A Year From Now

Pour un contraste plus nuancé

Visuel du projet A Year From Now
19
Contributeurs
11 jours
Restants
1 490 €
Sur 2 430 €
61 %
Changer
de vie

A Year From Now

Dans la paume du créateur :

Je me nomme Ougo, j'ai 28 ans, je suis artiste peintre et j'ai été entraîné par le compositeur Aboukir (a.k.a. Flabaire) dans la confection d'un clip vidéo pour son nouvel album électrisant de rock psyché nommé Digital Introversion (le voici !)
Le titre en question s'appelle A Year From Now (ici) et traite de l'écologie de manière suspendue et dérivative. J'ai donc décidé pour le clip, à la manière de ce morceau, qu'aucun jugement ne sera émit à propos de ce sujet. Seules des interrogations, mises en scènes et marinant dans le rêve, nous amèneront, je l'espère, à penser cet eco-système de façon plus aérienne.
Je travaille seul sur ce projet depuis plus de 8 mois pour permettre l'établissement d'un univers totalement intègre à ma créativité (et puis parce que les hommes-orchestres m'ont toujours fascinés). Je dois donc assurer toutes les étapes de création du clip depuis la conception du scénario jusqu'à sa réalisation (montage compris) en passant, par exemple, par la construction du décor ou la logistique globale du tournage. 
Et pour situer un peu le projet, le Réalisme magique m'a fortement influencé pour penser l'atmosphère de ce clip. 


Le synopsis en 74 mots :

Une femme est en confrontation avec un homme masqué qui semble la négliger ouvertement depuis trente ans de vie commune. Dans un parc public désert, on assiste à la naissance d’un enfant, également masqué, sur le point d’être témoin de son premier lever de soleil et de l’effondrement de son monde. Pendant ce temps là, un homme les contemple intérieurement depuis un lit qu’il partage avec la Terre. 



Le nerf de la guerre :

Le tournage est prévu pour le 21,22 et 23 mai (c'est demain !). Le projet est bien avancé (scénario, story-board et significations édités, décor principal terminé, repérage terminé, deux acteurs sur trois trouvés, le troisième est en cours de validation, matériels vidéos trouvés, de nombreux tests techniques validés, etc...) mais il ne peut être réalisé sans un soutien financier adéquate au budget imaginé. De très nombreuses tâches doivent encore être effectuées avant cette date butoir comme : l'achat des accessoires, des costumes, de pièces essentielles pour le reste des décors, des outils pour le set, la réservation des billets de trains pour que les acteurs puissent se déplacer, la réservation d'un logement pour un acteur, l'assurance de pouvoir payer les comédiens, permettre à l'équipe de se ravitailler etc..
En comptant ce qui est déjà acquis (1000 euros de la part d'un sponsor privée) et tout ce qu'il reste à obtenir, il nous manque 2430 euros pour que ce projet existe pleinement. J'ai décidé de ne pas être payé pour ce travail, tous les fonds iront donc directement dans ce qui est nécessaire à la réalisation du clip.
Alors à vos coeurs de soleil mes chaleureux pour permettre à un coeur de lune de vous apporter plus de nuances dans ces splendides contrastes.


Reines et rois, me voici tout à vous :

Je suis si près du but et pourtant si loin sans ce budget. C'est pour cela que je me tourne, comme polarisant tout l'espoir qu'il me reste, vers cette campagne qui fait des bisous bisous à ces charmants projets qui en ont tant besoin. Si vous me bénissez par votre soutien, cette aventure vous intègrera pleinement dans ses fondements et vous serez ainsi partie-prenante de cette histoire unique qui se veut être un marqueur générationnel face à cette transition écologique (et il y aura pleins d'autres petits avantages rigolos qui iront avec ! hihi).
De l'amour en grenouillère pour chacun d'entres vous <3

À quoi servira la collecte

Pour une poignée de dollars :

Les 2430€ serviront principalement à :

- Payer les comédiens : 1120
- Nous déplacer sur les différents lieux de tournage (TGV inclut) : 500
- Ravitailler l'équipe sur trois jours : 400
- L'hébergement : 400
- Sans oublier les costumes : 406
- Accessoire : 316
- Décors : 178



+ commission KKBB et boîte de production 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux