ANT'elligence - Parcours urbain interactif

Un parcours urbain: des ANT's lumineuses et sonores réparties le long d'un parcours qui interagissent avec l'environement et les piétons.

Visuel du projet ANT'elligence - Parcours urbain interactif
Échoué
0
Contribution
12/02/2014
Date de fin
5 €
Sur 12 500 €
0 %

Édition 2013

Europe Refresh
Soutenu par
Europe Refresh soutient le projet ANT'elligence - Parcours urbain interactif

ANT'elligence - Parcours urbain interactif

<p> Présent ce weekend à EUROPE Refresh aux Halles de Schaerbeek</p> <p>  </p> <p> Nous créons un parcours urbain fait de petits objets lumineux et sonores. Jusque-là rien de particulier... ! Ces objets cependant sont indépendants et communiquent les uns aux autres. Le parcours en devient interactif et réagit à toutes sortes de sollicitations. Oui bon … et alors ? L’innovation, copiée sur le mode de fonctionnement des fourmis, est subtile mais néanmoins donne des caractéristiques tout à fait exceptionnelles :</p> <p> -       L’interaction n’est pas figée, elle change au fur et à mesure et constitue donc un intérêt toujours nouveau. Vous pourrez vous promenez dans le parcours urbain plein de fois, avec chaque fois une nouvelle expérience, revenez sans cesse avec vos amis.</p> <p> -       Fini l’ordinateur central et les kilomètres de câbles, notre installation est complètement distribuée et utilise les ondes lumineuses pour communiquer. Pas d’onde nocive, pas de câbles disgracieux, pas d’installation fastidieuse. Le parcours est vert, et écologique.</p> <p> -       Chaque objet étant indépendant, il y a une très grande résistance aux pannes. Très peu de chance pour que le jour où vous venez nous voir tous les objets soient en pannes en même temps. Le parcours est durable et robuste.</p> <p>  </p> <p> <strong>ANT'elligence</strong></p> <p>  </p> <p> ANT’elligence tire son nom des fourmis (ant en anglais) capables d’intelligence collective. Les fourmis fonctionnent en synergie : elles transportent des informations au niveau local en obéissant à une ensemble de règles simples. Depuis longtemps, je m’intéresse aux fourmis à leur mode de fonctionnement. Cette application démontre que leur comportement social peut apporter beaucoup en terme de simplicité et de sécurité dans un monde ou les données sont parfois exploitées à des fins assez floues (NSA...!).</p> <p>  </p> <p> <img alt="21_photo_espace_rouge_12_juillet_02" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/41848/21_Photo_espace_rouge_12_juillet_02.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>ANT</strong> = un nœud lumineux et/ou sonore, objet de petite dimension (+/‐ 10 cm3). Il produit de la lumière et/ou du son Il réagit à une action humaine (claquer dans les mains, bouger, crier,...) ou à un autre noeud. Le processus de réaction n’est pas figé Il peut se renouveler en fonction des données introduites par le concepteur. Il a la capacité́ de transformer l’information reçue en son ou en lumière et peut la transmettre à un autre noeud = interactivité́.</p> <p>  </p> <p> <strong>L'effet</strong></p> <p>  </p> <p> Au passage des piétons: des lumières apparaissent, des sons interagissent aussi avec les passants qui s’interrogent entre-eux... provoquant un événement , un passage vivant , toujours renouvelé, conviviale ...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Notre historique d'exploration et d'inspiration de ANT'elligence appliqué à l'art urbain:</p> <p> <img alt="Histoire_de_ant" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/43760/Histoire_de_ANT.png"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Derrière cette histoire deux équipes:</p> <p>  </p> <p> <strong>Une équipe Projet et Artistique</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Catherine" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/44122/Catherine.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Catherine Baude</strong> est architecte, installatrice, musicienne et compositrice. Elle enseigne à la faculté d’architecture La Cambre-Horta de l’ULB. Elle se définit comme ARTchitecte. Son travail est polymorphe. Sa vision de l’architecture ne se limite pas au strict domaine de la construction robuste mais s’étend à tout travail voué à transmuer l’atmosphère d’un milieu. Édifiée en vue de résister toute une vie ou le temps d’une exposition, durable ou éphémère, une architecture peut adopter de multiples déclinaisons. De nombreuses expositions personnelles et collectives ponctuent le parcours artistique de Catherine Baude, notamment au Musée de la Gravure et de l'Image imprimée de La Louvière. Elle a réalisé des créations in situ dans plusieurs lieux emblématiques comme la galerie Horta à Bruxelles. La scénographie « Le fil d’Ariane » aux ruines de l’Abbaye de Villers-la-Ville constitue une œuvre majeure. Son travail est généreusement imprégné de rêve et de poésie. Catherine Baude est sensible à la rencontre et au métissage des arts. Ceci l’a mené à collaborer avec d’autres architectes, des artistes, danseurs ou chorégraphes... </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Daphne_schiettecatte1_copie" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/41864/daphne_schiettecatte1_copie.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Daphné Schiettecatte</strong> est architecte d’intérieur, scénographe et designer urbain. Elle enseigne à l’ESAPV à Mons. Elle pratique le design au quotidien. Collaborant à des projets auprès de différents bureaux d’architecture, de scénographie et de graphisme en Belgique, elle se lance en parallèle dans la conception de mobilier urbain. L’objet urbain crée un lien entre les citadins, les citoyens et leur environnement architectural, permettant une nouvelle fonction d’un lieu éphémère ou répondant à une demande spécifique et un repère collectif à l’échelle humaine. On retrouve son goût pour des principes de mouvement dans son banc modulable « rive droite, rive gauche » édité. Offrant la possibilité de conversation avec son voisin, combinable à l’infini, il s’intègre dans l’espace public ou il vit sous l’emprise de nos gestes quotidiens. Les objets proposés par l’artiste ne sont pas statiques, chacun se les approprient à sa guise et devient, amusé, acteur et concepteur ! - Expositions à Prague, à la Fiera del mobile de Milan (2006-2008) , Abitare el tempo de Vérone ( 2009), « Now » à Paris.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Picture" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/41865/picture.jpg"><strong>Jean-Marc Coulon</strong> est ingénieur civil électricien et a conçu de nombreux produits pour Philips. Depuis 2006, il est entrepreneur et a démarré la société J-M Creativ, qui transforme des idées en produits.</p> <p> Il participe à créer les technologies nécessaires à l’art tel que « Une robe en Eau » pour l’artiste Lucy McRae et les détails techniques pour le collectif WOM qui projette des vidéos de B72 sur des façades. </p> <p> Il se définit comme explorateur d'idée et concepteur de produit.</p> <p>  </p> <p> <strong>Une équipe professionelle </strong>pour la Société J-M Creativ résolument tournée vers la créativité et les innovations. Cette équipe est composée de Jean-Marc Coulon, Créateur; Jean-Daniel Mazimann, producteur et organisateur; Marc Pardonge, Marketteur ; Etienne Coulon, Gestionnaire.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> <strong><em>Notre <u>première étape</u>  est la réalisation d'un container itinérant qui montre le projet et permet de se rendr</em><em>e compte de la beauté et de l'utilité de ANT'elligence.</em></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Produire les petites lampes/son (ANT)</strong></p> <p> - Coût de conception de l’électronique : 10 000 €</p> <p> - Coût de conception de la forme : 6 000  €</p> <p>  </p> <p> <strong>Programmer les règles de l'interactivité dans chaque </strong>ANT</p> <p> - Coût de réalisation du logiciel: 30 000  €</p> <p>  </p> <p> <strong>Créer un Container d'interaction itinérant</strong></p> <p> - Fabriquer 200 ANT's : Prix par pièce  45  €</p> <p> - Container 2 000  €</p> <p> - Aménagement du container  3 000 €</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em><strong>Notre <u>deuxième étape</u> sera d'installer un maximum d'ANT's dans le parcours de MONS 2015, ou dans une autre ville qui veut nous accueillir</strong>.</em></p> <p>  </p> <p> <em>Voici une impression d'artiste du parcours</em></p> <p> <img alt="Ant_ext__rieur_" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/41608/ant_ext__rieur_.jpg"></p> <p> Notre but sera d'arriver à un minimum de 1 000 ANT's</p> <p>  </p> <p> <strong>Besoin total </strong></p> <p>  </p> <p> Nous avons besoins de 60000  €. Nous comptons sur vous mais aussi nos partenaires vont démultiplier votre effort.</p> <p> Nous cherchons aussi des Sponsors pour nous aider dans notre démarche. Nous avons des demandes en cours vers des grands noms de l'éclairage.</p> <p>  </p> <p> Nous cherchons encore quelques bonnes volontés industrielles pour le containeur et les aménagements. Nhésitez pas à nous contacter si vous avez des intentions pour nous aider</p> <p>  </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux