AngiOlina NerOliva ou l'histoire d'amour d'une ouvrière italienne

AngiOlina NerOliva, l'histoire d'une ouvrière italienne. Spectacle conté et chanté en français et italien. Drôle, dramatique, émouvant !

Visuel du projet AngiOlina NerOliva  ou l'histoire d'amour d'une ouvrière italienne
Réussi
48
Contributions
21/10/2013
Date de fin
1 705 €
Sur 1 400 €
122 %

AngiOlina NerOliva ou l'histoire d'amour d'une ouvrière italienne

<p> <img alt="http://www.angiolinaneroliva.com/uploads/5/9/6/7/5967651/affiche.jpg" height="558" src="http://www.angiolinaneroliva.com/uploads/5/9/6/7/5967651/affiche.jpg" width="404"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>AngiOlina NerOliva</strong></p> <p>  </p> <p> ou l’histoire d'amour d'une ouvrière italienne</p> <p>  </p> <p> Du Sud au Nord, de la campagne à la ville,</p> <p> des champs d’olives à l’usine, du soleil au brouillard,</p> <p> AngiOlina NerOliva essaye d’échapper à son destin déjà</p> <p> tracé de femme du sud de l’Italie.</p> <p>  </p> <p> Sous la stricte surveillance de ses frères</p> <p> et sous le regard bienveillant de la "nonna Concetta",</p> <p> sa grand-mère, elle rencontrera le monde ouvrier</p> <p> et les abus de pouvoir,  l’amour et la déception</p> <p>  </p> <p> <strong>L’amour sera-t-il gagnant ?</strong></p> <p> <strong>Mystère et boule de … gnocchi !</strong></p> <p>  </p> <p> <em>Un voyage conté et chanté d’un bout à l’autre de l’Italie d’après-guerre...</em></p> <p> <em>de Debora Di Gilio et Tiziana Valentini</em></p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.angiolinaneroliva.com" target="_blank">http://www.angiolinaneroliva.com</a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Ggg" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/32475/ggg.jpg"></p> <p> Photo: Olga Mihaleva</p> <p>  </p> <p> <strong>NOTE D'INTENTION</strong></p> <p>  </p> <p> Nous sommes Tiziana, chanteuse et Debora, conteuse. Nous vivons en France depuis une dizaine d’années. Debora a grandi à Turin, de parents originaires du sud de l’Italie, Tiziana a grandi à Lecce dans le talon de la botte, mais ses parents viennent du nord de l’Italie.</p> <p>  </p> <p> Nos destins se sont croisés un soir d’été sur les Quais de la Seine pendant un concert improvisé de tarentelles endiablées. Au fil de nos rencontres et de nos discussions, l’envie est née de raconter l’histoire de nos parents et de la partager avec le public français et aussi avec les italiens qui ont émigrés en France.  </p> <p>  </p> <p> A partir de l’histoire de nos parents, nous avons tissé un récit qui trace l’histoire d’AngiOlina, une jeune immigrée italienne dans les années ’50. Avec cette histoire nous racontons les différences entre le nord et le sud, les difficultés d’intégration dei « terroni » (culs terreux), les discriminations qu’ils ont vécues. Nous rendons ainsi hommage à l’expérience vécue par nos parents et par tous les italiens qui ont quitté leur terre à la recherche d’un meilleur destin.</p> <p>  </p> <p> Sous le regard bienveillant du conteur Luigi RIGNANESE et l’aide de Amalia MODICA pour la mise en espace, l’histoire d’ AngiOlina NerOliva a vu le jour en 2011.</p> <p> Depuis nous avons joué dans des salles, sans création lumière, juste nos voix et nos corps. Le spectacle a eu beaucoup de succès auprès du public. L’histoire est drôle, dramatique, émouvante, le public est captivé par la trame et par les chants.</p> <p> La difficulté maintenant est de le faire tourner et de lui donner l’opportunité de vivre et de rayonner comme il le mérite !</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Dsc_1257" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/32482/DSC_1257.JPG"></p> <p> Photo: Olga Mihaleva</p> <p>  </p> <p> <img alt="9144445_orig" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/32493/9144445_orig.jpg"></p> <p> Photo: Viola Berlanda</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> ------------------------</p> <p>  </p> <p> <strong>Debora Di Gilio - Conteuse</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Dsc_1231" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/32486/DSC_1231.JPG"></p> <p> Photo: Olga Mihaleva</p> <p>  </p> <p> Debora arrive en France en 2002, et devient conteuse professionnelle en 2005.</p> <p> Son présent de conteuse se nourrit de son passé pétri de danse, de commedia dell'arte et de la musicalité de la langue italienne.</p> <p> En 2005 elle fonde le duo <strong>Huile d’olive &amp; Beurre salé</strong> avec la conteuse bretonne Fabienne Morel avec qui elle sillonne la France en participant à nombreux festivals de contes.</p> <p> En 2006, elle élabore un projet de contes pour les malades en fin de vie avec l'équipe de Soins palliatifs de l'hôpital Lariboisière. Le projet est financé par La Fondation de France et reçoit le prix  "<em>S'unir pour agir</em> ".</p> <p> En 2012, elle monte avec la complicité de Annie Montreuil et de l'association Astolfo sulla luna, un projet de contes pour les enfants malades de l'hôpital Necker.</p> <p>  </p> <p> Ses dernières créations sont : <strong><em>Fête des pieds et des mains</em></strong>, à partir de 18 mois, <em><strong>La fille aboie, l’araignée danse</strong></em>, avec le duo Huile d’olive &amp; Beurre salé et <strong>AngiOlina NerOliva</strong>, <em>ou l' histoire d'amour d'une ouvrière italienne</em>, crée avec Tiziana Valentini, chanteuse italienne.</p> <p> Ses publications: album-cd <em><strong>L'Ogresse poilue</strong></em>, avec Fabienne Morel et Nathalie Choux, edition Syros; album-cd <em><strong>La poulette et les trois maisonnettes</strong></em>, avec Fabienne Morel et Nathalie Choux, edition Syros.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><em>Tiziana Valentini - Chanteuse, Musicienne</em></strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="0" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/32490/0.jpg"></p> <p> Photo: Olga Mihaleva</p> <p>  </p> <p> Arrive en France en 2004 et se forme en chant et musiques actuelles à l’école de <strong>Jazz à Tour</strong>.</p> <p> Elle est aussi  percussionniste et danseuse, et joue de la guitare et de l’accordéon chromatique.</p> <p> Après plusieurs expériences dans les <strong>musiques traditionnelles</strong> de l’Italie du Sud et des pays des Balkans elle participe actuellement aux projets suivants: <em><strong>Angiolina Neroliva</strong></em> - récit et chansons,  <em><strong>La fée de la fontaine</strong></em> - contes pour enfants, <em><strong>Dzaw Dzaw</strong></em> - chants tziganes, <em><strong>Pizzica&amp;Jazz Projet</strong></em> avec Nico Morelli, et en solo avec <em><strong>Ta Tragoudia</strong></em> - chants et contes traditionnels italiens.</p> <p> En  parallèle à ses concerts sur scènes, elle intervient régulièrement auprès des personnes  en difficulté dans les hôpitaux, les centres d’accueil, les associations, les écoles, maison de retraites, etc…</p> <p> Ses racines se nourrissent de l’énergie solaire de son pays et du contact avec le public.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="405" src="http://www.youtube.com/embed/rrqc_fZHFc0?wmode=opaque&amp;feature=oembed" width="540"></iframe>   </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> <strong>Cette collecte servira à financer la captation du spectacle, la création d’un DvD et d’un teaser promoteur.</strong></p> <p>  </p> <p> Dans le spectacle vivant la création d’une pièce représente une partie du travail. Ce qui conte après c’est de le promouvoir !</p> <p> Souvent les programmateurs nous demandent un Dvd du spectacle avant de nous programmer. Avec cet outil nous aurons la possibilité de démarcher les festivals et les programmateurs. </p> <p>  </p> <p> Notre compagnie Quelle histoire ! est née en 2012 dans le but de soutenir , entre autre, cette création. Nous n’avons pas encore beaucoup de moyens et nous autofinançons nos créations.</p> <p>  </p> <p> Du 16 au 20 Septembre 2013 la ville de Nanterre nous met à disposition une salle de spectacle pour la création lumière, pour filmer le spectacle et pour faire ensuite un montage. Vous êtes toutes et tous les bienvenus lors de la représentation du 20 septembre.</p> <p>  </p> <p> On compte sur vous, sur votre présence et votre soutien! GRAZIE MILLE</p> <p>  </p> <p> <strong><em>Si cette collecte était dépassée, elle nous permettrait d'organiser une tournée en Italie.</em></strong></p> <p>  </p> <p> <strong><em>Merci pour votre soutien !  </em></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>BUDGET :</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>600 €</strong> captation vidéo du spectacle</p> <p> <strong>800 € </strong>montage vidéo</p> <p>  </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux