American Bastard, le spectacle

Soutenez « American Bastard », le spectacle-biopic sur Jon Roberts, le véritable cocaïne cowboy, mis en scène par Jérémie Bédrune.

Visuel du projet American Bastard, le spectacle
Réussi
59
Contributions
25/09/2015
Date de fin
5 045 €
Sur 5 000 €
100 %

Technikart vous soutient sur KissKissBankBank

Technikart

American Bastard, le spectacle

<p> Dans les années 80, Jon Roberts, véritable légende du crime, est devenu le premier importateur de cocaïne aux Etats-Unis. Son CV criminel a de quoi impressionner les amateurs les plus endurcis des films de gangsters : braquages, rackets, tortures, assassinats, arnaques en tout genre, trafic de drogue à grande échelle pour le cartel de Medellín.</p> <p>  </p> <p> Tiré de ses mémoires et échanges avec le journaliste Evan Wright, ce spectacle se jouera au théâtre <strong>La Loge</strong> du 13 au 23 octobre, en partenariat avec la compagnie <strong>Un Pas Puis l’Autre</strong>, les <strong>Studios de Virecourt </strong>et le <strong>T2G</strong> (Centre Dramatique National de Gennevilliers).</p> <p>  </p> <p> Sélectionnés parmi une multitude de projets pour participer au « Zoom de La Loge », nous avons cependant besoin de votre aide pour mener à bien cette aventure dans les meilleures conditions.</p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.lalogeparis.fr/programmation/1009_american-bastard.php" target="_blank">Lien vers le spectacle sur le site de La Loge.</a></p> <p>  </p> <p> <img alt="American_bastard_flat-1440497006" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226220/american_bastard_flat-1440497006.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>&gt;&gt;&gt; <em>AMERICAN BASTARD</em>, LE SPECTACLE</strong></p> <p>  </p> <p> AMERICAN BASTARD n’est pas qu’un moment de théâtre, c’est une expérience, un spectacle à la croisée des arts où acteurs et musiciens se côtoient sur scène dans un décor dessiné en direct par <strong>Émilie Rouge</strong> grâce à un dispositif de vidéo projection. Il s’agit d’un spectacle pensé comme un coup de poing, une fulgurance, une sensation. Que le spectateur en sorte comme on sort d’un bon concert, galvanisé, bouillant.</p> <p>  </p> <p> Jon Roberts sera interprété par <strong>Jean-Philippe Ricci</strong>  que vous avez pu voir notamment en <a href="http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-261091/photos/detail/?cmediafile=20043571">bras droit</a> de <strong>Niels Arestrup</strong> dans UN PROPHÈTE ou dans la peau du flic <a href="http://www.canalplus.fr/c-series/c-mafiosa/pid4272-les-personnages.html?perso_id=505">Alain Damiani</a> dans la série MAFIOSA.</p> <p>  </p> <p> <a href="https://www.facebook.com/americanbastard.uppla?ref=hl" target="_blank">Lien vers la page Facebook d'AMERICAN BASTARD</a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Sceno_gif_after_degrad__3-1440588542" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226587/sceno_gif_after_degrad__3-1440588542.gif"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>&gt;&gt;&gt; L'HISTOIRE</strong></p> <p>  </p> <p> Jon Roberts est fascinant. Issu d'une famille de mafieux à la solde des Gambino, né dans le milieu, il y fera sa place. Non par nécessité mais parce qu'il y est adapté. Il est intelligent, il est l'Über-mensch, il est l'incarnation du Darwinisme-social, sans pitié, dépourvu d'empathie. Il est le mal.</p> <p>  </p> <p> Dans ce spectacle vous pourrez le voir tenir les plus grosses boites de nuits de New-York, intégrer un commando de terreur au Vietnam, devenir le "cocaïne cowboy" dans le Miami des années 80.  Jon connaîtra aussi des drames, la perte de ses parents, la vie dans la rue et les difficultés d’une vie criminelle.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>&gt;&gt;&gt; EXTRAITS </strong></p> <p>  </p> <p> PETEY</p> <p> <em>Au début des années 60, il y a eu une déferlante de drogues, et on a tous pété les plombs.  On n'avait plus d’inhibitions. Défoncé, tu t’en branles complètement de sortir ton flingue. T’en as plus rien à foutre de rien.
 Certains mômes des Outcasts avaient des parents dans la Mafia. On voulait pas en faire partie. Pour nous, la vieille génération  valait pas mieux que des employés de chez IBM. On voulait pas de patrons. On était nos propres patrons. On était des putains de pirates et on allait mettre un gros doigt à la société. 

</em></p> <p>  </p> <p> -------------------------------------------</p> <p>  </p> <p> JON</p> <p> <em>Quand tu entres quelque part et que tu butes une grand-mère, des gamines, que tu fais ça plusieurs fois, tu te sens pas de plus en plus mal. Tu ressens plus rien. Je ne voulais plus rentrer au pays. Qu’est ce que j’aurai bien pu y foutre ? Zoner comme un taré dans les rues ? Quand t’as vécu ce qu’on a vécu, tu deviens un barbare. Tu deviens un animal. Quelqu’un comme moi aurait pu rester au Vietnam pour toujours.</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>&gt;&gt;&gt; LE TRAVAIL D'ÉMILIE ROUGE</strong></p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F137241026&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F137241026&amp;image=http%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F532075230_1280.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> Le son de cette vidéo est de <strong>DSCRD, </strong>l'un des projets musicaux de <strong>Romain Mascagni</strong>.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>&gt;&gt;&gt; L’ÉQUIPE</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Jpricci_cv-1440496903" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226218/JPricci_CV-1440496903.jpg"></p> <p> <img alt="Greg_cv-1440502003" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226245/Greg_CV-1440502003.jpg"></p> <p> <img alt="Sami_cv-1440502053" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226247/sami_cv-1440502053.jpg"></p> <p> <img alt="Romain_cv-1440502095" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226248/romain_CV-1440502095.jpg"></p> <p> <img alt="Emilie_cv-1440502133" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226249/Emilie_CV-1440502133.jpg"></p> <p> <img alt="Michel_cv-1440502174" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226250/Michel_CV-1440502174.jpg"></p> <p> <img alt="Jerem_cv2-1440940949" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/227345/jerem_CV2-1440940949.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>&gt;&gt;&gt; LES PARTENAIRES</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>La compagnie Un Pas Puis l’Autre </strong>a été fondée en 2009 à Pommeret (22) par Laurianne Baudoin, Jérémy Colas et Jérémie Bédrune. Leur premier spectacle « Encore un jours sans » de Samuel Gallet, crée en 2010 et mis en scène de Laurence Such, a bénéficié du soutien de la DRAC Bretagne, du Conseil Régional des Cotes d’Armor, du Conseil Général Bretagne, d’Itinéraire Bis, ainsi que trois Théâtres le CDN de Limoges, Le Grand Pré à Langueux et le Quai des rêves à Lamballe.</p> <p>  </p> <p> <strong>La Loge </strong>est une salle de spectacles &amp; concerts dédiée à la jeune création, située au 77, rue de Charonne dans le Onzième à Paris.</p> <p>  </p> <p> <strong>Les Studios de Virecourt, </strong>dont l'équipe est entièrement bénévole, ont pour but avant tout d’encourager toutes les formes d’art qui ont la volonté de prendre leur temps, sans souci premier de diffusion ou d’efficacité. Son plateau de 10 mètres sur 10 tout équipé, sa salle de répétition, son atelier de construction, son studio son, ses espaces verts, son gîte… permettent de vraies conditions de travail.</p> <p>  </p> <p> <strong>Le Théâtre de Gennevilliers (T2G) </strong>est un centre dramatique national que l'auteur et metteur en scène français Pascal Rambert a transformé en centre dramatique national de création contemporaine lorsqu'il en a pris la direction en 2007.</p>

À quoi servira la collecte

<p> <img alt="Infograohie_budget-1440510868" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/226343/infograohie_budget-1440510868.jpg"></p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Livraison estimée : octobre 2015

L'HOMME DE MAIN // Laissez-nous votre numéro de téléphone et vous recevrez un merci très spécial.
  • 5 contributions

25 €

Livraison estimée : novembre 2015

L'AFFRANCHI // Un merci sur la page Facebook du spectacle + un lot de 3 badges American Bastard + une belle impression de l’un des visuels du spectacle dédicacée par l’équipe.
  • 14 contributions

40 €

Livraison estimée : novembre 2015

LE TUEUR À GAGE // Un merci sur la page Facebook du spectacle + un lot de 3 badges American Bastard + une belle impression de l’un des visuels du spectacle dédicacée par l’équipe + un sac en toile par Émilie Rouge.
  • 9 contributions

60 €

Livraison estimée : novembre 2015

LE CAPO // Un merci sur la page Facebook du spectacle + un sac en toile par Émilie Rouge + un dessin original d’Émilie Rouge format A5 en noir et blanc (encre de chine).
  • 7 contributions
  • 33/40 disponibles

100 €

Livraison estimée : novembre 2015

LE BRAS DROIT // Un merci sur la page Facebook du spectacle + un sac en toile par Émilie Rouge + un dessin original d’Émilie Rouge format A4 en noir et blanc (encre de chine) + un verre avec l’équipe à l’issue du spectacle.
  • 3 contributions
  • 27/30 disponibles

200 €

Livraison estimée : novembre 2015

LE CONSIGLIERE // Un merci sur la page Facebook du spectacle + un lot de 3 badges American Bastard + un sac en toile par Emilie Rouge + un dessin original d’Émilie Rouge format A4 en deux couleurs à l’encre + un verre avec l’équipe à l’issue du spectacle + une invitation à American Bastard au théâtre de La Loge.
  • 1 contribution
  • 9/10 disponibles

500 €

Livraison estimée : novembre 2015

LE PARRAIN // C'EST TOI LE BOSS, SANS TOI LA FAMILLE NE SERAIT RIEN. Un appel personnel + un merci sur la page Facebook du spectacle + un lot de 3 badges American Bastard + une belle impression de l’un des visuels du spectacle dédicacée par l’équipe + un sac en toile par Emilie Rouge + un dessin original d’Émilie Rouge format A4 en deux couleurs à l'encre + un verre avec l’équipe à l’issue du spectacle + une invitation à American Bastard au théâtre de La Loge + un portrait original façon American Bastard, réalisé d’après votre photo par Émilie Rouge, format A4 à l’encre de chine + sa version colorisée numériquement.
  • 5/5 disponibles

Faire un don

Je donne ce que je veux