L'Affaire Calas à Avignon 2016

Notre spectacle L'Affaire Calas s'en va à Avignon pour le Festival OFF 2016 ! Et nous avons besoin de votre soutien !

Visueel van project L'Affaire Calas à Avignon 2016
Geslaagd
47
Backers
18/06/2016
Einddatum
€5.430
Voor €5.400
100 %

L'Affaire Calas à Avignon 2016

L'Affaire Calas est une création à partir du Traité sur la Tolérance de Voltaire et des documents d'époque (lettres, compte-rendus du procès, chansons...) relatifs à cette affaire qui a animé la France au XVIIIème siècle.

 

Il a été créé en janvier 2015 et tourne depuis dans toute la France et notamment devant des publics scolaires. Pour continuer à le faire grandir, nous l'emmenons au Festival d'Avignon...

 

Nous serons accueillis au Théâtre des Barriques (8 rue Ledru Rollin, à deux pas de la Place Pie) qui propose une programmation exigeante et engagée. Nous jouerons du 6 au 30 juillet 2016 à 14h30.

 

Affiche_calas-1460455824

 

Le contexte

 

Le 9 mars 1762, à Toulouse, Jean Calas est condamné à mort. En octobre 1761, son fils aîné, Marc-Antoine, a été retrouvé mort chez lui dans d’étranges circonstances. Le Capitoul David de Beaudrigue, chargé de l’enquête, défend une théorie : Marc-Antoine voulait se convertir au catholicisme et sa famille protestante aurait voulu l’en empêcher.

 

Ce simple fait divers prend alors une dimension religieuse où le fanatisme met à mal la justice.

Averti de l’affaire, Voltaire prend d’abord parti contre Jean Calas. Mais la tournure des événements finit par le convaincre de la complète innocence de la famille Calas et il engage alors un formidable travail pour obtenir la révision du procès. Il alerte l’Europe entière et tente de retourner ce que l’on n’appelle pas encore « l’opinion publique ». En 1763, il publie le Traité sur la tolérance, dans lequel il dénonce, avec l’affaire Calas, toutes les dérives du fanatisme religieux. Le retentissement est grand et entraîne la cassation puis la révision du procès. En 1765, Jean Calas est réhabilité.

 

 

Calas___94__redimenssionn_e_pour_kisskiss-1460456137

 

« Le meurtre de Calas, commis dans Toulouse avec le glaive de la justice [...] est un des plus singuliers événements qui méritent l’attention de notre âge et de la postérité. »

                                                                                                                                   Voltaire, Traité sur la tolérance

 

Le spectacle

 

C’est le penseur qui se mêle au réel, le philosophe de combat qu’incarne Voltaire dans cette affaire. Aux juges de Toulouse qui additionnent des quarts de preuve pour condamner un protestant, Voltaire oppose une vérité franche et massive pour condamner l’intolérance de toutes les religions. Notre spectacle parle de cela. Il parle du combat acharné qui a été mené contre l’intolérance. Il interroge sur le devoir de s’élever contre les injustices.

 

L' Affaire Calas est parfois un polar où l’enquête est haletante, parfois un drame où un père hurle son innocence sur la roue, parfois une comédie où des témoins ahuris déforment la rumeur publique, parfois une chanson quand on ne peut pas dire les choses autrement. Avec joie et appétit, nous nous passons les rôles pour raconter cette histoire et inviter le spectateur à l’investir. Par l’élan du jeu, notre spectacle veut rappeler que si la roue n’est plus de notre temps, d’autres instruments ont pu la remplacer et qu’il n’y a pas toujours un Voltaire pour le dire.

 

Avec : Clément Beauvoir, Etienne Luneau et Malvina Morisseau (en alternance avec Isabelle Ernoult)

Mise en scène : Etienne Luneau

Adaptation : Julien Luneau

Décors et accessoires : Nicolas Hubert

 

 

Waar dient de collecte voor

Un drôle d'écho

 

Notre spectacle, L'Affaire Calas trouve, bien malgré nous, une résonance dans la sombre actualité : nous l'avons créé en janvier 2015, au lendemain des attentats ; nous l'avons présenté devant des publics de lycéens tout au long de l'année et notamment le surlendemain des attentats de novembre ; nous étions en tournée en Turquie pendant l'attentat de mars à Istanbul... Autant de désastres qui montrent combien la parole de Voltaire reste encore brûlante, autant d'horreur qui rappelle que le combat contre l'intolérance est sans trêve, autant d'absurdité devant laquelle on est bien forcé de rire un peu pour ne pas en être terrorisé.

 

En jouant ce spectacle à Avignon, nous voulons rencontrer un public plus large et trouver d'autres lieux où le présenter. Nous voulons qu'il continue à vivre car nous pensons qu'il porte une parole brûlante de pertinence dans cette époque où tous les fanatismes retrouvent un macabre et désolant élan. 

 

Calas___202_-r_redimensionn_e_pour_kisskiss-1460456282

 

 

Nous aider

 

Mais participer au festival OFF d'Avignon engendre des frais :

 

- Location du théâtre : 4700 €

- Communication et Diffusion : 2500 €

- Déplacement : 700 €

- Hébergement : 1500 €

- Repas :  autour de 800 € 

 

Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de couvrir ces frais sur nos fonds propres et c'est la raison pour laquelle, nous faisons appel à vous.

 

Bien sûr, nous ne vous demandons qu'un participation et non pas la totalité des frais engagés pour le festival. Si nous pouvions atteindre grâce à vous la somme de 5400 € ce serait FORMIDABLE.

 

Les fonds récoltés dans le cadre de cette campagne permettront ainsi de payer une partie des frais ci-dessus et bien sûr, et avant tout, de rémunérer les comédiens ! 

 

Nous pouvons éditer des reçus fiscaux qui vous permettront une déduction d'impôts à hauteur de 66% du montant de votre don.

 

Votre soutien est indispensable pour nous aider à mener à bien ce projet et nous vous en remercions d'avance ! Grâce à vous, on se met déjà en route vers Avignon !

 

 

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil