BEAUTIFUL MEN: next destination Sulawesi.

Partecipez au voyage par images pur decouvrir une dynamique universelle: l'affirmation d'une identité de genre différente de celle biologique.

Visuel du projet BEAUTIFUL MEN: next destination Sulawesi.
Échoué
0
Contribution
05/06/2016
Date de fin
1 210 €
Sur 5 000 €
24 %
Soutenu par
Actuphoto soutient le projet BEAUTIFUL MEN: next destination Sulawesi.

BEAUTIFUL MEN: next destination Sulawesi.

<p> <strong>BEAUTIFUL MEN</strong> <strong>Mâle ou femelle?</strong>  Naturel ou culturel? Choix ou destin? La limite entre genre masculin et féminin est certaine, est une nécessité profonde ou bien une convention sociale? Ce sont les questions que je me suis posé en travaillant sur mon projet photographique international <strong>BEAUTIFUL MEN</strong> qui analyse une dynamique présente à toutes les époques et à toutes les cultures:<strong> l’affirmation</strong> d’une <strong>identité de genre différente de celle biologique</strong>. J’ai commencé le voyage  à <strong>Cuba</strong> en 2004, où j’ai photographié un groupe de <strong>travestis</strong>, j’ai continué en 2006 en<strong> Chine</strong> où j’ai suivi un groupe de performers mâle qui jouaient des rôles féminins et ensuite à <strong>Tonga</strong> en 2012 j’ai représenté les <strong>fakaleiti</strong>, le <strong>troisième sexe</strong> de la <strong>Polynésie</strong>, des hommes élevés comme des femmes. <strong>Voulez-vous faire partie du voyage? </strong>La prochaine étape est<strong> l’île  Sulawesi en Indonésie</strong>, où je vais photographier les  <strong>Bissu</strong>, des <strong>prêtresses animistes</strong>, biologiquement des hommes mais apparemment des femmes, qui incarnent la coexistence du masculin et du féminin.</p> <p>  </p> <p> <img alt="14-1458724609" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294504/14-1458724609.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="12-1458724622" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294505/12-1458724622.jpg"></p> <p>  </p> <p> <em>Images extraites de </em><a href="http://www.marcelbon.com/stories/dqbeijing/dqbeijing.html" target="_blank">THE QUEENS OF BEIJING</a> <em>- Beijing, 2006.</em></p> <p>  </p> <p> <strong>LE VOYAGE</strong></p> <p>  </p> <p> Après le bachelor en<strong> Art Photographique </strong>en 2002  de l’<strong> University of Westminster</strong> de London, j’ai concentré mes recherches sur l’utilisation de la photographie dans la <strong>représentation de l’identité</strong>, en travaillant comme photographe portraitiste pour les principals revues Italienne et  internationales. J’ai comencé ce projet en 2004 à <strong>Cuba</strong>, entre les salles secrètes de San Isidro, quartier populaire de <strong>la Havane</strong>, où la nuit, comme des chrysalides, les hommes se transformaient en femmes, pour créer de bariolés spectacles de  cabaret, clandestins et illégaux, signalés seulement à des audiences restreintes et séléctionnées. Cette série photographique a reçu de nombreux et importants prix comme le<a href="http://www.worldpressphoto.org/people/marcello-bonfanti" target="_blank"> WORLD PRESS PHOTO 2005</a>. Le travail a continué en 2006 à <strong>Beijing</strong> où un groupe de travestis, après des décennies de clandestinité, avait comencer à s’exhiber dans des clubs gays de la ville, en gardant vivant, malgré l’<strong>interdiction imposée par  Mao</strong> dans les années 60, la tradition millénaire de l’opéra chinoise qui utilise des acteurs mâle pour interpréter des rôles féminins. Cette série a été exposée à la  <strong>Triennale de Milan.</strong> Finalement en 2012 ce fut la fois de Tonga, en Polynésie, où sur mission de Vanity Fair, j’ai racconté la millénaire tradition des <strong>fakaleiti</strong>, des hommes élevés, de leur propre initiative ou bien par leur famille, comme des femmes. Les fakaleiti, bien intégrés dans la société de Tonga, jouent le rôle de pages de la famille royale. Ils peuvent avoir un compagnon, créer une famille et <strong>adopter des enfants</strong>. Tous les ans, peu avant les célébrations pour la monarchie, ils participent au très célèbre festival Miss Galaxy, pour l’élèction de la reine de beauté.</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FgihsOyifazE%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DgihsOyifazE&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FgihsOyifazE%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe>  <img alt="World_pol_2007_2-1458914887" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/295646/world_pol_2007_2-1458914887.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>PROCHAINE DESTINATION: SULAWESI</strong></p> <p>  </p> <p> Grâce à votre soutien, je voudrais réaliser la prochaine étapes du projet sur l’île de <strong>Sulawesi</strong>, en <strong>Indonésie,</strong> où l’ethnie des <strong>Bugis</strong> a gardé intacte la tradition des <strong>5 sexes</strong>, masculin, féminin, <strong>calabai (fausse femme)</strong>, <strong>calalai (homme faux)</strong> mais surtout les <strong>Bissu</strong>, sont un sexe qui incorpore le <strong>50% des caractéristiques</strong> <strong>masculines </strong>et le <strong>50% des caractéristiques fémininines</strong>. Les Bissu agissent comme des <strong>prêtresses,</strong> en célébrant des rites  d’origine <strong>animiste</strong> qui ont été successivement  intégrés par la tradition islamique du lieu et qui marque les éléments fondamentaux de la communauté (l’ ensemencement du riz,  départ pour les pèlerinages, bénédiction des épées, et cetera...). Dans les danses rituelles des Bissu, leur <strong>hermaphrodisme</strong>, sois apparent sois psychique, devient un instrument pour concentrer le pouvoir spirituel pour entrer en contact avec les esprits.   L'organisation sociale des Bugis et la fonction spirituelle des Bissu illustre très bien la manière dont ces istances universelles sont pleinement intégrées par la communauté. Les Bugis croient que la <strong>coexistence des 5 sexes</strong> garantisse<strong> l'harmonie cosmique</strong> et <strong> l'équilibre de la terre.</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>LA PHOTOGRAPHIE COMME ŒIL-TEMOIN DE L’INCERTITUDE DE L’AVENIR DES  BISSU</strong></p> <p>  </p> <p> La valeur de ce travail est non seulement artistique mais aussi de<strong> témoignage.</strong> Les bissu sont un exemples rare de l'importance sur le plan symbolique et spirituel, de l'identité de genre et de sa signification régulatrice. <strong>L’avenir </strong>des bissu est <strong>incertain</strong>, miné par un <strong>manque de vocation</strong> des nouvelles générations à prendre ce <strong>parcours spirituel</strong> qui menace  l’existence de cette tradition millénaire. Nous avons peu de témoignages photographique et vidéo sur les bissu à part <strong>cette vidéo </strong>produite par National Geographic.</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="405" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FK9VmLJ3niVo%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DK9VmLJ3niVo&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FK9VmLJ3niVo%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>QUI A ECRIT AU SUJET DE CE PROJET:</strong></p> <p>  </p> <p> <a href="http://madeforlove.me/2014/02/26/we-made-for-love-present-marcello-bonfanti-_beautiful-men/" target="_blank">Giovanna Calvenzi</a>, photo editor, journaliste  et éditrice copieuse.</p> <p> <a href="http://www.vanityfair.it/show/agenda/14/04/29/beautiful-men-mostra-marcello-bonfanti" target="_blank">Silvia Nucini</a>, journaliste, rédactrice en chef chez Vanity Fair Italia.</p> <p> <a href="http://www.marieclaire.it/Attualita/news-appuntamenti/Foto-mostra-Beautiful-Men-di-Marcello-Bonfanti#1" target="_blank">Antonio Mancinelli</a>, journalistes et écrivain, rèdacteur en chef chez Marie Claire Italia.</p> <p>  </p> <p> <strong>SEANCES DEJA REALISEES</strong></p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.marcelbon.com/stories/dqcuba1/dqcuba1.html" target="_blank">THE QUEENS OF CUBA - L'HAVANA</a></p> <p>  </p> <p> Troisième prix dans la catégorie Arts du <a href="http://www.worldpressphoto.org/people/marcello-bonfanti" target="_blank">WORLD PRESS PHOTO 2005</a> – Premier prix <strong>LE LOGGE  2004 TFF</strong> - Prix  <a href="http://www.savignanoimmagini.it/2005/protagonisti.htm" target="_blank">PORTFOLIO IN PIAZZA </a>- Savignano photo festival 2004 Publié par BMM, Vanity Fair, the Sunday Times, Io Donna - Corriere della Sera (avec  une interview à Mariela Castro, sexologue cubaine, fille du président Raul Castro), Gioia, Rolling Stone – Exposé chez Galleria Sozzani - Milano, Museo di Roma in Transtevere - Roma, United Nations Headquarter - Ny, Made - Torino.</p> <p>  </p> <p> <img alt="1-1458724445" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294498/1-1458724445.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="18-1458724468" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294499/18-1458724468.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="23-1458724480" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294500/23-1458724480.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="24-1458724533" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294501/24-1458724533.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.marcelbon.com/stories/dqbeijing/dqbeijing.html" target="_blank">THE QUEENS OF BEIJING - BEIJING CHINA</a></p> <p>  </p> <p> Exposé à la Triennale di Milano, Made - Torino. Publié par Internazionale - Roma, Max - Milano, Images - Paris.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="1-1458724579" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294502/1-1458724579.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="4-1458724593" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294503/4-1458724593.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="2-1458918499" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/295668/2-1458918499.jpg"></p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.marcelbon.com/stories/tonga/tonga.html" target="_blank">THE QUEENS OF TONGA</a> Exposé à  Made - Torino – d’après une mission de Vanity Fair, pubblicato da GQ.</p> <p>  </p> <p> <img alt="2-1458724681" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294506/2-1458724681.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="4-1458724703" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294507/4-1458724703.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="3-1458724725" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/294508/3-1458724725.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> J’ai décidé de  proposer ce projet au crowdfunding (financement participatif) en raison de la crise du marché des publications, qui, il n’y a pas si longtemps, couvrait les frais pour financier ce genre de projet.  </p> <p>  </p> <p> Le financement participatif servira donc à soutenir le projet et le séjour d'un mois en Indonésie  </p> <p>  </p> <p> Dans les détails:  </p> <p>  </p> <p> - Vols intercontinentaux et internes 1.000 euros</p> <p> - Intermédiaires locaux</p> <p> - interprètes 500 euros</p> <p> - Logement et nourriture pour le mois 2.000 euros</p> <p> - Transports 400 euros</p> <p> - Production et expédition 700 euros</p> <p> - commission kisskissbankbank 400 euros  </p>

Choisissez votre contrepartie

15 €

Livraison estimée : septembre 2016

1 série de 3 photos 10x15 cm extraict du projet - S.V.P. ajoutez 5 euros pour les fries de expédition hors Italie.

30 €

Livraison estimée : septembre 2016

1 photos 18x24 cm extraict du projet - S.V.P. ajoutez 5 euros pour les fries de expédition hors Italie.

50 €

Livraison estimée : septembre 2016

1 photos signé 30x40 cm extraict du projet - S.V.P. ajoutez 5 euros pour les frais de expédition hors Italie.

100 €

Livraison estimée : septembre 2016

1 photos signé 50x70 cm extraict du projet - S.V.P. ajoutez 20 euros pour les fries de expédition hors Italie.

500 €

Livraison estimée : septembre 2016

1 photos fine art signé 50x70 cm en édition limitée 1/25 extraict du projet - S.V.P. ajoutez 20 euros pour les fries de expédition hors Italie.
  • 25/25 disponibles

1 000 €

Livraison estimée : septembre 2016

an portrait exécutée par Marcello Bonfanti dans un endroit à les définir à Milan.

1 500 €

Livraison estimée : septembre 2016

Un cours de photographie de deux jours pour un groupe de maximums 15 gens.

Faire un don

Je donne ce que je veux