AEVUM aide au financement pour court-métrage étudiant ESRA

Mogwai qui a mangé du David Lynch après minuit, devenant sans trop d'explications un consommateur de nanard compulsif.

Visuel du projet AEVUM aide au financement pour court-métrage étudiant ESRA
Échoué
1
Contribution
08/06/2021
Date de fin
10 €
Sur 1 000 €
1 %
Bio
Senior
Locavore

AEVUM aide au financement pour court-métrage étudiant ESRA

<h2 style="text-align:center">AEVUM</h2> <p>&nbsp;Amateur de super-sentais, de narratologie et de saturation &agrave; la limite de ce que peut supporter la r&eacute;tine, je ne suis qu&#39;un modeste humain qui essaye de faire son chemin dans l&#39;univers.</p> <p>&nbsp;Amoureux de narratologie, j&#39;ai fait de la recherche des fronti&egrave;res de l&#39;imaginaire une affaire personnelle.</p> <p>&nbsp;Du plus riche des mythes &agrave; la plus anecdotique des nouvelles, je puise mon inspiration dans tout ce qui s&#39;y pr&ecirc;te.</p> <p>&nbsp;J&#39;aimerais pouvoir transmettre &agrave; autrui la passion que m&#39;ont procur&eacute; toutes les histoires, tout les univers que j&#39;ai visit&eacute;, afin d&#39;entretenir la flamme de la cr&eacute;ativit&eacute;.&nbsp;</p> <p>L&#39;id&eacute;e de ce court-m&eacute;trage est de r&eacute;interpr&eacute;ter de fa&ccedil;on m&eacute;taphorique et po&eacute;tique le mythe de l&#39;immortel.</p> <p>&nbsp;Je cherche &agrave; proposer une &oelig;uvre multi- dimensionnelle, o&ugrave; se c&ocirc;toient librement l&#39;approche intimiste d&#39;un amour filial, l&#39;utilisation du fantastique pour poser des questions sur la condition humaine, une r&eacute;flexion sur la dichotomie entre nihilisme et optimisme ainsi qu&#39;une volont&eacute; de retranscrire &agrave; l&#39;&eacute;cran l&#39;id&eacute;e de tendresse.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/725545/220e0fc8-1e3d-4986-abfa-fa668cf6ab39.png" width="100%" /></p> <p>Pitch :</p> <p>&nbsp;Noah est un vieil homme mourant.</p> <p>&nbsp;Au cr&eacute;puscule de sa vie, il fait le bilan de ce qu&#39;il pense avoir compris de l&#39;existence, une r&eacute;trospective tr&egrave;s optimiste.</p> <p>&nbsp;Il vit avec Seth, un jeune homme qui veille sur lui et en qui semble r&eacute;sider une profonde tristesse.</p> <p>&nbsp;Noah d&eacute;cide que ses derniers instants seront un souvenir empli de joie et d&#39;insouciance, et fait promettre &agrave; son tuteur qu&#39;ils passeront la journ&eacute;e &agrave; jouer et &agrave; rire.</p> <p>&nbsp;Mais cet ultime moment va amener les deux hommes &agrave; confronter leurs visions du monde, et &agrave; s&#39;avouer un amour damn&eacute; ...</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/725547/0afc4c25-60fd-472f-9280-e6c63ec1a1dd.png" width="100%" /></p> <p>L&#39;histoire en elle m&ecirc;me joue sur la retenue, le non-dit, les silences.&nbsp;</p> <p>Je ne cherche ni le m&eacute;lo-dramatisme ni la dimension r&eacute;flexive gratuites, si effectivement certains aspects de l&#39;histoire t&eacute;moignent d&#39;une certaine noirceur, le postulat de base est d&#39;alterner entre ombre et lumi&egrave;re, entre sc&egrave;nes touchantes et atrabilaires, pour en d&eacute;gager une morale ambivalente, et donc tr&egrave;s humaine.&nbsp;</p> <p>La narration du r&eacute;cit n&#39;est pas classique, je me sers du format du court m&eacute;trage pour transposer &agrave; l&#39;&eacute;cran ce qu&#39;on pourrait trouver par exemple dans une nouvelle, o&ugrave; on assiste juste &agrave; un &eacute;v&eacute;nement isol&eacute;, on y prend ce que l&#39;on veux, on y voit ce qu&#39;on veut y voir. La d&eacute;marche a pour objectif final d&#39;&ecirc;tre ronde, abstraite, flottante presque, comme une boule &agrave; neige.&nbsp;</p> <p>Enfin, pour stimuler la curiosit&eacute; du spectateur, et aussi pour asseoir la symbolique de l&rsquo;&oelig;uvre, l&#39;id&eacute;e de faire de l&#39;immortel un personnage jeune en apparence, p&egrave;re d&#39;un vieillard, pose la question de notre rapport &agrave; la mort, &agrave; la vieillesse, &agrave; la lassitude, ce qui me semble &ecirc;tre une question d&#39;actualit&eacute; compte tenu de la p&eacute;riode particuli&egrave;re que nous traversons.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/725548/4b16ac6c-a79f-4195-8a1b-0dcf869adf62.png" width="100%" /></p> <p>Dans le cadre de ma deuxi&egrave;me ann&eacute;e d&rsquo;&eacute;tudes &agrave; l&rsquo;ESRA, mon projet a &eacute;t&eacute; s&eacute;lectionn&eacute; pour r&eacute;aliser le prochain court-m&eacute;trage que j&rsquo;ai intitul&eacute; &laquo; AEVUM &raquo;</p> <p>Nous avons besoin de votre aide pour financer ce projet.</p> <p>Ne serai-ce que quelques euros cela nous aiderai beaucoup pour mener &agrave; bien ce projet.</p> <p>Nous sommes une &eacute;quipe d&rsquo;&eacute;tudiants &agrave; l&rsquo;ESRA :&nbsp;</p> <p>Henri Hallosserie ( r&eacute;alisateur, sc&eacute;nariste , chef monteur image ) Margaux Cornet ( chef op) Felix Astorgue ( Chef op, cadreur et &eacute;talonneur) , Quentin Jalloul ( 1 er assistant op&eacute;rateur), Elodie Dodard ( productrice et regisseuse adjointe), Kyle Berenguer ( assistant de production), Julien Streiff ( r&eacute;gisseur g&eacute;n&eacute;rale), Victor Noual ( assistant r&eacute;alisateur), Alexandra Battereau&nbsp;( assistante r&eacute;alisatrice), Channel Camail( scripte),Hana Schmitz ( directrice de casting et assistante monteuse), Lou Muller ( Chef d&eacute;coratrice) Antoine Dubois( assistant d&eacute;corateur), Mat&eacute;o Mizio ( Chef &eacute;lectricien), Jules Mailh&eacute; ( Electricien), Paul Brouard ( machiniste), Alexandre Atamian ( photographe de plateau)</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/725554/a7335128-ecc5-423a-8d47-4026ba26552f.png" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Les contreparties et le r&ocirc;le des contributeurs&nbsp;:</p> <p>&bull; 1 euros: Nos remerciements chaleureux + Nom au g&eacute;n&eacute;rique.</p> <p>&bull; 10 euros: Photos du tournage + Nos remerciements chaleureux+ Nom au g&eacute;n&eacute;rique.</p> <p>&bull; 30 euros: Avant premi&egrave;re en ligne + des photos du tournage + Nos remerciements chaleureux + Nom au g&eacute;n&eacute;rique.</p> <p>&bull; 50 euros: Making of + Nom au g&eacute;n&eacute;rique + Avant premi&egrave;re en ligne + photos du tournage + Nos remerciements chaleureux + Nom au g&eacute;n&eacute;rique.</p> <p>&Agrave; quoi servira la collecte</p> <p>La collecte servirait &agrave; financer une partie du clip. On repartirait cette somme dans:</p> <p>45% R&eacute;gie</p> <p>40% D&eacute;cors</p> <p>5% Mat&eacute;riel suppl&eacute;mentaire (l&#39;ESRA nous pr&ecirc;te une majeure partie du mat&eacute;riel technique n&eacute;cessaire).</p> <p>7% Transport</p> <p>3% Impr&eacute;vus</p>

Faire un don

Je donne ce que je veux