Au-delà du tableau

Seuls l'Amour et le Dialogue méritent que l'on s'arrête.

Visuel du projet Au-delà du tableau
44
Contributeurs
13 jours
Restants
5 657 €
Sur 4 530 €
125 %
Autoproduction
culturelle
Éducation

Au-delà du tableau

Au-delà du tableau Seuls l'Amour et le Dialogue méritent que l'on s'arrête. SYNOPSIS Le film est un portrait intimiste d’une artiste peintre libre et attachante de 91 ans toujours active dans son travail. C’est la transmission d’une femme obstinée. Pétrie de culture artistique, littéraire et musicale, ses sujets traités sont: l’exode, la mort, la communication, l’amour. Du Vercors à Paris en passant par Bruxelles et Venise, ses tableaux retracent les différentes étapes de sa vie. C’est un projet transversal alliant l’image à l’écriture. BIOGRAPHIE Colette Bitker Face à la caméra, ses souvenirs émergent et deviennent peu à peu le miroir de sa quête intérieure. . Pour Colette Bitker cela a commencé en lui volant sa jeunesse car elle a dû se cacher dans le Vercors pour fuir les Allemands. C’est à ce moment là qu’elle a compris qu’elle était d’origine juive, car on ne parlait jamais de religion dans sa famille. Elle fait partie des jeunes femmes qui ont dû tenir tête à l’époque pour suivre des cours à l’Académie des beaux-arts majoritairement fréquentée par des garçons. Pendant 4 ans, elle va dévorer tout ce qui était à sa portée en découvrant les caves de St Germain des prés, elle y croise Sartre, Simone de Beauvoir …au Tabou Juliette Gréco, Boris Vian. Par après, elle doit s‘imposer comme peintre en tant que femme. Très rapidement, ses tableaux ont été appréciés. Le couple y est toujours présent dans toute sa diversité. La mort est un sujet très important pour elle. Cette interrogation continue plane sur son oeuvre : « que faisons-nous là ? Venant du néant, repartant vers lui…seul l’amour et le dialogue méritent que l’on s’arrête ». Elle adore faire le clown et pratique l’humour sans réserve. BIOGRAPHIE yvon lammens En tant que cinéaste ce qui m’intéresse, c’est la transmission de la mémoire. C’est avant tout un témoignage du temps passé ou présent pour le futur, que ce soient des artistes comme Jacques Moeschal, Philippe Roberts-Jones, André Willequet, Paul Vanhoeydonck, Idel Ianchelevici, Pierre Alechinsky, Pierre Célice, Lionel Vinche… En les filmant je veux montrer leur humanité, donner aux spectateurs l’envie de les rencontrer, de dialoguer avec eux. Pour tous les personnages que je filme, je décris leur résilience tout en gardant leurs valeurs et l’impact que cela produit sur leurs oeuvres. Comment tout a commencé pour moi ? C’est en lisant « La Chemise blanche », livre que Colette Bitker a écrit, que je me suis décidé à réaliser un documentaire sur elle. INTERVENANTS - Luc Dardenne réalisateur, élève du Professeur de philosophie (UCLouvain) Jacques Taminiaux échangera sur son enseignement avec Colette amie intime de celui-ci. - Ivan Goldschmidt réalisateur, témoignera également de sa culture ainsi que de l’emploi de certaines techniques cinématographiques dans sa peinture. - Brigitte Mahaux Musiq3 RTBF, évoquera l’importance de la musique dans la réalisation de ses oeuvres. - Françoise Roberts-Jones historienne de l’art, conservateur honoraire aux Musées Royaux des Beaux- Arts de Belgique vous invitera à découvrir les coups de coeur de Colette en matière picturale. BUT Montrer l’originalité dans son parcours de vie et sa façon de traiter ses oeuvres. Colette Bitker a un besoin constant d’associer l’écriture à la peinture c’est ainsi qu’elle a écrit et illustré « Lettre à l’autre »: elle aime s’installer entre rêve et réalité dans ses toiles. Ce livre est une correspondance à sens unique mêlant peinture photos, extraits littéraires et philosophiques accompagnés de ses propres réflexions. Sa recherche préliminaire d’un sujet est très aboutie, elle peut le décliner selon des techniques très différentes telles que: gravure, aquarelle, crayon, pastel, huile, acrylique… Sa palette d’artiste est donc très large: elle va même utiliser parfois la technique du flou dans ses tableaux qui permet aux spectateurs de plonger dans l’invisible. Il lui arrive de re-visiter des tableaux classiques avec beaucoup d’originalité. Ainsi, avec une pointe d’humour, elle aborde son « Déjeuner sur l’herbe » gourmand, sorte de tableau en miroir de Manet où les rôles sont inversés. ATMOSPHERE a a a a a a a CALENDRIER 1 - Le tournage en Belgique a commencé il y a 2 mois et sera terminé fin juin. 2 - Si nous avons récolté la somme nécessaire, le tournage à l’étranger est prévu en août. 3 - Le montage, mixage et étalonnage sera terminé fin septembre. LA DUREE DE LA COLLECTE 60 jours

À quoi servira la collecte

A la post-production: Montage : 2.000 € Musique: 800 € Le mixage : 1.900€ La conformation, l’étalonnage : 1.500 € Rémunérer la plateforme KissKissBankBank pour les frais de financement participatif 8%. Si votre générosité dépasse le montant je pourrai terminer le film sans souci en engageant un monteur. Si votre soutien dépasse notre espérance,nous pourrons partir filmer Colette Bitker à Venise, à Paris et dans le Vercors villes qui ont compté énormément dans l’évolution de son oeuvre. Nous pourrons rembourser les frais dépensés pour le tournage qui a été fait sur fonds propres. SOMME NECESSAIRE 4.536 € c’est la somme minimum pour terminer le film. a

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux