Tonton de Belleville

« Tonton de Belleville » est le portrait d’un homme « hors du temps », un homme dont l’histoire fait inexorablement partie de la Nôtre.

Project visual Tonton de Belleville
Successful
103
Contributions
16/08/2015
End date
€6.060
Out of €6.000
101 %

Tonton de Belleville

<p> <strong>40% MERCI !!! Une nouvelle bande-annonce pour fêter ça ! </strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FB05Uko-ua5E%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DB05Uko-ua5E%26feature%3Dyoutu.be&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FB05Uko-ua5E%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe> <p>  </p> <p> <strong><u>Synopsis <em>Tonton de Belleville </em>:</u></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Belkacem</strong> sillonne les rues de<strong> Belleville</strong> depuis son adolescence. Aujourd’hui, cet algérien septuagénaire apparait comme <strong>un véritable personnage</strong> aux yeux des habitants de ce quartier parisien. Démarche assurée, chapeau sur la tête, <strong>Tonton</strong>, comme on le surnomme, ne passe pas inaperçu. Kader, son grand ami et propriétaire du restaurant  « La Cerise sur la Pizza », rue Jean Pierre Timbaud, compare ainsi son apparence à celle de Jean Moulin. Louisa, une amie, dira que « c’est surtout un homme que l’on <strong>voit</strong> avant de connaître ».</p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_tonton-1434468712" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/210638/Photo_Tonton-1434468712.png"></p> <p>  </p> <p> L’élégance et le charisme de <strong>Tonton</strong> ne laissent personne indifférent. C’est pourquoi le réalisateur <strong>Vanya Chokrollahi</strong> et l’équipe de <strong>BâziFilms</strong> ont choisi de suivre ce noctambule invétéré, chez lui, dans le <strong>11ème arrondissement de Paris</strong>, au gré de ses pérégrinations entre les rues du <strong>Moulin-Joly, Jean Pierre Timbaud et Belleville</strong>. Séducteur, Tonton a toujours su s’entourer de jolies femmes pour partager de beaux moments d’ivresse. Autour d’un verre de vin ou de whisky, il se livre avec humour et détachement. Kader nous confiera qu’il a « la pudeur des gens qui ont souffert ».</p> <p> A travers ses récits de<strong> jeunesse</strong>, son <strong>engagement politique</strong> et sa <strong>« sagesse »</strong>, <strong>Tonton</strong> se raconte au cœur de son Belleville. Il peint devant notre caméra le paysage d’un quartier singulier, vivant, cosmopolite. Il observe l’Histoire de son œil rieur et nous la transmet avec bienveillance.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_tonton_anna_rue-1434468674" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/210636/Photo_Tonton_Anna_Rue-1434468674.png"></p> <p>  </p> <p> <strong><u>Les Personnages :</u></strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_kader-1434468568" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/210632/Photo_Kader-1434468568.png"></p> <p>  </p> <p> <strong>Kader :</strong> Agé d’une trentaine d’années, Kader fait la rencontre de <strong>Tonton</strong> il y a 10 ans, à l’occasion de l’ouverture de l’un de ses restaurants. Depuis tous deux se sont liés d’une amitié quasi filiale. <strong>Tonton</strong>, voisin de la « Cerise sur la Pizza » ne manque pas une occasion de faire découvrir la spéciale « Tonton » aux habitants du quartier.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_anna-1434468595" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/210633/Photo_Anna-1434468595.png"></p> <p>  </p> <p> <strong>Anna :</strong> La vingtaine, cette jeune femme habite <strong>Belleville</strong> depuis quelques années. Intriguée par ce personnage qu’elle a  l’habitude de croiser, Anna se décide un soir à l’aborder. Depuis, elle n’hésite pas à arpenter les rues tard le soir afin de le retrouver « <strong>par hasard</strong> » dans les bars qu’il affectionne.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_louisa-1434468616" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/210634/Photo_Louisa-1434468616.png"></p> <p>  </p> <p> <strong>Louisa :</strong> <strong>Tonton</strong> et Louisa partagent <strong>un amour commun pour la France et l’Algérie</strong>. Passionnée d’<strong>Histoire</strong>, elle trouve en <strong>Tonton</strong> « un rempart génétique », issu de leurs origines et leurs réflexions communes. Malgré les années qui les séparent, Louisa le considère comme son « <strong>pote</strong> ».</p> <p>  </p> <p> <strong><u>La rencontre entre le réalisateur et Tonton :</u></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Vanya Chokrollahi</strong> et <strong>Tonton</strong> se sont rencontrés à l’occasion du Nikon Film Festival « Je suis un souvenir ». Le jeune réalisateur recherchait alors un homme de 70-80ans pour incarner la nostalgie des plus anciens. Au détour d’une pizza chez Kader, Vanya aperçoit un soir <strong>Tonton</strong>, accoudé au comptoir. Le « <strong>coup de foudre</strong> » entre les deux hommes est immédiat. Ainsi,  Vanya le pousse devant la caméra et tourne « <strong>Je suis Tonton</strong> » dans lequel <strong>Belkacem</strong> crève l’écran. </p> <p>  </p> <p> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=jjR9haxvU6c" target="_blank">https://www.youtube.com/watch?v=jjR9haxvU6c</a></p> <p>  </p> <p> Depuis deux ans, Vanya et  <strong>Tonton</strong>, ne se sont plus quittés. <strong>Tonton</strong> a participé à d’autres tournages de <strong>BâziFilms</strong>, avant que Vanya ne prenne la décision de le suivre dans son quotidien.  </p> <p> « <strong>Tonton de Belleville</strong> » est né.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_tonton_vanya-1434468643" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/210635/Photo_Tonton_Vanya-1434468643.png"></p> <p>  </p> <p> <strong><u>Présentation de BâziFilms :</u></strong></p> <p>  </p> <p> Jeune société de production, <strong>Bâzifilms</strong> a été créée en <strong>2013</strong> par trois jeunes réalisateurs, passionnés de cinéma. En deux ans, l’équipe de <strong>BâziFilms</strong> a autoproduit ses  <strong>5 premiers films, dont deux moyens métrages,</strong> grâce à l’énergie et la générosité  des  professionnels ou non du cinéma  qui ont travaillé avec nous.</p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.bazifilms.com" target="_blank">http://www.bazifilms.com</a></p> <p>  </p> <p> <strong>25% grâce à vous</strong> <strong>!!!</strong> Une nouvelle <strong>bande annonce</strong> pour fêter ça !!!</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2F-SyLP7LRAX0%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D-SyLP7LRAX0&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2F-SyLP7LRAX0%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <u><strong>L'équipe du film :</strong></u></p> <p>  </p> <p> <img alt="_mg_4041-1436878874" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/218373/_MG_4041-1436878874.jpg"></p> <p> Issue d’une formation journalistique, <strong>Steffy Beneat</strong> fait aujourd’hui partie des réalisatrices et membres fondateurs de <strong>BâziFilms</strong>. Elle rencontre <strong>Belkacem Benchora </strong>sur le tournage de « Je suis Tonton » écrit et réalisé par Vanya. Conquise, elle fera appel à lui pour l’un de ses courts-métrage et participe au projet "<strong>Tonton de Belleville</strong>", persuadée, elle aussi, que le personnage « <strong>Tonton</strong> » est fascinant.  </p> <p>  </p> <p> <img alt="_mg_4057-1436878910" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/218375/_MG_4057-1436878910.jpg"></p> <p> <strong>Stéphanie Benedicto </strong>s'initie à l'image grâce à sa formation en documentaire. Diplômée d'une école en journalisme, elle est réalisatrice, photographe et fait partie des membres fondateurs de <strong>BâziFilms</strong>. Pour les besoins du film "<strong>Tonton de Belleville</strong>", elle passe de nombreuses heures aux côtés de Belkacem. Une relation d'amitié se tisse entre elle et ce personnage qu'elle aussi nomme affectueusement <strong>Tonton</strong>. </p> <p>  </p> <p> <img alt="_mg_0195-1436879984" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/218382/_MG_0195-1436879984.jpg"></p> <p> Passionné de cinéma, <strong>Vanya Chokrollahi </strong>étudie le 7ème Art à Montréal puis à Paris. Auteur de plusieurs courts métrages, il rejoint l'équipe de <strong>Bâzifilms </strong>au début de l'année 2014. </p>

Allocation of funds

<p> <strong><u>Pourquoi nous aider ? </u></strong></p> <p>  </p> <p> Nous lançons aujourd’hui notre <strong>première</strong> participation à un site de crowdfunding.</p> <p>  « <strong>Tonton de Belleville</strong> » nécessite <strong>le déplacement de notre équipe</strong> dans le Sud-Ouest de la France, où <strong>Tonton</strong> a passé son enfance. Le tournage en région parisienne est <strong>en grande partie achevé</strong>, cependant le travail de <strong>post production</strong> ne peut se concrétiser sans votre aide.</p> <p> C’est pourquoi nous espérons que vous partagerez notre désir de porter « <strong>Tonton de Belleville</strong> » à l’écran.</p> <p>  </p> <p>  <img alt="Photo_-1434468922" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/210640/Photo_-1434468922.png"></p> <p>  </p> <p> <strong><u>Budget Prévisionnel : 6000 euros</u></strong></p> <p>  </p> <p> Achat et location de matériel ------------------------------- <strong>800 euros   </strong></p> <p> Diffusions et organisation de projections --------------- <strong>1200 euros</strong></p> <p> Préparatifs et Tournages (déplacements) -------------- <strong>1500 euros</strong></p> <p> Post Production + Exports DCP --------------------------- <strong>1500 euros</strong></p> <p> Les contreparties ---------------------------------------------- <strong>520 euros</strong></p> <p> Commission de 8% du site Kisskissbankbank -------- <strong>480 euros</strong></p>

Rewards

€5

  • 4 contributions
Un remerciement sur la page facebook.

Estimated delivery: January 2016

€10

  • 24 contributions
Un remerciement sur la page Facebook + Lien privé pour visionner le film en avant-première (en ligne).

Estimated delivery: January 2016

€25

  • 27 contributions
Un remerciement sur Facebook et votre nom au générique + Lien privé pour visionner le film en avant-première (en ligne) + DVD du film.

Estimated delivery: January 2016

€50

  • 16 contributions
Un remerciement sur Facebook et votre nom au générique + Lien privé pour visionner le film en avant-première (en ligne) + DVD du film + Une affiche dédicacée par Tonton et toute l’équipe de BâziFilms.

€75

  • 2 contributions
Un remerciement sur Facebook et votre nom au générique + Lien privé pour visionner le film en avant-première (en ligne) + DVD du film + Une affiche dédicacée par Tonton et toute l’équipe de BâziFilms + Une invitation pour deux personnes à la projection à Paris (hors défraiement).

€100

  • 8 contributions
Un remerciement sur Facebook et une MENTION SPECIALE au générique + Lien privé pour visionner le film en avant-première (en ligne) + DVD du film + Une affiche dédicacée par Tonton et toute l’équipe de BâziFilms + Une invitation pour deux personnes à la projection à Paris (hors défraiement).

€250

  • 5 contributions
Un remerciement sur Facebook et une MENTION SPECIALE au générique + Lien privé pour visionner le film en avant-première (en ligne) + DVD du film + Une affiche dédicacée par Tonton et toute l’équipe de BâziFilms + Une invitation pour deux personnes à la projection à Paris (hors défraiement) + Un dîner avec toute l’équipe (hors défraiement).

€750

Un remerciement sur Facebook et une MENTION SPECIALE au générique + Lien privé pour visionner le film en avant-première (en ligne) + DVD du film + Une affiche dédicacée par Tonton et toute l’équipe de BâziFilms + Une invitation pour deux personnes à la projection à Paris (hors défraiement) + Un dîner avec toute l’équipe (hors défraiement) + DVD des 5 premiers films (Courts-métrages) de BâziFilms.

Make a donation

Give what I want