Alexis Valet "Explorers" feat. Bojan Z & Ben Van Gelder

Soutenez le nouvel album du vibraphoniste Alexis Valet avec en invités le pianiste Bojan Z et le saxophoniste Ben Van Gelder !

Visuel du projet Alexis Valet "Explorers" feat. Bojan Z & Ben Van Gelder
Réussi
111
Contributions
16/10/2021
Date de fin
6 109 €
Sur 6 000 €
102 %

Alexis Valet "Explorers" feat. Bojan Z & Ben Van Gelder

jazz&people présente Alexis Valet "Explorers" featuring Bojan Z & Ben Van Gelder S’affirmant comme une voix passionnante parmi ceux qui font revenir le vibraphone au devant de la scène, Alexis Valet présente un album captivant aux formats variables et aux pistes multiples, marqué par la participation éblouissante de deux figures européennes majeures du jazz, le pianiste Bojan Z et le saxophoniste Ben van Gelder. Fidèle à son titre, "Explorers", son disque donne à entendre ce que le jazz contemporain a de plus inspiré lorsqu’il est sublimé par le sens de l’invention et la magie de l’interaction. Le vibraphoniste Alexis Valet n’a pas choisi le jazz par nostalgie mais par soif d’action. C’est le signe de sa génération qui, née après le départ de la plupart des "pères fondateurs" du genre, continue à voir dans cette musique un espace d’exploration. Porté par le désir de trouver sa voix, dans un moment où son instrument revient au devant de la scène, il se révèle un musicien accompli, à la personnalité assurée, au geste franc et aux intentions claires, qui joue le jazz sans mégoter. Si l’on retrouve dans son jeu un sens des lignes hérité de l’école de Lennie Tristano, un phrasé rythmé par les accentuations du be-bop de Jackie McLean, ou si son chemin passe par les sinuosités harmoniques de Wayne Shorter, c’est qu’il s’est nourri de l’art de ceux qui l’ont précédé. Sa musique est tout autant marquée, cependant, par les rythmes caraïbes, les grooves des productions hip-hop old-school ou la pop contemporaine, qui ancrent "Explorers" dans le son de notre époque. Est-ce parce qu’il a longtemps hésité avec une carrière de sportif de haut niveau qu’Alexis Valet possède à la fois de l’élan dans le phrasé, le sens de l’attaque et de la trajectoire et le goût du geste qui fait mouche? Après avoir étudié la percussion dès l’âge de quatre ans, sa vocation de musicien a un temps cédé le pas à ses talents de handballeur, au point qu’il a interrompu ses études musicales pour un parcours sportif semi-professionnel. Le jazz, découvert par l’entremise de Mingus, Brubeck ou Miles Davis, s’est néanmoins imposé à nouveau, au point de le pousser à s’inscrire au conservatoire de Bordeaux à l’âge de 22 ans, et d’y obtenir son diplôme. Impliqué dans de nombreux projets portés par la nouvelle génération du jazz hexagonal, éclectique et internationale, Alexis Valet, à 30 ans, a fait partie, entre autres formations, du quintet du pianiste martiniquais Maher Beauroy, du collectif LINK avec Tony Tixier, du groupe Pitakpi du pianiste martiniquais Xavier Belin, du quintet du saxophoniste israélien Shauli Einav ou du sextet du batteur italien Francesco Ciniglio. Magic Malik et Romain Pilon ont participé à son premier album publié par le collectif Déluge. Le grand trompettiste américain Wynton Marsalis a écrit à son sujet : « Alexis Valet est très habile à interagir avec une variété remarquable d'environnements rythmiques et est également un soliste saisissant qui développe des improvisations thématiquement cohérentes. » Constitué avec le contrebassiste Luca Fattorini et le batteur Antoine Paganotti, son trio était à l’origine destiné à la seule interprétation de standards. Relativement peu usité dans le cas du vibraphone, ce format lui offrait l’espace pour déployer son sens du phrasé, mais c’était sans compter, d’une part, avec des talents de compositeur qui ne demandent qu’à s’exprimer et, d’autre part, la tentation d’associer à ce projet deux invités qui sont l’un comme l’autre des voix majeures du jazz en Europe, le pianiste Bojan Z et le saxophoniste Ben van Gelder. Du premier (né à Belgrade, en Serbie, en 1968), on sait qu’il a emmené la mélancolie des Balkans et l’impétuosité de ses danses dans le jazz, sans jamais s’enfermer dans aucun folklorisme, s’affirmant comme un maitre des jeux rythmiques et des densités harmoniques. Du second (né à Groningen aux Pays-Bas, en 1988), qui a passé la moitié de sa vie à New York où il a réussi à imposer sa marque, artiste en résidence à The Jazz Gallery et leader d’un groupe qui comptait notamment Aaron Parks au piano, il apparaît comme l’une des voix les plus singulières de l’alto contemporain, marqué par l’enseignement de Lee Konitz dont il a retenu que le timbre et l’exigence du phrasé sont à la base de la singularité d’un musicien. Tous réunis autour d’Alexis Valet font entendre dans "Explorers" ce que le jazz contemporain a de plus inspiré et de plus captivant. L'ALBUM 1. Casual Polyglot 2. Plaza de la Alfalfa 3. L'Île aux fleurs 4. Any Sunday With Her 5. Dixie's Dilemma (Warne Marsh) 6. Voyagers I 7. Explorers 8. Fall (Wayne Shorter) 9. Dr. Jackle (Jackie McLean) 10. Hats and Cards 11. What's Next? Toutes les compositions sont d'Alexis Valet, sauf précision entre parenthèses. Alexis Valet, vibraphone Luca Fattorini, contrebasse Antoine Paganotti, batterie Ben van Gelder, saxophone alto (sur 4, 7, 9, 10 et 11) Bojan Z, piano (sur 3, 7, 8, 10 et 11) Enregistré au Studio Libretto par Erwan Boulay les 16 et 17 janvier 2021. Mixé par Erwan Boulay. Masterisé par David Darlington. Photographies (pochette et portraits) : Audrey Radas Photographies (studio Libretto) : Théo Azzeras et Timothé Garcia Thommasson Graphic design : Olivier Linden

À quoi servira la collecte

A l'heure actuelle, le disque est enregistré, mixé et masterisé. Il ne reste plus qu'une étape pour qu'il puisse voir le jour. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien. Imaginé par le journaliste et commissaire d'exposition Vincent Bessières, jazz&people est un label pépinière qui accueille des projets de musiciens créatifs et les aide à les faire grandir en s'appuyant sur le crowdfunding (le financement participatif) pour leur permettre d'exister. il mobilise les amateurs de musique dans une démarche responsable qui privilégie la relation directe entre les artistes et ceux qui les écoutent. C'est la raison pour laquelle nous faisons appel à votre générosité. Les contributions récoltées serviront à régler : - la SDRM (droits de reproduction mécanique des auteurs, compositeurs et éditeurs) : 1000€ - le mastering : 500€ - le pressage du disque au format CD (1000 exemplaires) : 1200 € - la promotion de l'album auprès des médias : 3000 € - les commissions KissKissBankBank : 300 € Les fonds récoltés seront perçus par Jazz and People et affectés à 100% au projet d'Alexis Valet (hormis les commissions prélevées par la plateforme). Si la campagne réussit, l'album paraîtra en novembre 2021. Les participants recevront leurs contreparties dans les jours qui précèdent, de manière à découvrir l'album en avant-première ! ET SI... à l'issue de la collecte, nous obtenons davantage que la somme requise ? Alors nous aurons encore plus de moyens pour promouvoir cette musique et la rendre visible. - nous n'atteignons pas l'objectif ? tout sera perdu ! Avec le développement de l'offre musicale en streaming (qui ne rapporte quasiment rien aux musiciens), plus grand monde n'est disposé à payer pour la musique. En nous apportant votre soutien dès à présent vous réalisez un acte militant car vous permettez à ce disque de voir le jour sans faire prendre de risques aux artistes qui ont déjà investi beaucoup de temps et d'argent. À l'issue de cette collecte, si elle atteint son but, vous recevrez le disque en avant-première, entre autres contreparties offertes à votre soutien. Les artistes ont besoin de nous. Mais plus encore, nous avons besoin des artistes. Merci d'avance pour votre générosité et votre soutien.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux