Aller au contenu

Avant l'exil, j'étais quelqu'un - Paroles de réfugiés

Livres, Théâtre et danse, Solidarité

Visuel du projet Avant l'exil, j'étais quelqu'un - Paroles de réfugiés
Checked circleRéussi
Apardap
Grenoble
85
Contributeurs
Thursday, November 07, 2013
Date de fin
3 400 €
Sur 2 800 €
121 %

Avant l’exil, j’étais quelqu’un – Paroles de réfugiés, un livre et un spectacle pour restaurer dialogue et compréhension

Suivre et partager

Avant l'exil, j'étais quelqu'un - Paroles de réfugiés

L’APARDAP est une association de parrainage républicain des demandeurs d’asile et de protection. Outre ses missions de soutien et d’accompagnement, elle initie de multiples actions culturelles dans l’agglomération grenobloise visant à lutter contre les stéréotypes négatifs vis-à-vis des populations migrantes.

 

Img_9920

 

C’est dans un esprit d’échanges à la fois studieux et conviviaux qu’elle a mis en place des ateliers d’écritures mixtes parrains-filleuls avec pour objectif de raconter et d’écrire sous forme de récits fictionnels les métiers pratiqués au pays avant l’exil.

 

Img_0694bis

 

Ces ateliers sont animés par une professionnelle et illustrés par une artiste peintre. Cette évocation de la vie au travail témoigne de la richesse des expériences, de la fierté à être inscrit dans le social, et nous invite par-delà ses joies et ses déboires à entendre ce qu’il en est de la réalité de l’exil.

 

Pour les participants, cette aventure littéraire et humaine ne peut prendre pleinement son sens que si elle est partagée, que si elle est l’occasion de faire résonner d’autres voix dans la vie de la cité.

 

Avant_l_exil_v7

 

L’édition d’un livre intitulé « Avant l’exil, j’étais quelqu’un – paroles de réfugiés » et l’organisation d’un spectacle construit à partir des textes publiés et mis en voix et en musique par des professionnels et amateurs, apparaissent comme une étape importante pour restaurer dialogue et compréhension.

 

À quoi servira la collecte

C’est donc à un projet participatif que les filleuls et parrains de l’Apardap vous convient.

Pour sa réalisation finale, le budget prévisionnel est de 5300 €.

 

La somme de 2500 € est d’ores et déjà provisionnée.

- 1500 € pour l’animatrice de l’atelier écriture

- 1000 € pour la prestation de l’artiste peintre.

 

Il nous manque donc 2800 €

 

A quoi serviront vos contributions ?

 

- 1250 € impression du livre en 300 exemplaires de 120 pages dont 24 pages couleurs consacrées aux dessins réalisés pendant les séances d’ateliers.

- 300 € impression des affiches et tirés à part et encadrement des dessins

- 1250 € défraiement comédiens et musiciens

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Un grand merci de la part de tous les filleuls et parrains
  • Contributeurs : 3

Pour 15 €

Le livre "Avant l'exil, j'étais quelqu'un - Paroles de réfugiés et un grand merci de tous les filleuls et parrains
  • Contributeurs : 34
  • Disponibilité : 66/100

Pour 25 €

Une entrée au spectacle + Le livre "Avant l'exil, j'étais quelqu'un - Paroles de réfugiés et un grand merci de tous les filleuls et parrains
  • Contributeurs : 14
  • Disponibilité : 36/50

Pour 50 €

La future affiche du spectacle, encadrée et dédicacée par l'artiste + Une entrée au spectacle + Le livre "Avant l'exil, j'étais quelqu'un - Paroles de réfugiés et un grand merci de tous les filleuls et parrains
  • Contributeurs : 9
  • Disponibilité : 16/25

Pour 100 €

Un dessin original signé de l'artiste et encadré (30X40) + la future affiche du spectacle, encadrée et dédicacée par l'artiste + Une entrée au spectacle + Le livre "Avant l'exil, j'étais quelqu'un - Paroles de réfugiés et un grand merci de tous les filleuls et parrains
  • Contributeurs : 10
  • Disponibilité : 10/20

Faire un don

Je donne ce que je veux