ALLER à L'ARBRE livre-objet photographies & disque vinyle flexi

COMMENT TU VOIS L'APRES ?

Visuel du projet ALLER à L'ARBRE  livre-objet photographies & disque vinyle flexi
64
Contributeurs
4 jours
Restants
5 720 €
Sur 3 500 €
163 %
Santé
et Handicap
Autoproduction
culturelle
Média
indépendant

ALLER à L'ARBRE livre-objet photographies & disque vinyle flexi

MERCI ! Grâce à vos contributions le livre Aller à l'Arbre sortira au mois de mai !

Mais la campagne continue avec un nouvel objectif et un nouveau programme pour ses derniers jours de collecte.

Pour chaque livre, 5€ seront offerts au CHU René Dubos de Pontoise (95) pour l'engagement de son personnel soignant, pour l'accueil des patients et des familles. Chaque livre sera également accompagné du poster des portraits.

Le livre sera imprimé en France par Escourbiac - imprimeur de référence pour les livres de photographie - pour sortir début mai au moment de la première exposition de l'arbre.

Allez à l'arbre >>>

Aller à l'Arbre,  est le  livre-objet dédié à l'arbre en face duquel je me suis réuni(s), chaque jour pendant un mois, pendant une heure à un kilomètre de chez moi. C'était au printemps 2020. 

Vivant à la campagne depuis 20 ans à Parmain, dans le Vexin, à défaut de pouvoir travailler normalement - comme nombre de photographes -, j'ai pris le temps de regarder la nature vivre et changer sous le ciel printanier, par temps clair ou plus mouvementé; nous entendions le chant des oiseaux revenus, le bruit du vent, nous appréciions la chaleur du temps dans un paysage privilégié. Les jours n'étaient jamais les mêmes. J'ai d'abord fait le portrait de l'arbre puis j'ai fait le portrait photographique et sonore de celles et ceux que j'ai rencontré.e.s sur le chemin de l'arbre et alentours.

Un an après, gardant en mémoire ce printemps aussi troublé qu'apaisé, j'ai choisi de réunir les photographies quotidiennes de l'arbre dans un livre-objet à feuilleter et à écouter avec les portraits sonores, gravés sur un disque 45T flexi, autrement dit un flexi-disc (un support souple cousin du disque vinyle né dans les années 1960).

 

Le livre

Le livre Aller à l'arbre rassemble les photos prises chaque jour de l'arbre. L'arbre est toujours au coeur de la photo mais la vie qui se déroule à son pied - c'est un noyer ! - change chaque jour, comme la nature autour. 

Le disque ! 

Après un an, j'ai réécouté les paroles de chacun, pour entendre qu'elles étaient encore et toujours d'actualité.

J'ai envie aujourd'hui de partager la mémoire et les souvenirs communs de ce moment important avec un objet durable qui nous rappelle que la nature aussi bien que notre humanité doivent plus que jamais vivre du respect de l'autre et de notre environnement.  

Le livre est accompagné d'un disque 45T en édition limitée, à écouter et à conserver, réunissant les paroles qui m'ont personnellement touché pour leur valeur de témoignage, pour leur sincérité et leur engagement. (Les paroles réunies seront également écoutable en streaming via un QR Code inséré dans le livre)

Les contreparties exclusives

Le livre et le disque s'accompagnent de plusieurs contreparties exclusives incluant des tirages pigmentaires de photographies extraites du livre ou inédites. Plusieurs formats sont proposés pour être accrochés chez vous. 

Chaque contrepartie inclut également le poster des portraits sonores 

L'exposition

Les photos de l'arbre sont au coeur du livre. La série complète sera exposée pour la première fois  dans le Val d'Oise pour  la sortie de l'objet.

 

Qui suis-je ?

Après une première vie dans l'édition musicale et le jeu vidéo ('Versailles') je publie mon premier livre Bord de mer en 2005 après un tour de France initiatique "par la côte".  Photographe et auteur, j'ai depuis réalisé une dizaine de livres dont le dernier intitulé comme une prémonition : "A la maison". 

Au printemps 2020, le temps s'est arrêté pour tous. Nos métiers, nos vies ont été bouleversées et le sont encore. Comme beaucoup d'indépendants, je suis habitué aux coups de bourre comme aux coups de mou, sensible aux coups durs comme aux petites coupures, toujours à imaginer chaque lendemain comme un premier jour. Dans ce coup de Trafalgar universel, respectant strictement les règles qui nous étaient imposées à tous, je décide de photographier 1 arbre, pendant 1 heure à 1 kilomètre de chez moi pendant 1 mois.

La genèse des portraits sonores par Christophe Levent (Le Parisien/Aujourd'hui en France) 

Au fil des jours, je rencontre celles et ceux qui échappent à leur quotidien désorienté en marchant sur le  chemin de l'arbre. Nous parlons - à bonne distance - je leur propose un portrait, j'enregistre leur voix, recueille des paroles sensées, sincères et intimes. Je rencontre Claude, retraité, qui pense que ce confinement va changer les rapports entre les gens; Marie, costumière de cinéma qui confectionne masques et blouses pour les soignants; Florence qui espèrent des lendemains qui chanteront ou encore Max Bird, confiné dans ma petite ville, qui attend alors le retour d'un Pic-Epeiche pour sa chaîne Youtube, et qui nous rappelle que ce moment nous avertit une fois de plus de l'urgence d'agir pour notre environnement et notre planète. Les portraits se succèdent en même temps que je continue de photographier l'arbre, un vénérable noyer créant un lien social inattendu et salvateur du moment vécu. Dans ce cheminement, je rencontre aussi sur un quai de gare déserté Jean-Désiré, employé de mairie, qui ne croit pas que tout redeviendra comme avant, Carolle, auxiliaire de vie sociale, qui me confie avoir souvent pleuré pendant ses trajets quotidiens pour assurer les soins de ses patients ou encore Elodie Charlemagne, qui nous offre à entendre un beau message d'enthousiasme et d'optimisme. Elodie a travaillé durant tout le confinement. Elle garde des enfants.  

 

À quoi servira la collecte

Votre contribution et vos contreparties

Après l'atteinte du premier objectif de financement, le projet prend un nouveau virage. Le nouvel objectif permettra d’imprimer le livre en France et votre contribution permettra également de réaliser le don pour le CHU de Pontoise, qui pourrait se monter à 1000€ pour 200 exemplaires réservés ! 

Voici la répartition de l'utilisation de la collecte avec ce nouvel objectif des 200% 

   

Merci à toutes vos contributions qui encourageront ce projet et ses perspectives  !

 

        

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux