Je sais pas quand j'irai ailleurs

Soutenez la réalisation du livre "Je sais pas quand j'irai ailleurs", Alzheimer vu de l'intérieur.

Visueel van project Je sais pas quand j'irai ailleurs
Geslaagd
74
Backers
22/01/2021
Einddatum
124 voorverkoop
Voor 70
177 %
Gezondheid
en
handicap
Indie
Gemaakt
in
Frankrijk

Je sais pas quand j'irai ailleurs

Ce livre est un recueil d'impressions fortes, saisies pendant que j'étais auxiliaire de vie auprès d'une dame âgée atteinte de la maladie d'Alzheimer.

Il tente de saisir l'étrange qualité de présence de cette femme, et son écho sur celui qui l'accompagne.


Les origines du projet

Depuis une dizaine d'années, je partage mon temps entre mes activités d'artiste plasticien et d'Art thérapeute.

L'an passé, j'ai quitté la région parisienne avec ma famille. J'ai cherché du travail pendant plusieurs mois, sans succès, jusqu'à ce qu'on me fasse cette proposition : prendre soin, une semaine sur deux et à domicile, d'une dame âgée atteinte de la maladie d'Alzheimer.

J'ai accepté parce que j'avais besoin de travailler, et que la famille de la dame avait besoin de quelqu'un.

Je me suis retrouvé, éloigné de ma famille, dans ce lieu étrange, auprès de cette dame étonnante. Le temps s'écoulait lui aussi étrangement. Pendant ces longues heures de veille et de soins, j'ai eu tout le loisir de dessiner, penser, prendre des notes.

Pour saisir l'instant, pour mieux comprendre, pour me défendre.


Le projet 

Au bout d'un moment, la matière s'accumulant, j'ai réalisé que je pouvais produire une forme, un objet qui relaterait cette expérience. Le livre m'a paru idéal pour transmettre ces sensations, ces temps, ces silences.

J'ai donc continué à récolter des impressions, questions, dessins, impressions. Au terme de l'été, il était évident pour moi que je ne pouvais poursuivre ce rythme de travail à la rentrée des classes. Comme convenu avec ma famille et celle de la dame, j'ai passé le relais à un autre aidant.

La fonction que j'ai occupée porte un nom au Quebec : Baluchonneur. Elle pose des questions essentielles concernant la fin de vie. Elle est à la croisée de questionnements éthiques (accompagnement de fin de vie), pratiques, (Notions d'aidant-d'aimant, de la formation), politiques (organisation du temps de travail). C'est aussi pour ces raisons qu'il me semblait important d'en faire quelque chose.

En septembre, j'ai trouvé un travail plus compatible avec ma vie de famille. J'ai rassemblé tout le matériel, dessins, notes, et cherché un angle de narration. J'ai scanné tous les dessins, réécris au propre les énoncés de la dame qui m'avaient tant marqués.

J'ai fait des choix, trouvé un fil narratif qui m'a semblé correspondre à la situation que je souhaite partager. 

Puis Il y a eu les phases de relectures, de corrections, d'ajustements, de tests.

J'ai travaillé avec un imprimeur réactif et de bon conseil. Nous sommes désormais en mesure d'imprimer le livre ! 

Ci dessous quelques pages du livre.


Les contreparties et le rôle des contributeurs

 

  • La contrepartie que je propose est le fruit du travail : c'est le livre lui même.

Waar dient de collecte voor

 

Les fonds collectés me permettront de 

  • Payer les frais d'impression et de reliure au plus près des dépenses. Plus il y aura de préventes, plus je pourrais me permettre de faire de tirages.
  • Les préventes me permettront aussi d'anticiper les frais de livraison.
  • Rétribuer le temps de travail que constituent les phases préparatoires : dessins et narrations, scans et phases de test, le graphisme de l'ensemble. 
  • Travailler la mise en forme de l'exposition qui accompagnera le livre : reprendre les croquis, travailler de nouvelles compositions, agencements, en sérigraphie, gravure... 
  • Favoriser la diffusion de questions relatives à la fin de vie, et de son accompagnement.

Ci-dessous la quatrième de couverture.

 

 

Kies je beloning