UN JEU BLANC

« Commence où tu es. Utilise ce que tu as. Fais ce que tu peux. » Arthur Ashe

Visueel van project UN JEU BLANC
Mislukt
7
Backers
20/02/2021
Einddatum
€315
Voor €3.000
11 %
Indie

UN JEU BLANC

COMÉDIE DRAMATIQUE

PITCH

André et Lionel s’affrontent dans un match de tennis. Alors que Lionel semble gagner par jeu blanc, André en profite pour lui rappeler qui il est.

CONCEPT

Montrer comment l'identité d'un homme peut devenir vulnérable, face à un jeu incarné par un système blanc.

ORIGINE DU PROJET

Dans le cadre du Nikon Film Festival, je décide de collaborer au scénario avec un ami, pour tenter de fabriquer un film de qualité comme réalisateur.


Nous avons installé une mise en scène sobre, utilisant le rythme de la comédie, avec celui d'un match de tennis. Le match de tennis n'est qu'un prétexte pour André de se rapprocher de son frère.

André veut essayer de faire comprendre à Lionel, qu'il est resté trop longtemps dans un monde qui ne lui ressemble pas, « un jeu blanc ».


André finit par battre Lionel à son propre jeu, pour lui avouer qu'il ne le reconnaît plus. Peut-être vous découvrirez ici, un plan du film réalisé en concept-art, affaire à suivre. Des photos du casting, des répétitions et de l'avancement globale du projet seront mis à jour régulièrement.


Extrait du scénario

« Le visage crispé, il prépare son coup. Il ferme les yeux, lâche un revers coupé amorti. Il finit son geste impressionnant. Il bloque la position, toujours les yeux fermés, le torse bombé. Il pousse un râle satisfait.

La balle amortie rebondit deux fois du côté d’André. André observe son frère sans bouger. Lionel serre le poing.

         LIONEL déterminé
         HOUUUUU !

André essaye sans succès de se retenir de rire. Lionel vexé au service reprend son sérieux. Il fronce les sourcils. André renvoie la balle d'un coup droit facile, Lionel en profite pour conclure le point d’une volée haute approximative, mais plaquée. André applaudit avec sa raquette. Une balle haute lobe André, qui fait une mine impressionnée.

          LIONEL énervé
         
Fais pas le malin négro, la prochaine c’est JEU BLANC !

1    EXT. COURT DE TENNIS – NUAGEUX

André en position d’attention se décompose. Son expression s'obscurcit, à l'instar des nuages qui arrivent sur le court. L'écho de la balle touchant le sol retentit.

Le scénario a déclenché la constitution d'une équipe technique, et l'intérêt des comédiens.


LE PROJET EN DÉTAILS
Nous avons le décor, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.



RÉFÉRENCES PERSONNAGES

ANDRÉ

André retrouve son petit frère, Lionel, sur un terrain de Tennis. Au delà du jeu qu'ils vont partager, André espère retrouver Lionel, un instant, comme avant.


LIONEL

Lionel est enthousiaste à l'idée de pouvoir battre son grand frère André, à un match de Tennis. Il est tellement obnubilé par son apparence et la gagne, qu'il en oublie presque qui il est vraiment.


LE MATÉRIEL

Nous avons décidé, le scénariste et moi-même, de diviser la somme de location du matériel ensemble. Ce sont nos seules dépenses que nous pouvons nous permettre en ce moment sur cette production.

POURQUOI FAIRE CE FILM ?

Nous voulons apporter des moyens humains actifs, à moyenne échelle. Nous croyons possible en ces temps de crise, de nous donner les moyens de s'exprimer et d'agir par la création.

La date limite pour participer au Nikon Film Festival est le 17 février, midi.

Depuis le 18 janvier, je suis entrain de m'occuper du casting.
Dans le temps qui nous est imparti, il faut dans l'idéal qu'il soit trouvé le 25 janvier.

À partir de cette date, je pourrai commencer les répétitions avec les comédiens. Oui parce que, il y a du jeu de comédie, mais aussi du jeu de tennis, on est d'accord.

Même si j'ai la chance de trouver de bons acteurs, qui, en plus, savent jouer au tennis, il va falloir quand même les entrainer d'ici le tournage pour les besoins du film.

Tournage prévu, entre le 8 et le 12 février 2021, 3 jours maximum de tournage. Si nous envisageons la semaine entière, c'est pour des raisons météorologiques, car nous tournons en lumière naturelle. 

C'est pas fini...

Enfin, il nous restera 5 jours, enfin pas tout à fait, 4 jours et demi pour terminer la post-production du film. Car il faut rendre notre travail le 17 février à midi. Vous vous souvenez ? Une demi journée, donc.

Ça semble impossible dit comme ça, c'est même le pari d'un film et de ses imprévus. Tout ça c'est énormément de travail, et une volonté de notre part d'accepter les défis.

Mon équipe et moi-même sommes engager bénévolement pour permettre de faire ce film.

Si je vous demande un peu d'aide, c'est principalement pour rémunérer les comédiens, si possible l'équipe technique, et assurer les frais de gestion de production, accessoires et costumes.


ÉQUIPE TECHNIQUE

Scénariste Guillaume Andriot

Réalisateur Thomas Lebacq

Casting Thomas Lebacq

Comédiens Ahmed Diop et Soriba Dabo

Cheffe opératrice Virginie De Almeida

Assistant(e) opérateur(trice) lumière Morgane Delmotte

1ère assistante réalisation Laetitia Athimon

Cheffe machiniste Morgane Delmotte

Scripte en cours

Ingénieur du son César Boucheton

Perchman César Boucheton

Régie générale Mildred Rannou

Régie adjointe Lorène Chevalier

Costumes et maquillage Mélanie Bruneau et Victoire Lienart

Montage Guillaume Andriot

Mixage César Boucheton

Étalonnage Virginie De Almeida

Musique en cours


POURQUOI PARTICIPER EN TANT QUE PRODUCTEUR SUR LE FILM ?

L'idée du Crowdfunding m'a paru évidente comme solution rapide de financement.

À 30 jours, c'est impossible de mener à bien ce projet dans les circuits de production classiques. Il faut compter entre 6 mois et 1 an pour espérer obtenir un peu de financement pour un format court-métrage.

C'est pourquoi j'ai besoin de vous. Tentons ensemble d'assurer au maximum le bon fonctionnement et la qualité du film. Vous pouvez participer à la hauteur de ce que vous pouvez, choisissez ou saisissez-la somme qui vous parait juste pour arriver au bout.

Faites-le, seulement si vous croyez au film, comme si je vous demandais de jouer spontanément au producteur pendant cette période.

Être producteur, c'est pas seulement trouver de l'argent et avoir son nom au générique. C'est dénicher le potentiel d'un film. C'est accompagner celles et ceux qui ont des choses à raconter. C'est comprendre leur sensibilité de manière lucide, tout en leur rappelant ce qui est faisable ou non.

C'est un contrat d'engagement, une vision commune. Quand elles se respectent, parviennent à monter des films, en maintenant leurs promesses, leur magie, grâce à son outil de création, qui est le cinéma.

Waar dient de collecte voor

Vos dons serviront principalement à payer les comédiens et une partie de l'équipe technique.

Si nous arrivons ensemble à atteindre notre objectif, voir à le dépasser, non seulement je vais pouvoir payer les comédiens, mais aussi certainement toute l'équipe technique. 



Dans cet objectif, il faut inclure la commission de KissKissBankBank en cas de réussite de la campagne de (8%).

Le budget prévisionnel pour ce projet s'élève à 3600 euros s'il devait être produit par voie classique.

Si nous parvenons à atteindre notre objectif voici la répartition :

Comédiens : 790€ par comédien (15jrs de répétitions + 3 jrs de tournage max)
Équipe Technique : 590€ (à répartir pour toute l'équipe)
Frais de gestion : 590€ (costumes, accessoires, transports)
KissKissBankBank (8%) : 240€

Que les paris commencent, faites vos jeux !

Un grand merci pour votre soutien,

Thomas

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil