Ad Vitam Aeternam

J'aime pas les Slogans

Visuel du projet Ad Vitam Aeternam
Réussi
16
Contributeurs
07/07/2019
Date de fin
2 060 €
Sur 2 000 €
103 %

Ad Vitam Aeternam

Jean-Benoît Diallo est un humoriste, comédien. Il est également l'auteur et le metteur en scène de son nouveau spectacle : « Ad Vitam Aeternam".

Très jeune, il commence déjà à apprécier les spectacles d'humour. Ses plus lointains souvenirs sont une cassette vidéo d'Elie Kakou et des sketchs des Inconnus qu'il regardait en famille. Il emmenait ses cassettes préférées chez ses amis pour vivre, à leurs côtés, sa passion naissante.

Adolescent, cet intérêt pour les spectacles d'humour continue de grandir avec Bruno Salomone, Elie Semoun et Dieudonné, Eric et Ramzy, ... il "se rêve" à leur place. Mais, ne sachant pas que l'humour sera sa voie, il se consacre à ses études. Il les réussit et devient masseur-kinésithérapeute en 2012.

Lors d'événements festifs avec des confrères, il s'adonne à des improvisations, les rires le motivent et réveillent son envie de monter sur scène.

En 2014, Jean-Benoît prend une décision : faire un stage au cours Florent, afin de savoir s'il est capable de jouer la comédie. Complimenté par son référent, il s'inscrit à la formation d'acteur de cette école. Le jeune acquiert des compétences en travaillant sur des pièces d'auteurs célèbres : Claudel, Shakespeare, Corneille, Molière, ...

Il commence à écrire son premier spectacle : "A la dérive", au cours de la deuxième année. A la fin de celle-ci, il se lance sur scène.

En septembre 2016, il débute sur différentes scènes ouvertes parisiennes en interprétant des extraits de son "one man show". En décembre de la même année, il joue pour la première fois son spectacle devant un public conquis. Cette première réussite lui permet d'obtenir une résidence à la comédie des Trois Bornes qu'il débute en avril 2017, puis reconduit jusqu’en juin 2018.

Depuis toujours Jean-Benoit est passionné par l’actualité, et curieux du monde qui l’entoure. C’est donc en  s’inspirant de notre société, et plus particulièrement de « l’économie capitaliste qui dicte ses lois », qu’il décide d’écrire son nouveau spectacle « Ad Vitam Aeternam » durant été 2018.

À quoi servira la collecte

Avignon ça coûte une Blinde!!!

Avignon c'est payer une location de salle, des affiches et flyers, l'inscription au catalogue du off, le transport, les techniciens, les assurances, le logement, les putes et la cocaïne...

 

Ces 2 000€ permettront de couvrir une petite partie de ces frais, je te laisse deviner lesquels!

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux