A-Vide

A-Vide, le vertige du rien et la promesse du feu / Permettez à notre spectacle de se lancer !

Visuel du projet A-Vide
Réussi
109
Contributeurs
06/05/2020
Date de fin
9 145 €
Sur 8 000 €
114 %
Autoproduction
culturelle

A-Vide

 

Synopsis

C’est qu’au théâtre, on raconte des histoires. Il faut des histoires. Des histoires où se reconnaître. Une fable. C’est qu’on n’y échappe pas. Jamais. C’est qu’on ne laisse pas de place au vide, au silence, aux balbutiements. Qui bredouille se tait. Qui hésite meurt. Qui tremble sort. 

Et pourtant, Charlotte est au plateau. Menue, timide, sans rien à raconter que son histoire de rien. Histoire de vide, de balancement. Grand vide d’où naissent le feu, la joie... la danse. De ce vide, l’élan vers l’autre. De ce vide, le rapport au monde, au théâtre. De ce vide tirer les premières lignes d’une histoire à naître. 

Histoire d’une femme qui danse, qui cherche, trébuche, se cogne. C’est l’histoire d’une histoire qui ne se raconte pas, qui cueille le public à l’endroit du doute, de l’errance, de l’égarement. 

Manifeste pour un théâtre où la parole se fragmente, se déploie, s’enflamme. Manifeste pour un théâtre où l’incendie naît d’un grand aveu: nous n’avons rien à raconter que nos histoires de rien ; rien à danser que nos vides, nos maladresses d’enfants perdus. 

 

 

A-Vide, c’est avant tout l’histoire de la rencontre entre Charlotte Simon, danseuse et comédienne, et Aurélien Dony, poète et metteur en scène. De leurs conversations naît l’envie de travailler ensemble sur la question du vide, de la danse, du feu, du rapport aux mots… Après plusieurs mois d’écriture où Charlotte collabore étroitement avec l’auteur, une parole sur mesure, au plus proche de la comédienne, voit le jour : A-Vide.

C’est tout naturellement qu’Aurélien se tourne vers Jérôme Paque, l’ami et collaborateur de toujours, pour créer la musique du spectacle et pour lui demander d’accompagner Charlotte sur scène.

Nathalie De Muijlder est également sollicitée pour son œil attentif, son sens de l’organisation et ses conseils avisés. Elle rejoint l’équipe en place d’assistante à la mise en scène.

Enfin, l’équipe contacte Carole Lair, forte du festival Trajectoires qu’elle a initié et porté pendant trois ans, pour prendre en charge les questions de production.

 

 

 

 

Il nous reste un peu plus de deux mois pour terminer la création du spectacle. Ce projet implique une collaboration étroite avec la scénographe et le créateur lumière. Ces deux collaborateurs professionnels ont du pain sur la planche, des idées, de l’envie et de l’énergie... mais cela ne fait pas tout ! 

 

L’objectif de cette campagne est de récolter suffisamment d’argent pour rétribuer nos différents partenaires à hauteur de leur professionnalisme. À cela s’ajoute le matériel dont nous aurons besoin pour créer notre scénographie. La communication d’un spectacle est également très importante dès son lancement, c’est pourquoi nous avons également besoin de financement pour cet aspect du projet.

 

Ce sont toutes ces raisons qui nous poussent aujourd'hui à faire appel à vous. Nous vous serions vraiment reconnaissants de permettre à notre projet de rencontrer le public dans les meilleures conditions possibles.

Un coup de pouce de votre part, c’est un bond de géant pour toute notre équipe !

 

 

 

 

 

A-Vide aujourd’hui c’est : 

 

  • 3 répétitions/semaine + des week-ends complets d’immersion + 3 semaines de résidence au Centre Culturel de Dinant.
  • Du soutien de la part de personnes incroyablement précieuses pour notre travail  : Serge Demoulin, Laure Tourneur, Benoît Vreux…
  • Des premières marques de confiance : sélection au Festival Courants d'Airs 2020 via le Centre des Arts Scéniques, VTS de Stavelot, Centre culturel de Dinant...
  • De l’investissement personnel, artistique et financier : réalisation d’un teaser, répétitions bénévoles, travail bénévole de la part de toute l’équipe depuis plusieurs mois, etc.

 

 

À quoi servira la collecte

 

La collecte

 

Période de la collecte : du 28 février au 5 avril.

 

Toute l'équipe d'A-Vide mobilise son temps, son énergie, ses convictions au profit du projet. Bien entendu, ce carburant ne suffit pas et nous avons besoin de vous pour donner un coup d'accélérateur au spectacle.

 

Quel que soit le montant de votre don, il nous aidera à concrétiser notre projet ! Votre soutien nous est indispensable ! 


 

Voici le détail de notre campagne :

 

Régisseur : 2000 euros : ce montant comprend le salaire de Baptiste et couvre également les divers achats liés à sa création de février à avril.

 

Scénographe : 2000 euros : ce montant représente le salaire d'Alissa de février à avril.

 

Scénographie : 2000 euros : ce montant couvre toutes les dépenses liées à l'achat du matériel scénographique (revêtement sol, peinture, poulies, grill, tissus...)

 

Création musicale : 1000 euros : salaire de Jérôme pour le temps consacré à la création des morceaux qui accompagnent le spectacle.

 

Communication : 1000 euros : cette somme comprend la réalisation du visuel du spectacle ainsi que l'impression des affiches, flyers, dépliants etc.

 

TOTAL : 8000 euros

 

 

 

D'avance, un IMMENSE MERCI pour votre soutien ! 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux