Revue Voyons voir

Soutenez Voyons voir, une revue qui offre un regard croisé sur le monde, le fruit d’une pensée collective.

Visueel van project Revue Voyons voir
88
Backers
16 dagen
Resterende
€3.725
Voor €6.800
55 %
Indie
Onafhankelijke
media
Gesteund door
makesense ondersteunt het project: Revue Voyons voir

Revue Voyons voir

Le projet : une revue d'expression libre et indépendante

La revue Voyons voir est née en janvier 2020 sous l’impulsion du collectif SPASS. Voyons voir est un trimestriel qui propose des contenus artistiques et sociétaux, fruits d’un rendez-vous saisonnier autour du  plaisir avoué de l’invention et de la recherche. Le support  d’expression est un format 18x28 cm, portrait, ouvert pour ses multi-rédacteurs; les membres de l’équipe et les  invités. 80 pages sur tout mais pas n’importe quoi : c’est l’occasion de se saisir d’un thème ouvert comme “Toucher la peur” ou “Penser avec les mains” et de le décortiquer, de le déployer par le texte, la photo, l’illustration... C’est l’impulsion nécessaire  aujourd’hui, pour arrêter de cogiter dans son coin et retrouver une dynamique de co-agitation.

SPASS est née pour le plaisir de tous

L’association culturelle SPASS est un collectif de personnes venant d’horizons divers : artistes, journalistes, juristes, graphistes, urbanistes... Ces dernier.es se rassemblent afin de porter un regard croisé sur le monde. Voyons voir c’est la volonté de SPASS de sortir la tête du terrier et d’aller explorer le monde.

 


 

Des passionné.es qui font vivre Voyons voir

 

Voyons voir, c’est un espace sans hiérarchie où chaque voix est égale. Guidé.es par l’idéal du collectif et de l’harmonie, les décisions sont prises par consensus. 
 

 

Pierre Laly 

Fondateur du collectif Spass, Pierre s’investit pleinement dans la revue Voyons voir en supervisant la  conception éditoriale. Il est aussi à l’origine des compiles qui accompagnent l’ensemble des travaux, tel l'interprète des pensées collectives. 


Bo Vloors 

La direction artistique de Voyons voir est sous la direction de Bo Vloors. Diplômée d’une licence en  photographie et d’un master en cinéma, elle a décidé d’apprendre en autodidacte le design graphique et la  mise en page pour mettre au service de Voyons voir la sensibilité et la justesse de son œil. Également auteure, elle plonge dans le projet avec frénésie pour se nourrir des autres et des remous critiques qui naissent du  travail en collectif. 


Hugo Laly 

Hugo Laly, professionnel du secteur musical, cherche à partager ses expériences sonores à travers le projet  Voyons voir (interview de pros, récits autours de titres musicaux). Aussi, il emploie son énergie à rechercher et inviter de nouveaux artistes et contributeurs au sein du collectif, guidé par le désir profond de les mettre en valeur. 


Juliette Nauche 

Graphiste et illustratrice ondoyante, Juliette cherche en Voyons voir une excellente excuse pour s’éparpiller,  papillonner, chercher et apprendre, accompagnant en dessin le travail des auteurs quand elle ne raconte pas ses propres histoires. 


Oscar Jacquelin 

Designer de mode de formation, Oscar utilise cette revue pour changer de casquette. Il enfile celle de  dessinateur, auteur, narrateur en espérant transmettre son état d’esprit nourri par l’effervescence entre les  membres de SPASS. 


Jean Kerszberg 

En charge de la ligne éditoriale, Jean s’efforce de répondre à un impératif commun aux membres du collectif, que chaque création offre une vision du monde ouverte, critique et à bon escient. 


Valentine Canut  

Valentine s’intéresse à l’art de documenter, qu’elle considère comme le carrefour de tous les savoirs. Elle aime écouter et faire parler les gens sur les sujets dont ils sont spécialistes, et rendre ainsi des sujets techniques et complexes accessibles à tous. C’est donc au reportage et au journalisme qu’elle s’essaie pour Voyons voir. En parallèle, elle assure la gestion  administrative et financière de l’association. 


Dorian Vallet-Oheix 

Dorian Vallet-Oheix, membre du collectif La Toundra, propose chaque trimestre pour Voyons Voir un entretien avec un·e spécialiste d’un domaine choisi.


Hortense 

Illustrateur indépendant depuis 2014, Hortense rejoint Spass pour venir interroger les thèmes saisonniers de  Voyons voir. Espace-Temps dans lequel l’image, le son, le langage, le concept et la réalité se mêlent et s’articulent autour des codes de la bande dessinée. 


Joanne Girardo 

Joanne est journaliste reporter d'images. Pour elle, Voyons voir est un espace de liberté qui permet de se pencher sur un autre médium cher à son cœur, l'écriture. Selon son inspiration, elle navigue entre reportage journalistique et textes analytiques ou personnels. 


Bercail 

Féru de livres et d’aventures, Thibault a 29 ans. La revue Voyons voir est une aubaine pour lui, puisqu’elle conjugue ces deux passions, essentielles à sa vie. Sportif jusqu’au-boutiste, il entraîne l’équipe nationale de rugby du  Burkina Faso. Il est publié sous le nom de Bercail.


Antoine Mondou

Co-fondateur du collectif SPASS, Antoine est un artiste multidisciplinaire qui, après des études d’ébénisterie  et de design textile, se tourne davantage vers l’écriture et la littérature, ses passions premières. Au sein de Voyons voir, c’est au travers d’articles ou de courtes fictions qu’il tente de lier toutes choses. 


Cyprien Donnet 

Membre du collectif SPASS depuis son origine, Cyprien apporte à la construction de ce projet ses conseils  éclairés. Il œuvre à la recherche d’idées et de contributeurs pour la revue Voyons voir


Félix Vanderdonckt 

Après des études de graphisme à StLuc Tournai, puis un second cursus à la Hear Strasbourg en option livre,  Félix gravite autour de la revue en pratiquant l’écriture poétique, ainsi qu’en assistant l’équipe mise en page de temps à autre. Il accompagne le prolongement de Voyons voir vers le format papier, et connaît  pleins de raccourcis clavier.


Mathieu Laly 

Après avoir étudié l'Histoire, Mathieu se tourne vers des études artistiques, pour se spécialiser en  vidéo et en photographie. Le débat et la discussion étant les maîtres mots du collectif, ils lui permettent de faire mûrir son travail. Responsable de la communication numérique de SPASS, Mathieu se charge de relayer l’actualité du collectif et de donner une visibilité à la revue Voyons voir


Angèle Fougeirol 

Après une année de japonais puis un DMA de Céramique à Duperré, Angèle travaille comme fleuriste  pendant un temps. Depuis trois ans, elle est céramiste et modèle sur son temps libre. Participant à certains des projets et thèmes dans le collectif SPASS, elle se voit comme un électron libre dans la revue, allant et venant quand le thème lui plait et éveille une histoire qu’elle prend plaisir à écrire.
 


 

Une première revue auto-financée qui a besoin de vous

 

Nous avons choisi pour notre première édition de l’Hiver 2021 « Faire avec les mains » de tirer la revue au  nombre limité de 100 exemplaires en nous auto-finançant. Ce choix représentait pour nous une évidence  pour deux raisons.

Tout d’abord nous voulions savoir si notre idée et sa réalisation, née autour d’une bière et du sentiment saugrenu de faire quelque chose d’important, intéressait/touchait réellement le monde. Ensuite, parce qu’on ne fait pas un crash test avec la voiture de son voisin mais bien avec la sienne.

Les 100 exemplaires ont disparu bien vite, nous nous sommes retrouvés les mains vides mais les idées bien remplies. Remplies de retours enthousiasmés et d’une foule de critiques. Il n’en fallait pas plus pour nous  donner envie d’améliorer la qualité de nos contenus, de travailler la forme de l’objet, son toucher et mille  autres choses. Le tout en tirant plus d’exemplaires pour satisfaire notre péché de gourmandise.

Couverture de la prochaine édition


Aspect Technique

Printemps 2021

Une thématique : "Trouver la parade"

Un format tout en longueur - 18 x 28 cm

Environ 100 pages d’un contenu hétéroclite créé et pensé par les 21 contributeurs de cette édition

Une impression numérique respectueuse de tous les types de travaux

Du plaisir

 


 

La revue c'est
 

Une ode à la multiplicité

Voyons voir c’est une revue qui ne se cantonne pas à un genre, et qui se veut une ode à la multiplicité.  Friand.es d’art, de sujets sociétaux, de fiction et de reportage, les membres du collectifs mettent à profits leurs  savoir-faire pour proposer différentes lectures d’une même thématique.
 

Un thème saisonnier

C’est cette notion de thématique qui cimente et constitue le fil rouge des numéros de Voyons Voir :  nous nous réunissons chaque trimestre pour choisir collectivement ce sur quoi nous désirons nous  exprimer. Ainsi, la thématique du Printemps 2021 sera “Trouver la parade”. On vous parlera de la parade sous diverses formes :

  • “Désobéissance Fertile”, ou comment échapper à un mode de vie urbain axé autour de l’hyper consommation, une rencontre avec des personnes qui ont choisi un mode de vie tourné vers la sobriété,
  • “Androswitch, le bijou pénien de la contraception masculine", qui explore à travers un témoignage la question de la contraception masculine, parade à des méthodes hormonales.
  •  “How was your dream ?”, ou la mise en image de parades imaginées par les manifestants à Hong Kong pour se protéger de la répression policière.

Et bien d’autres encore, pour donner corps à la notion de parade, l’apprivoiser et la faire vivre.
 

Un cercle qui se veut sans frontières

La thématique choisie permet de mettre des sujets d’actualité sur la table, des questions que tout le monde se  pose, des sujets dont on parle en famille, entre amis. La revue a pour objectif de partager ces réflexions au-delà de ces cercles de proches pour que la voix de chacun puisse toucher des inconnu.es, telle une discussion passionnée entre deux étrangers qui se croisent dans la rue.

Aujourd’hui nous aspirons à être l’Etranger de tous nos lecteurs !
 

Des rencontres insolites

Voyons voir c’est avant tout une aventure humaine que ses membres ont entrepris pour répondre à un besoin, celui de se retrouver. Se retrouver pour créer, échanger et partager le fruit de leurs réflexions.

C’est lorsque  notre collectif s’est agrandi, déformé et reformé que nous avons compris que cette aventure n’est pas la  nôtre mais celle de tout le monde. Que se retrouver n’est pas l’apanage de celles et ceux qui se connaissent mais celui  de tous. 

L’invitation aux Autres à créer, en offrant simplement et humblement un espace de diffusion, s’est révélée être une source de plaisir inattendue. Des inconnu.es se rencontrent et se lient à travers leurs créations, et ce pour un instant, qui dure une éternité sur le papier. Des rencontres éphémères appelées  à durer.
 

Mais aussi...

  • Une archive digitale en consultation libre sur www.spassplaisir.com. Vous y retrouverez l'ensemble de nos créations.
  • Une compile mensuelle qui permet d’explorer de nouveaux genres musicaux, ou de redécouvrir des  classiques. Une fois tous les 3 mois, la compile accompagne la revue, en s’articulant autour de la thématique  choisie ! 
  • Des contenus audio diffusés sur le site web de SPASS, sous forme de podcast, également réalisés en exclusivité autour de la thématique de la saison.

Illustration de Juliette Nauche (1) et de Hortense (2) disponible dans les contreparties

Waar dient de collecte voor

Aujourd’hui nous faisons appel à vous pour pouvoir poursuivre cette aventure de manière indépendante, libre et sans autre contrainte que celle de donner envie aux gens de lire et feuilleter notre revue le dimanche après midi. Pour cela, et pour garder des prix de vente accessibles, nous sollicitons votre soutien ! Nous voulons pouvoir voler toujours plus haut mais sans nous brûler les ailes. Ainsi, les fonds récoltés sont destinés à :

 

 

Grâce à vous nous pourrons imprimer les deux prochains numéros de notre revue.


 

Merci du fond du coeur de votre intérêt pour le projet !

 


 

Contreparties

 

 

5€

  • Votre nom dans les remerciements de la revue de Printemps et un grand merci.

 

16€

  • Un numéro de la revue Voyons voir, édition de printemps livré chez vous.

 

26€

  • Un numéro de la revue Voyons voir, édition de printemps livré chez vous,

  • Un poster d’un dessin de Juliette Nauche (1) ou de Hortense (2) en format A3.

 

 

 

52€

  • Un numéro de la revue Voyons voir, édition de printemps livré chez vous,

  • Un revue à offrir (les revues peuvent être livrées à 2 adresses différentes),

  • Deux posters d’un dessin de Juliette Nauche (1) et de Hortense (2) en format A3.

 

 

 

74€

  • Un abonnement d’un an à la revue Voyons voir (4 exemplaires) - frais postaux inclus,

  • Un poster d’un dessin de Juliette Nauche (1) ou de Hortense (2) en format A3.

 

90€

  • Un abonnement d’un an à la revue Voyons voir (4 exemplaires) - frais postaux inclus,
  • Deux posters d’un dessin de Juliette Nauche (1) et de Hortense (2) en format A3.

 

 

150€

  • Un tirage photo original de Bo Vloors en A1 (la couverture de la revue de printemps),

  • Un numéro de la revue Voyons voir, édition de printemps livré chez vous,

  • Un poster d’un dessin de Juliette Nauche (1) ou de Hortense (2) en format A3.

200€

  • Un tirage photo original de Bo Vloors en A1 (la couverture de la revue de printemps)
  • 1 abonnement d’un an à la revue Voyons voir (4 exemplaires) - frais postaux inclus.

 

250€

  • 1 abonnement d’un an à la revue Voyons voir (4 exemplaires) - frais postaux inclus.

  • Un tirage photo original de Bo Vloors en A1 (la couverture de la revue de printemps)

  • Deux posters d’un dessin de Juliette Nauche (1) et de Hortense (2) en format A3.

 

 

500€

  • Un abonnement à vie à la revue Voyons voir.


 

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil