Participez à l'achat d'une surjeteuse

On ne jette plus, on répare, on transforme !!!! ourlet, accro, fermeture, c'est mon quotidien. C'est aussi : lutter contre le gaspillage.

Visuel du projet Participez à l'achat d'une surjeteuse
Réussi
9
Contributeurs
04/04/2020
Date de fin
828 €
Sur 500 €
166 %
Développement
local
Média
indépendant

Participez à l'achat d'une surjeteuse

Merci, merci et encore merci !!

Voici la surjeteuse ! Elle a été d'une très grande utilité lors du dé-confinement pour la création des masques.

Concernant la machine à ourlet invisible, la révision est prévue pour septembre.

 

Présentation

A 16 ans, j'ai décidé d'apprendre la couture. Aidée de ma mère et de ma grand-mère, j'ai réalisé mon premier vêtement : un pantalon.

J'avais trouvé ma voie. J'ai donc poursuivi mon apprentissage et obtenu un BTS en industrie de l'habillement.

Le monde du travail m'a ouvert d'autres portes et je me suis éloignée peu à peu de la couture.

Mais la vie réserve parfois des surprises, la perte de mon emploi m'a permis d'ouvrir les yeux sur ce que je ne voulais plus faire et quelles étaient mes envies.

Après plusieurs mois d'hésitation, m'installer comme couturière/retoucheuse est devenu une évidence.

Pour commencer, J'ai aménagé mon atelier à mon domicile. les contraintes sont vite apparues : peu d'espace, l'accueil de la clientèle, et surtout des difficultés pour se faire connaître.

Il y a 4 ans, j’ai trouvé le local idéal pour ouvrir mon atelier de retouches. Malgré mon budget limité, j'ai réussi à créer un lieu agréable et convivial. J'ai développé mon activité et j’ai une clientèle fidèle.

J'ai même eu un article dans le magazine Elle (23 février 2018)

Mais !! vous avez l'impression d'avoir déjà lu cette histoire ! C'est vrai, il y a quelques mois, j'ai lancé une collecte pour le réaménagement de ma boutique. Malheureusement, je n'ai pas su vous convaincre et le projet a échoué.

Petit rappel pour les uns, découverte de mon activité pour les autres, voici ce que je fais dans mes 23m².

Activité

  • Je répare les vêtements abîmés
  • Je donne une 2me vie à un vêtement oublié au fond de la penderie
  • Ma clientèle est composée à 80% de particuliers, 10% de boutiques et 10% de magasins de décoration pour lesquels je réalise les ourlets de rideaux
  • Je réutilise des chutes de tissu pour réparer les accros
  • Mes créations sont réalisées à 70% à partir de tissus et fournitures chinés, de chutes de tissus, de vieux vêtements
  • Je suis membre de Répar’acteurs
  • Ma boutique est un commerce de proximité

  • Réparer, transformer un vêtement, c'est dire stop au gaspillage !
  • Toutes les chutes de tissus non utilisables sont déposées dans un container pour recyclage
  • J’utilise les sacs papier avec ou sans marque, petits et grands
  • Je récupère les fournitures qui encombrent vos tiroirs (boutons, fils, élastique, biais, rubans,…)
  • 80% des aménagements de ma boutique sont réalisés avec de la récup
  • Je participe à la  réduction des déchets et au gaspillage

 

  • Parfois, je redonne le sourire aux grands comme aux petits

 

Projet

Mon entreprise existe depuis 5 ans, mais une partie du matériel m'accompagne depuis mes premiers pas en couture, c'est à dire 35 ans pour une de mes machines multi-points et 30 ans pour la surjeteuse. 

La machine multi-points est là en secours, mais la surjeteuse fonctionne quotidiennement et pas de secours en cas de panne.

Une 2me surjeteuse est donc indispensable. Mon choix s'est porté sur une machine, la surjeteuse ELNA 664 PRO.

Les caractéristiques sont multiples

 

La possibilité de travailler à 2, 3 ou 4 fils selon le point avec une qualité impeccable

 

Son prix : 599€ TTC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte

La collecte financera donc la surjeteuse et les frais à 85%, je prends en charge les 15% restants.

 

Si la collecte atteint mes objectifs, cela financera pratiquement la totalité de la surjeteuse et la somme que je devais ajouter me permettra la révision et la mise en service d'une machine pour faire les ourlets invisibles.

 

Cette machine est un don, elle doit être remise en état, car elle n'a pas fonctionné depuis des années.

Une révision coûte en moyenne 200€ (hors changement de pièces).

 

Merci d'avoir pris le temps de lire mon projet.

Choisissez votre contrepartie

c'est le geste qui compte

1 €

1€ peut tout changer. Imaginez que vous êtes 500 à faire ce geste.... Dès à présent, je vous dis MERCI.

    Kit Merci

    10 €

    Une carte pour vous remercier et votre nom rejoindra la liste des donnateurs sur facebook
    • 2 contributeurs

    Je vous remercie de votre visite

    30 €

    Une carte pour vous remercier accompagnée d'une pochette contenant 2 cotons réutilisables pour le démaquillage
    • 3 contributeurs

    l'occasion de revenir

    50 €

    Une carte pour vous remercier et 2 pochons de voyage pour ranger vos chaussures et autres effets dans votre valise.

      encore plus de cadeau !

      70 €

      Une carte pour vous remercier + 2 pochons de voyage + 2 cotons démaquillant réutilisable dans une trousse plate

        pour ceux qui habitent Toulouse et les environs

        70 €

        Une carte pour vous remercier + 1 pochon de voyage + un bon cadeau pour 1 ourlet de pantalon

          Faire un don

          Je donne ce que je veux