Lère

Nous sommes une bande d'étudiants en audiovisuel, nous avons le projet de faire un court métrage mélangeant prise de vue réelle et animation

Visueel van project Lère
Geslaagd
9
Backers
01/12/2019
Einddatum
€189
Voor €100
189 %

Lère

Pour fuir leurs quotidiens oppressants Sarah, Mathieu et Léo créent un monde imaginaire, nommé Lère. Tandis que Sarah se perd dans leur univers, Léo tente d'en repousser les frontières sous le regard inquiet de Mathieu.



C’est un court métrage de 15 minutes qui contient 5 minutes d’animation fait exclusivement par des étudiants en audiovisuel et d’une école de multimédia et design. Avec un soutien de nos écoles nous nous sommes lancés en autonomie dans ce fabuleux projet. Il est destiné à être diffusé en festivals de court-métrage partout en France mais aussi sur des plateformes telles que Youtube. Nous sommes une équipe de 19 étudiants qui travaille sans relâche sur le projet, sur l’écriture, la préparation, le tournage et la postproduction, se joignent à nous 3 jeunes acteurs très talentueux et un rôle secondaire accompagné de plusieurs silhouettes.



Les personnages

Sarah: Elle a un passé lourd dont elle a du mal à parler. Elle est comme dégoutée de l’humanité et elle n'a plus confiance en personne, elle se sent vulnérable et seule, cependant Lère et ses amis l’aident à refouler cette colère envers l’Homme et le reste du monde. Elle est sombre car brisée, beaucoup ne la comprennent pas parce qu'elle ne se livre pas, elle n'a pas envie de partager ses souffrances et ne veut pas en parler pour ne pas se remémorer. 

 

Léo: C’est quelqu’un de très jovial il a envie de tout faire pour ses amis, même si eux ne le remarquent pas. Il est attentionné et touchant, il s'efforce de déborder d’énergie en apparence même s'il est très fatigué par son travail à la maison. En effet dans sa grande maison Léo est grand frère de 4 soeurs et doit s’en occuper car ses parents sont souvent absent. 

 

Mathieu: Stressé dans l'âme, il pense constamment à son avenir à cause de son père qui lui met une grande pression pour ses études. Les études et Lère lui permettent de ne pas penser à sa mère récemment décédée, s’acharner sur quelque chose comme l’avenir c’est pour lui ne pas faiblir à cause du passé, il défoule sa colère due à son deuil sur ses amis, il gère mal ses sentiments.Son père est plus strict depuis quelques temps ce qui lui fait peur et pour cela qu’il se bat pour qu’il soit fier de lui et  pour  qu’il arrête de lui crier dessus, il a une vision de la vie très carrée et tracée car il a peur de l’inconnu.


Les inspirations:

Inception de Christopher Nolan, pour le thème du rêve, de l’imaginaire de la création de l’inconscient, et de son obsession.

Paprika de Satoshi Kon, pour le côté fantastique du rêve, de la perte de contrôle de l’inconscient mais aussi des possibilités infinies et de son impact dans le réel

Le secret de Terabithia de Gábor Csupó, pour l’enfance, l'insouciance, le besoin de s'isoler et l’imagination d’un enfant.


Bande sonore

C’est une composition originale de Cyril Provencal, il a déjà fait plusieurs compos pour des films ou non, j’ai tout de suite accroché à son style et il m’a proposé des musiques qui collent parfaitement à ce que je voulais exprimer. Je voulais que le contraste entre Lère et le réel soit très fort mais je voulais mettre en avant le côté positif et négatif des deux parties. Lère n’est pas 100% une bonne chose il y a des dangers des menaces, et le monde réel même s'il est moins beau, regorge de bonheurs et de belles choses, donc je pense que la musique arrive à subtilement faire comprendre cette subtilité.


Intention

Je voulais montrer qu'on peut être mal de plusieurs façons à des degrés différents et que les solutions pour aller mieux sont multiples, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise solution, ce sont des choix. ici, Sarah Mathieu et Léo sont 3 problèmes différents, 3 choix, 3 finalités, je veux montrer quelques possibilités, ce n’est pas forcément les bonnes possibilités, mais elles existent et il faut en parler. Je parle d'adolescents qui sont mal dans leurs vies et personne ne peut les aider, personne ne veut vraiment les écouter, ils doivent se débrouiller par eux-mêmes. C’est un tabou qu’il faut briser je pense et il faut se rendre compte que ce n’est pas parce que la personne n’en parle pas ouvertement qu’elle n’est pas mal, ce n’est pas parce qu’elle pleure, qu’elle demande de l’aide qu’elle est faible. On ne peut pas forcer quelqu’un à parler de ces problèmes et il faut l'accepter c’est pour ça qu’il faut encore plus lui prêter attention.


Décors

Nous avons plusieurs décors qui décrivent les quotidiens de n’importe quel lycéen: la maison (surtout la chambre), le lycée, ces décors ne sont volontairement pas mis en avant mais cela ne veut pas dire qu’ils ne disent pas quelque chose. Je voulais que le squat soit aussi extraordinaire que Lère, quelque chose d'hors du temps hors du réel. Nous avons eu la chance de trouver de beaux décors qui correspondent bien à ce que je voulais et rien que pour ça je remercie grandement les personnes impliquées notamment les propriétaires.



 

Waar dient de collecte voor

Le financement va servir pour:

-La régie

- Décors (défraiement électriques)

-Le matériel son (nous avons besoin de louer du bon matériel pour avoir une qualité de son supérieure)

-Le matériel image (nous avons besoin de louer du bon matériel pour avoir une qualité de son supérieure)

-le maquillage

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil