The Downtown Merrylegs et le BDLP s'associent pour enregistrer un nouvel album

Le projet d'enregistrement de The Downtown Merrylegs au Bar de la Plage

Visuel du projet The Downtown Merrylegs et le BDLP s'associent pour enregistrer un nouvel album
Réussi
101
Contributeurs
24/07/2020
Date de fin
7 295 €
Sur 6 000 €
122 %
Autoproduction
culturelle

The Downtown Merrylegs et le BDLP s'associent pour enregistrer un nouvel album

Bienvenue dans le monde merveilleux de « The Downtown Merrylegs » !

Pour ceux d'entre vous qui ne nous connaissent pas, nous sommes un quintette de Rock et Folk installé à Paris. Je m'appelle Charlie et je suis accompagné par des musiciens de talent comme Melissa Cox au violon, Hubert de Leusse à la guitare, David Weeks à la basse et Thomas Gromb à la batterie.

Pour nous décrire, les gens disent :

"Une collection enivrante d'un chanteur-compositeur haut de gamme"

"Une ame cosmopolite avec une résonance british."

Vous pouvez nous écouter ici :

https://thedowntownmerrylegs.bandcamp.com/

La création de l'album

J'ai travaillé sur de nouvelles chansons récemment et depuis notre liberté quasi retrouvée, nous sommes ravis de pouvoir les travailler ensemble, nous mitonnons les détails et travaillons les arrangements. Il y a une nouvelle ambiance et un nouveau son dans ces composition, je pense que vous allez les aimer, nous avons vraiment hâte d'entrer en studio pour commencer les enregistrements pour le prochain album.

J’ai composé la plupart des chansons pendant le confinement, dans un petit village à une heure au sud de Paris, tout près du légendaire “Bar de la Plage” (BDLP) situé à St Arnoult en Yvelines (78) et tenu par mon ami Nicolas Grivot.

Le Bar de La Plage

Au fil des ans, le BDLP est devenu un lieu incontournable de la musique “live” de la région Ile de France. C’est également un lieu de passage pour des artistes en tournée de par le monde, qui demandent régulièrement à figurer dans la programmation.

Le BDLP se situe dans un environnement magique, en pleine nature et bordé d’arbres anciens. A la porte du bar se trouve une baignade d'eau de rivière de taille olympique, construite par le père de Nico dans les années cinquante. 

Un public fidèle y vient pour la musique, pour le cadre, mais également pour l'accueil chaleureux et l’ouverture d’esprit des hôtes « Nico et Kelly ». Ils viennent goûter à l'authenticité et à l’ambiance féerique de ce lieu indépendant et exceptionnel. Une belle manière de se démarquer des pubs, des clubs et cafés tenus aujourd’hui par des entreprises multinationales.

J’ai rencontré Nico pour la première fois alors qu’il jouait du violon à Paris en 1996. Après avoir participé ensemble à quelques concerts dans des bars, nous avons décidé de démarrer un groupe, dont certains se souviendront. C’était également à cette époque que Nico a commencé à se familiariser avec l’enregistrement de musique.

Presque 25 ans plus tard, il est devenu un « ingé son » de talent, avec une riche expérience de l’enregistrement, acquise auprès de plusieurs groupes qui se sont produits sur place. Grâce à son parcours scientifique, il a une large connaissance du sujet.

Pour plus des info : https://www.facebook.com/lebardelaplage/

Le projet à soutenir

Du fait de la pandémie Covid-19, la plupart de nos concerts ont été annulés cette année, ainsi que l’Open Mic que j'anime tous les lundis soir à la Bastille. Le BDLP, quant à lui, a du laisser ses portes fermées au public et n’a pu lancer sa programmation de concerts prévue dès le mois d’avril. 

Ainsi, nous espérons vivement, grâce à votre soutien, réunir nos forces afin de transformer le BDLP en studio d’enregistrement entre juillet et septembre et y enregistrer le second album des Downtown Merrylegs. 

L’idée étant de mettre à profit cette période difficile, tout en donnant un coup de main à Nico, à sa famille, et à l’un de nos endroits préférés.

À quoi servira la collecte

L'enregistrement de l'album

Nous avons estimé avec Nico, 3000 € pour l’enregistrement du projet au Bar de la Plage (enregistrement pendant 6 à 7 semaines et l'hébergement occasionnel des musiciens).

La production de l'album

2000 € pour le mixage et le mastering.

750 € pour la fabrication des CD.

250 € pour les frais divers. 

Si on arrivait à dépasser notre objectif de collecte, les fonds additionnels seraient mis à disposition pour la communication et la création d’un clip.

Nous avons tous hâte de revenir à une vie “normale”. Quand ca sera le cas, vous serez tous invités au BDLP pour assister au concert de sortie du disque et pour apprécier la musique “live” ainsi que l’ambiance de l’un des sites les plus exceptionnels en Ile de France.

C’est une perspective à soutenir absolument !

Nous vous remercions mille fois pour votre soutien à venir et serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Charlie & The Downtown Merrylegs & BDLP


 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux