eacute;volutionnaire soit il, c&#39;est selon, ce projet ne nous extrait pas pour autant des contraintes de notre temps. Nous avons besoin de soutiens financiers pour d&eacute;velopper notre site internet, l&#39;animer, le faire conna&icirc;tre. Par ailleurs, nous avons la volont&eacute; de garder notre ind&eacute;pendance et de proposer une information qui n&#39;a de soup&ccedil;on que les biais cognitifs propres &agrave; nos contributeurs. Par cons&eacute;quent, nous ne voulons pas faire &eacute;merger de salaires pour nos principaux contributeurs. Toutefois, au vu de l&#39;activit&eacute; tr&egrave;s chronophage que cela repr&eacute;sente pour nous, il s&#39;agit de compenser partiellement le temps que nous y consacrons, afin de ne pas nous essouffler et de tenir dans la dur&eacute;e. Dans ce sens ont &eacute;t&eacute; les nombreux conseils que nous avons re&ccedil;us. <strong>Avec vous et pour vous, nous souhaitons que ce projet vive dans les prochaines ann&eacute;es !&nbsp;</strong></p> <p>Pour vous remercier de votre contribution &agrave; ce projet d&#39;int&eacute;r&ecirc;t g&eacute;n&eacute;ral, nous aurons une page sp&eacute;ciale pour nos g&eacute;n&eacute;reux m&eacute;c&egrave;nes.</p>

Allocation of funds

<p><strong>Quelques chiffres, mais pas trop&hellip;</strong><br /> En guise de somme de d&eacute;part, nous souhaitons r&eacute;colter 4000 euros pour nous permettre de lancer notre projet jusqu&#39;en d&eacute;cembre 2020. A compter de cette date, nous chercherons des subventions aupr&egrave;s de m&eacute;c&egrave;nes et des collectivit&eacute;s territoriales pour faire perdurer notre initiative.</p> <p>Voici la r&eacute;partition de nos d&eacute;penses :</p> <ul> <li>62% fonctionnement du site internet : achat du nom de domaine, achat du nom de la marque, d&eacute;veloppement du site avec parcours personnalis&eacute; pour chaque visiteur, redevance annuelle.</li> <li>30% de compensation pour Marin Maufrais et Lo&iuml;c Marc&eacute;, co-fondateurs de l&#39;Association Graine de r&eacute;cits. Il est &agrave; noter que cet argent n&#39;est pas un salaire mais un d&eacute;dommagement pour le temps pris sur notre temps libre afin : de compl&eacute;ter le glossaire, d&#39;&ecirc;tre gardien des contributions de la communaut&eacute;, de faire conna&icirc;tre notre projet, de nous assurer de nous rendre aux&nbsp;rendez vous avec divers acteurs de la transition...</li> <li>8% : commission Kiss Kiss Bank Bank</li> </ul> <p>&nbsp;</p>

Rewards

Petit colibri

€5

Chaque petit geste compte

Colibri

€10

Faire sa part

Abeille

€30

Dans notre arbrécédaire, nos abeilles butineuses viennent aussi essaimer

Passeur

€50

Avec cette contribution, notre projet pourra prendre de l'épaisseur

Eclaireur

€70

Albert Camus disait, mal nommer les choses c'est rajouter du malheur au monde. Ne pas les nommer c'est renier notre humanité

Encore un petit colibri

€100

Votre contribution est grosse et nous ne saurions comment vous remercier. Toutefois, petits ou grands, à l'échelle du monde nous sommes tous de petits colibris.

Make a donation

Give what I want