IBIZA HORSE VALLEY

Sauvons ensemble "Ibiza Horse Valley", le sanctuaire des chevaux libres

Visueel van project IBIZA HORSE VALLEY
108
Backers
46 dagen
Resterende
€11.060
Voor €30.000
37 %
Dierenwelzijn

IBIZA HORSE VALLEY

 

Alors que certains, aujourd'hui, mutilent et assassinent des chevaux, depuis dix ans mon fils David recueillait, soignait, chérissait et faisait vivre en semi liberté tous les chevaux mal aimés, maltraités, ou promis à l'abattoir, qu'il pouvait sauver

Mais aujourd'hui David n'est plus: un infarctus massif l'a emporté le 14 octobre dernier, à cinquante ans.

Faute de moyens financiers et humains, son œuvre: « Ibiza Horse Valley » risque de disparaître et les dix sept chevaux qu'elle compte actuellement pourraient, en cas d'absence de solution, avoir un destin que nous refusons d'envisager.

Monique Tjon l'épouse de David, ses amis, ses frères, sa mère et moi avons décidé de tout faire pour éviter cette perspective sinistre et continuer à faire exister et même prolonger son oeuvre.

Pour cela, nous avons besoin de vous...

Jean-Patrick Capdevielle

« Ibiza Horse Valley » est un sanctuaire destiné à faire vivre dans les conditions les plus proches possibles de l'état de nature des chevaux que la vie n'a pas épargnés.

Dans un canyon caché du nord de l'île, au sein du parc naturel d'Es Murta, sur quarante hectares qu'il a aménagés de ses mains, David a accueilli depuis dix ans des dizaines de chevaux dont il était le seul espoir de survie. En ce moment, Ibiza Horse Valley héberge dix sept résidents et la Valley est prête à en accueillir d'autres.

Le sanctuaire est né d'un rêve à deux : Monique Tjon et David ont été réunis par leur passion du cheval et, quelques mois à peine après leur rencontre, l'idée de la Vallée des Chevaux s'est imposée à eux. Lorsqu'ils ont réussi à convaincre leur amie Kate Burns de leur prêter, sans limitation de durée, le canyon dont elle était propriétaire et qui allait devenir Ibiza Horse Valley, le rêve pouvait devenir réalité.

David et Monique disaient à l'époque:

« Notre objectif est de sauver des chevaux abandonnés ou maltraités, de les regrouper dans un troupeau et de laisser le temps à chacun d’entre eux de retrouver son comportement naturel et son rang social.

Une fois ceci fait, si le cheval est physiquement en forme, nous lui donnons lentement une chance de réintégrer le monde de l’équitation.

Un cheval n'a pas besoin de beaucoup de temps pour nous expliquer ce qui lui est arrivé et nous faire deviner l’histoire de sa vie.

Nous leur donnons une nouvelle chance et la possibilité de regagner confiance en eux en retrouvant leur comportement naturel, c'est parfois un long processus et ça demande beaucoup de fonds. »

Justement, des fonds, Ibiza Horse Valley en a besoin pour franchir le cap difficile de la disparition de David et aller plus loin dans le sauvetage des chevaux maltraités.

L'énergie et le charisme de David sont irremplaçables, mais il va falloir trouver quelqu'un pour épauler Monique et structurer de manière durable le financement d'Ibiza Horse Valley.

Maintenant que mon fils, ce funambule du financement, n'est plus là pour trouver des solutions miraculeuses lorsque les factures à régler commencent à s'accumuler, Ibiza Horse Valley doit trouver un équilibre économique pérenne pour que le rêve de David lui survive. et continue à se développer.

Waar dient de collecte voor

Nous aimerions donner six mois de tranquillité financière à la Valley pour lui permettre de trouver son nouveau mode de fonctionnement, et d'aller de l'avant en adoptant d'autres chevaux maltraités. Il y en a sur l'île,  il y a de la place dans la Valley et c'était le projet de David.

Avec ce double objectif, nous avons fixé le chiffre à atteindre par ce KissKissBankBank: 

À Ibiza Horse Valley, les frais d'entretien de chaque chaque cheval s'élèvent mensuellement à 300 euros ; cela inclut sa nourriture (foin et granulés), le transport des fournitures, l'achat et l'acheminement de l'eau (il n'y en a pas sur le terrain), le travail occasionnel sur les abris des chevaux (et le matériel nécessaire pour cela), les frais vétérinaires, les frais de maréchal ferrant, les assurances, les frais d'hébergement internet du site de la Valley...

Multiplié par 17 chevaux, cela donne un peu plus de 5.000 euros par mois à trouver.

C'est donc la somme de 30.000 euros que nous essayons de réunir.

Nous savons que vous tous qui participerez à ce KissKissBankBank ne le ferez pas pour obtenir les « compensations » traditionnelles dans ce type de collecte. Nous tenons cependant à vous en proposer quelques unes qui vous permettront de participer à la vie d'Ibiza Horse Valley et de faire partie de la suite de l'aventure.

Sans vous et nous, le rêve de David s'éteindrait avec lui... Ensemble, nous ne laisserons pas cela se produire !

Kies je beloning

Devenez membre bienfaiteur D'Ibiza Horse Valley

€10

À partir d'un don de dix euros, votre nom figurera sur la liste des bienfaiteurs affichée à l'entrée de la sellerie d'Ibiza Horse Valley et sur le site internet de la Valley.
  • 33 backers
  • Geschatte levering maart 2021

Réservé aux veinards !

€50

À partir de cinquante euros, vous participerez au tirage au sort de nombreux lots offerts par plusieurs donateurs (peintures et tirages originaux signés, cds de Jean-Patrick Capdevielle...)
  • 30 backers
  • Geschatte levering maart 2021

Un filleul à quatre pattes...

€150

À partir de cent cinquante euros, vous deviendrez sponsor du cheval de votre choix, dont vous recevrez des photos et des nouvelles régulières pendant six mois (et vous pourrez renouveler ce parrainage autant de fois que vous le souhaiterez)
  • 17 backers
  • Geschatte levering maart 2021

La vraie vie ;-)

€500

À partir de cinq cent euros, sur les pas de David et en compagnie de son père, vous pourrez participer pendant une journée entière à la vie d'Ibiza Horse Valley et découvrir à cheval (si cela ne vous inquiète pas trop...) les merveilleux paysages du nord de l'île - le voyage jusqu'à Ibiza et l'hébergement restent à votre charge, désolés ;-(
  • 2 backers
  • Geschatte levering maart 2021

Een gift doen

Ik geef wat ik wil