A PERTE DE VUE - Court-métrage

Une bouteille à la mer pour permettre à notre court-métrage d'arriver à bon port ! ⛵️🌙🌊

Visuel du projet A PERTE DE VUE - Court-métrage
Réussi
28
Contributeurs
23/07/2021
Date de fin
1 315 €
Sur 750 €
175 %
Autoproduction
culturelle

A PERTE DE VUE - Court-métrage

Nous sommes 5 étudiants à l'école MBA ESG en Production Audiovisuelle. Dans le cadre de notre formation, nous voulons réaliser un court métrage de fin d’études afin de mettre en pratique nos connaissances et nos compétences. En tant que producteurs professionnels en devenir, nous nous donnons comme challenge de financer intégralement le film et c’est pourquoi nous avons besoin de vous ! Le financement contribue grandement à la qualité du film. Un bateau a besoin de vent pour avancer, on compte sur vous pour nous aider à prendre le large ! 😊 SYNOPSIS : Salut à tous ! C’est le 11ème jour de course. La fatigue commence à se faire sentir mais on s’accroche ! En ce moment, je suis sur des cycles de vingt minutes de sommeil pour trois heures éveillé, donc tant que le bateau tient la route et qu’il n’y a pas d’avarie, on devrait réussir à la conserver, cette première place ! En pleine mer, touché par la fatigue et la solitude, un homme perd peu à peu pied avec la réalité. D’abord une voix, puis une silhouette. Dans la nuit, la frontière entre rêve, hallucination et expérience paranormale devient floue. A PROPOS DU PROJET : Alix a grandi dans une famille où la voile rythme toutes les conversations. Il est difficile de ne pas y puiser l’inspiration, tant les récits de certaines courses tiennent en haleine. L’envie de réaliser un court-métrage sur ce sujet l’a toujours animée et l’opportunité de ce mémoire de fin d’études était idéale. En plus d’une histoire forte, ce projet nous offre de nombreux défis à relever : le tournage se déroulera en Bretagne, en mer, et de nuit. Tout cela est certes ambitieux, mais réaliste : Alix est native de la région et connaît le monde de la course au large, elle a donc des contacts et une bonne expérience du tournage en mer. De plus, outre un récit ancré sur un bateau, le sujet universel du court-métrage nous a emballé et nous a amené à monter une équipe. Nous l’avons retravaillé ensemble et y avons ajouté une dimension psychologique et dramatique. L'ÉQUIPE : Le montage de l’équipe technique et le casting sont encore en cours, nous mettrons régulièrement à jour l’avancée du projet. a Alix Livory Boillot – Réalisatrice / Productrice / Monteuse Assistante de postproduction chez ARTE Filmographie : Come Play With Us (2021), Road 96 (2019), Le Hérisson (2018), Ad Vitam Æternam (2017), Déracinement (2016), Les Souvenirs ou le deuil du passé (2016), Cyanure (2016), Lorient - Seconde Guerre Mondiale (2015) a Carine Jacquemont - Régisseuse générale / Productrice Assistante de Production chez Watch Next Media Filmographie : Vengeances (2021), Adieu La Riviera (2020), Huminal (2019), Lui (2018), Pomme Féroce (2016) a Yassir Sadikou - Administrateur de Production Assistant de Production chez Ketchup Mayonnaise Filmographie : 15 jours de + (2020), Pop to Work (2020), Le maître du jeu (2020), CILD (2019) Kathelyne Pollet - Secrétaire de production / Productrice / Monteuse Assistante Media Asset Management et Antipiratage chez StudioCanal Filmographie : Come Play With Us (2021), Lille ma ville (2015), Un bout du puzzle (2014), Le Quart d’Heure Conflit (2014) a Justine Vermet - Responsable communication / Casting / Productrice Assistante Marketing chez Warner Bros. Entertainment France Filmographie : Come Play With Us (2021) FICHE TECHNIQUE : Durée du court métrage : 5 minutes Durée du tournage : 2 nuits - 1 jour Dates du tournage : du 23 au 25 juillet 2021 Lieu du tournage : Lorient, Bretagne a a Personnages : un homme et une femme entre 20 et 30 ans Conditions de tournage : de nuit sur un bateau et une maison à l’aube Support : numérique (couleur) POURQUOI INVESTIR DANS CE PROJET ? : On ne vous mène pas en bateau : il s’agira d’un vrai bateau : un Imoca, un Figaro ou un 40 pieds. Nous tournerons en mer et de nuit. Nous avons donc besoin de matériel adapté. Le sujet coule de source : le thème est bien connu par la réalisatrice ce qui permet de rester ancré à la réalité. Une équipe créative, sérieuse et soudée contre vents et marées. Des changements de caps : l’histoire joue avec les hallucinations et le paranormal, ce qui permet de tenir en haleine le spectateur. Les yeux rivés vers l’horizon : il s’agit d’un projet de fin d’année important pour nous car il nous permet de montrer et mettre en pratique les connaissances et compétences acquises lors de notre formation. C’est un projet sérieux et ambitieux qui nous tient énormément à cœur, nous avons donc une motivation à toute épreuve. Course contre la montre : la course a également lieu hors caméra car le tournage aura lieu en juillet et pour qu’il puisse se faire nous avons besoin de vous ! Tous dans le même bateau : nous voulons faire une version audio décrite et sous-titrée SME du court métrage pour qu’il soit accessible à tous. Arriver à bon port : c’est notre objectif principal et votre soutien nous est précieux car il nous ouvre un océan de possibilités ! 😊

À quoi servira la collecte

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux