Scum is fun (documentaire sonore autour de Valerie Solanas)

Scum is fun, Solanas is classe : soutenez-les !

Visueel van project Scum is fun (documentaire sonore autour de Valerie Solanas)
Geslaagd
25
Backers
05/06/2019
Einddatum
€1.510
Voor €1.500
101 %

Scum is fun (documentaire sonore autour de Valerie Solanas)

Nous avons créé Rakonto pour nous raconter des histoires - les histoires qui nous intéressent -, faire entendre les voix trop lointaines, trop solitaires, trop faibles, et être un maillon dans la chaîne de transmission, le vaste réseau parallèle qui œuvre à passer, de mémoire en mémoire, la mémoire, la voix et les histoires des vaincu.es.

Cette fois-ci, ce sont les mots de Valerie Solanas (Ventnor City, 1936 - San Francisco, 1988) que nous avons voulu dépoussiérer, l'autrice du SCUM Manifesto, texte sulfureux, ovni politico-littéraire auto-édité en 1967.

Mais c'est le 3 juin 1968 que Valerie Solanas devient "célèbre", lorsqu'elle tire et blesse Andy Warhol. "Célébrité" mal acquise ne profite guère : elle finira sa vie seule, malade et oubliée de tou.tes.

De tou.tes ? Non, car quelques irréductibles féministes, anarchistes et petites artistes (en opposition au.x Grand.es Artiste.s) luttent encore et toujours contre les placards, vieilles malles et fosses communes, déterrent les cadavres et resèment la tempête.

SCUM is fun - un documentaire sonore autour de Valerie Solanas réfléchit au destin de ce texte et de cette autrice inclassables et cherche à faire entendre ce que l'un et l'autre ont encore à nous dire.

Le travail de collecte d'informations et d'interviews ainsi que le choix des sons et des musiques achevé, commence l'étape fondamentale de la construction de l'histoire : l'écriture, le montage et le mixage.

Et c'est ici que nous avons besoin de votre soutien, afin de payer le musicien et l'ingénieur du son chargés de tailler, coudre et habiller la capsule sonore.

Waar dient de collecte voor

Les fonds collectés serviront à :

  • compléter le cachet du musicien chargé du générique et des ponctuations musicales du documentaire (minimum 200 EUR) ;
  • payer le studio et l'ingénieur du son qui y mixera (le montant dépend du nombre de jours nécessaires, mais il faut compter environ 1 000 EUR) ;
  • contribuer aux frais de réalisation des contreparties (180 EUR) ;
  • et payer la commission de KissKissBankBank (120 EUR).

Si les fonds collectés venaient à dépasser l'objectif fixé, nous emploierions l'argent supplémentaire à améliorer le cachet du musicien et, pourquoi pas, ce sont des choses qui se font, à payer la réalisatrice.

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil