MAGGIE THE CAT

Aidez Perle à remonter sur les planches en finançant "Maggie the Cat", une comédie sur une actrice qui ne baisse pas les bras.

Visueel van project MAGGIE THE CAT
Geslaagd
70
Bijdragen
20/07/2016
Einddatum
€3.960
Voor €3.200
123 %

MAGGIE THE CAT

<p><strong>Maggie the Cat</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>un court m&eacute;trage de 20 min</p> <p>&nbsp;</p> <p>R&eacute;alisation : <strong>Margaret Zenou</strong> et <strong>Christophe Delsaux</strong></p> <p>sc&eacute;nario : <strong>Margaret Zenou</strong> (collaboration <strong>Thomas Lasbleiz</strong>)</p> <p>Assistante de production : <strong>Elaura Duch&ecirc;ne</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Avec</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Margaret Zenou </strong>dans le r&ocirc;le de Perle, une com&eacute;dienne qui trace sa route<strong> </strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Astrid Adverbe </strong>dans le r&ocirc;le de Lise, l&#39;amie qui a de grands projets</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Vito Priante </strong>dans le r&ocirc;le de Mario, le chanteur d&#39;op&eacute;ra d&eacute;jant&eacute;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Luc Cerutti</strong> dans le r&ocirc;le de Matisse, l&#39;amoureux transi (de froid)</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Eleonora Ribis</strong> dans le r&ocirc;le de Elena, la proprio qui ne pense pas qu&#39;&agrave; son argent</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Isaure Massot-Thomas</strong> dans le r&ocirc;le d&#39;Agathe, la petite fille avec un livre et une poussette</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Rebecca Janc</strong> dans le r&ocirc;le de Sophie, l&#39;actrice connue&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Michael Zenou </strong>dans le r&ocirc;le du r&eacute;alisateur qui se la p&egrave;te</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Marc Susini </strong>dans le r&ocirc;le du directeur de th&eacute;&acirc;tre qui paie pour voir</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="Margaret_-_maggie_the_cat_-1464619198" height="247" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/323207/Margaret_-_Maggie_the_Cat_-1464619198.png" width="440" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Maggie the Cat</strong> est une com&eacute;die situ&eacute;e &agrave; Paris aujourd&#39;hui, qui met en sc&egrave;ne les tribulations de Perle, actrice, dans sa vie professionnelle et sentimentale.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Quelques mots de l&#39;auteur</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><em>Maggie the cat</em> est n&eacute; de cette envie de faire rire, en m&ecirc;me temps que de parler de la figure d&rsquo;une femme qui serait comme inadapt&eacute;e &agrave; la soci&eacute;t&eacute;. Pour moi, une actrice qui ne travaille pas est une sorte de dr&ocirc;le d&rsquo;oiseau, mais dr&ocirc;le aussi dans sa difficult&eacute; &agrave; &ecirc;tre dans ce monde et cette soci&eacute;t&eacute;.</p> <p>J&rsquo;ai donc imagin&eacute; une actrice maladroite dans la vie &laquo;&nbsp;civile&nbsp;&raquo;, une sorte de miss catastrophe, et dont l&rsquo;enjeu serait de travailler &agrave; nouveau. Perle est une h&eacute;ro&iuml;ne burlesque qui en devient dr&ocirc;le, une sorte de Peter Sellers, de Charlot au f&eacute;minin, personnage que l&rsquo;on voit trop peu au cin&eacute;ma. Charlot qui d&rsquo;ailleurs, au travers de son &oelig;uvre, parlait des pauvres, des plus d&eacute;munis de mani&egrave;re touchante et comique.</p> <p>Perle refuse de se laisser absorber par le vide qui s&rsquo;ouvre devant elle et de ce fait a tendance &agrave; sur-r&eacute;agir&nbsp;: elle tr&eacute;buche, elle se prend les pieds dans le tapis. M&ecirc;me si le sujet est s&eacute;rieux et profond, le traitement sera burlesque et l&eacute;ger.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Margaret Zenou</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="Img_4745web-1464367748" height="277" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/322142/IMG_4745web-1464367748.jpg" width="184" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Apr&egrave;s une formation en danse <strong>Margaret Zenou</strong> obtient une licence en Etudes th&eacute;&acirc;trales, fait des &eacute;tudes d&rsquo;Art dramatique au Cours Florent et suit de nombreux stages de th&eacute;&acirc;tre de danse et de cin&eacute;ma.</p> <p>Au th&eacute;&acirc;tre, elle a travaill&eacute; avec des metteurs en sc&egrave;ne tels que Marc Fran&ccedil;ois notamment dans <strong><em>Victoria</em></strong> de K. Hamsun, monologue au Th&eacute;&acirc;tre de la Bastille, Armel Veihlan, Georges Aperghis, Ya&euml;l Bacry, Beno&icirc;t Bradel, Pierre-Yves Chapalain, mais aussi avec Frederic Fisbach notamment dans<em> <strong>Tokyo notes</strong></em> d&rsquo;Oriza Hirata, <strong><em>Le Gardien de tombeau</em></strong> de Kafka, et avec Georges Lavaudant dans <strong><em>Impressions d&rsquo;Afrique</em></strong> Op&eacute;ra de Georgio Bastistelli, &hellip;</p> <p>A la t&eacute;l&eacute;vision elle a &eacute;t&eacute; dirig&eacute;e par Gerard Vergez, Edouard Baer,&hellip;</p> <p>Depuis 2006 elle &eacute;crit et tourne r&eacute;guli&egrave;rement pour le cin&eacute;ma (plut&ocirc;t pour le cin&eacute;ma d&rsquo;auteurs) avec des r&eacute;alisateurs tels que Emmanuel Verni&egrave;res, Gilles Tillet, Bruno Podalyd&egrave;s, Elise Girard, Christophe Pellet, ainsi qu&rsquo;avec Jean-Claude Brisseau<strong> (<em>Les Anges exterminateurs</em>)</strong><strong><em>,</em><strong> et </strong></strong>Hpg<strong> (<em>On ne devrait pas exister</em>)</strong>&hellip;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Christophe Delsaux</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="Photo_c_delsaux_ok-1464615661" height="256" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/323145/Photo_C_Delsaux_OK-1464615661.jpg" width="178" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Grandi &agrave; Rennes, <strong>Christophe Delsaux</strong> retient de ses ann&eacute;es d&rsquo;&eacute;tudiants les fictions super-8 r&eacute;alis&eacute;es avec des amis. Plus tard, il int&egrave;gre la soci&eacute;t&eacute; de production La Vie est belle en tant que producteur, et y trouve une &eacute;nergie mise au service d&rsquo;un cin&eacute;ma ambitieux, parfois de recherche. Des courts m&eacute;trages voient le jour, des collaborations se mettent en place. Il se consacre ensuite &agrave; la production de longs m&eacute;trages, ainsi qu&rsquo;&agrave; la distribution. D&eacute;but 2013, il cr&eacute;e sa propre soci&eacute;t&eacute; de production, Oriflamme Films, qui coproduit le premier long m&eacute;trage de Marianne Tardieu <strong><em>Qui vive</em></strong>. Il passe tout r&eacute;cemment &agrave; la r&eacute;alisation avec deux courts m&eacute;trages, <strong><em>Le Silence et l&rsquo;Oubli</em></strong>, et <strong><em>L&rsquo;Amour &agrave; querelles</em></strong>, et est en cours d&rsquo;&eacute;criture de son premier long m&eacute;trage, <strong><em>Quartier Libre</em></strong>.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Calendrier du projet</strong></p> <p>Tournage : d&eacute;but juillet 2016</p> <p>Montage : juillet 2016</p> <p>Post-production son : septembre - d&eacute;cembre 2016</p> <p>Etalonnage : janvier 2017</p> <p>Projection en avant-premi&egrave;re : mai 2017</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Film de <strong>Christophe Delsaux</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;<iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FOM21Nmi-8FY%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DOM21Nmi-8FY&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Waar dient de collecte voor

<p>La faisabilit&eacute; du projet, produit par Oriflamme films, repose int&eacute;gralement sur le financement participatif.</p> <p>Nous avons donc absolument besoin de VOUS pour que ce film existe.</p> <p>&nbsp;</p> <p>Avec 3.500 euros, nous pouvons tourner (d&eacute;but juillet 2016) et monter le film (juillet 2016) :</p> <p>- Location de d&eacute;cors (700 euros)</p> <p>- Location de mat&eacute;riel lumi&egrave;re (400 euros)</p> <p>- Location de mat&eacute;riel de prise de son (350 euros)</p> <p>- Frais de r&eacute;gie, repas, transport (750 euros)</p> <p>- Enregistrement de la musique (500 euros)</p> <p>- Montage (500 euros)</p> <p>&nbsp;</p> <p>Avec 4.500 euros, nous pouvons effectuer en plus une post-production compl&egrave;te (septembre-octobre 2016) :</p> <p>- montage son</p> <p>- mixage</p> <p>- &eacute;talonnage</p> <p>&nbsp;</p> <p>Avec 5.500 euros, nous assurons aussi la diffusion du film dans les festivals pendant toute une ann&eacute;e (fin 2016- fin 2017) :</p> <p>- inscription du film dans de nombreux festivals fran&ccedil;ais et europ&eacute;ens</p> <p>- recherche de diffuseurs TV et vid&eacute;o</p>

Kies je beloning

€5

Geschatte levering: juli 2016

Un grand MERCI
  • 2 bijdragen

€10

Geschatte levering: september 2016

Votre nom apparait au générique du film
  • 11 bijdragen

€25

Geschatte levering: maart 2017

Un DVD du film vous est envoyé (+ contrepartie précédente)
  • 27 bijdragen

€50

Geschatte levering: mei 2017

Vous êtes invité à la projection et au cocktail du film (+ contreparties précédentes)
  • 14 bijdragen

€60

Geschatte levering: mei 2017

Vous et une personne de votre choix êtes invités à la projection et au cocktail du film (+ contreparties précédentes)
  • 2 bijdragen

€80

Geschatte levering: mei 2017

Vous recevez un scénario papier dédicacé (+ contreparties précédentes)
  • 5 bijdragen

€150

Geschatte levering: juli 2016

Vous rencontrez l'équipe pendant le tournage (début juillet 2016) + contreparties précédentes
  • 1 bijdrage

€300

Geschatte levering: juli 2016

Vous rencontrez l'équipe pendant le tournage (début juillet 2016) et le montage (juillet 2016), au cours duquel vous donnez votre avis sur le film en cours

Een gift doen

Ik geef wat ik wil