Best World For Young Haitian People

Aidez-nous à combattre les IST (infections sexuellement transmissibles)

Visuel du projet Best World For Young Haitian People
Échoué
8
Contributeurs
01/10/2018
Date de fin
450 €
Sur 2 800 €
16 %

Best World For Young Haitian People

 

Je suis Isabelle, j’ai 35 ans et je suis originaire de la Martinique. Je vis en région parisienne et je suis infirmière depuis deux ans. Une des missions que j’aime particulièrement dans mon métier est d’informer les personnes sur divers domaines de santé publique, faire de la prévention, pouvoir transmettre mes connaissances et ainsi, aider les gens à améliorer leur qualité de vie. Lors de mes études, j’ai pu mener des actions de prévention auprès de jeunes collégiens concernant la sexualité et tout ce qu’il y a autour (idées reçues, grossesses, infections sexuellement transmissibles (IST) …).

 

 

Au cours d’un voyage l’été dernier en Haïti, j’ai pu aller à la rencontre de la population, et échanger sur divers domaines dont les IST. Les constats que j’ai pu faire chez ces personnes sont le manque d’informations, le manque de moyens (financiers, de locomotion…) pour se rendre à une consultation et le manque de médecins. En effet, il ne faut pas oublier qu’Haïti est un des pays les plus pauvres au monde.

 



 

 

À cette occasion, j’ai fait la connaissance de Woody, jeune haïtien de 26 ans, comptable. Bien informé sur la réalité de son pays et conscient des défaillances du gouvernement en matière de santé publique, il lui tenait à cœur de se rendre utile auprès de ses compatriotes.

 

 

Nous avons donc décidé d’élaborer un projet en commun, lui connaissant bien le pays car c’est le milieu dans lequel il évolue ; allié à mes compétences d’infirmière. Pour ce faire, nous avons créé une association. Elle a pour but d’aider des personnes démunies en Haïti, à l’aide de moyens matériels, humains et financiers dans les domaines de la santé, l’éducation, la culture, l’assainissement et l’environnement.

 


 

Nous avons baptisé notre association « One World For Haïti » car nous partons du principe que dans ce monde, nous ne formons qu’un, car seules les frontières nous séparent. De ce fait, si des personnes souffrent sur cette Terre, nous sommes tous concernés. Le coup de cœur que j’ai eu pour ce pays, par sa beauté, sa richesse culturelle ainsi que la gentillesse de ses habitants, m’ont donné l’envie de m’y investir pour y partager mes connaissances. Ces personnes n’ont malheureusement pas la chance, pour une grande majorité, d’avoir accès à un niveau correct d’instruction, ainsi qu’à un niveau de vie leur permettant de se soigner correctement lorsqu’elles rencontrent un problème de santé. C’est pour cela que j’aimerais leur transmettre ce dont j’ai eu la chance de bénéficier. Ce serait une manière pour nous de leur apporter plus de dignité.

 


 

Nous avons choisi de démarrer l’activité de notre association en choisissant la lutte contre les IST, qui touchent le domaine de la santé.

 

 



 

 

Selon le Bilan commun de pays - Haïti,  datant de juin 2017, « Haïti est le pays le plus touché par l’épidémie du VIH dans les Caraïbes, avec une prévalence de 2,2% chez les adultes de 15-49 ans. À ce jour, on estime à 150000 les personnes séropositives en Haïti dont 12000 enfants âgés de 0 à 14 ans. Ce qui représente 55% du nombre de personnes qui vivent avec le VIH dans tous les pays des Caraïbes. (…) Les jeunes de 15 à 24 ans représentent plus d’un tiers de tous les nouveaux cas d’infection dus au VIH avec une séroprévalence 3 fois plus élevée chez les jeunes filles (1,3%) que chez les jeunes garçons( 0,4%) du même âge. (…) Haïti représente 59% de l’ensemble des décès liés au sida dans la région des Caraïbes. Les maladies liées au VIH constituent la première cause de mortalité pour les 5-19 ans en Haïti. (…) 50% des femmes et 69% des hommes n’ont jamais effectué de test de dépistage du VIH. »

 

D’après le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS), rapport datant de mars 2016, « 30% des structures de prestations de services de santé du pays appartiennent à l’État haïtien », ce qui est peu. « Tous sexes confondus, « les groupes d’âges les plus touchés par les nouvelles infections sont les jeunes de 15-24 ans et les adultes de 25-29 ans avec respectivement plus de 30% et 25% des nouveaux cas»

 


 

Au vu de toutes ces données, nous souhaiterions cibler notre action sur les personnes ayant entre 15 et 30 ans.

 

 

 

Toujours selon le PNLS, la mortalité due au sida a baissé (7800 décès en 2008 et 3800 en 2014), ce qui équivaut à une diminution de plus de 50% au cours de cette période. Ces chiffres sont remarquables, mais il faut continuer à se mobiliser et intensifier l’aide à apporter à Haïti.

 


 

Le but de notre action de prévention est également de parler des autres IST existantes mis à part le sida, et ainsi, d’accroître les connaissances de la population.

 


 

Notre campagne de prévention va consister à expliquer ce que sont les IST, les dégâts qu’elles peuvent causer sur la santé et comment les éviter (utilisation de préservatifs) ; mais aussi encourager et aider les jeunes à faire des dépistages dans les structures existantes.

 

 



 

Pour mener notre action, nous avons ciblé la ville de Hinche, située dans la région centrale d’Haïti. Woody étant originaire de cette commune, nous nous sommes dit qu’il serait plus simple d’y rassembler et fédérer un maximum de jeunes. On y trouve un hôpital public qui a des difficultés à fonctionner à cause des faibles moyens financiers et humains. Dans les communes avoisinantes, les infrastructures hospitalières et les services  de santé sont quasi inexistants. 

 

 



 

Voici les différents outils et moyens matériels dont nous avons besoin pour mener à bien nos interventions :

 

  • Brochures avec des informations sur les IST,  préservatifs, questionnaires de satisfaction et  t-shirts à l’effigie de notre association pour les distribuer en fin de séquence ;

 

  • Véhicule pour se déplacer de Port-au-Prince à Hinche avec tous les éléments cités plus haut et mener nos interventions durant 4 jours;

 

  • Billet d’avion aller-retour pour Isabelle, Port-au-Prince/Haïti ;

 

  • Quatre nuits d’hôtel pour deux personnes à Hinche.

 

 



 

 

Planning prévisionnel du 31 Octobre au 4 Novembre 2018 :

 

  • Mercredi 31 Octobre : Le matin : Trajet Port-au-Prince/Hinche (environ 2 heures).
  • L’après-midi : Séance d’information et d’éducation d’environ une heure dans deux classes d’un lycée à Hinche. Distribution de brochures ;

 

  • Jeudi 1er Novembre : Séance d’information et d’éducation d’environ 1 heure dans une section communale de Hinche, suivie d’une collation. Distribution de brochures ; 

 

  • Vendredi 2 Novembre : Le matin : Passage d’une heure dans deux radios différentes pour informer, éduquer sur les IST, et promouvoir notre association.
  • L'après-midi : Séance d’information et d’éducation d’environ 1 heure auprès de jeunes, membres d’une église protestante + collation. Distribution de brochures ;

 

  • Samedi 3 Novembre : Passage dans un marché pour informer, éduquer et promouvoir notre association. Distribution de brochures ;

 

  • Dimanche 4 Novembre : Séance d’information et d’éducation d’environ une heure auprès de jeunes, membres d’une église catholique + collation. Distribution de brochures. Retour à Port-au-Prince.

 

 



 

Nous souhaitons faire un reportage photo et vidéo sur notre campagne de prévention.

 


 

Une fois nos actions réalisées, nous effectuerons un rapport final d’évaluation et de satisfaction du programme.

 

 



 

 

Étant donné que notre association est nouvelle, nous faisons appel à votre générosité pour nous aider à concrétiser notre rêve qui serait de nous offrir les moyens de mettre en place notre première campagne de prévention.

 

 

À quoi servira la collecte

L'association One World For Haïti percevra l'intégralité de la collecte.

 


 

Le montant total nécessaire pour réaliser notre projet s'élève à 2800 euros.

 


 


 

 

La somme récoltée servira à financer les choses suivantes :

 

  • 300 brochures et 1000 préservatifs : gratuits via des organismes de santé publique ;

 

  • 100 t-shirts à l’effigie de l’association….............…..250  euros ;

 

  • Un billet d’avion aller-retour Paris/Port-au-Prince pour Isabelle du 30 octobre au 6 novembre 2018………………...…1000 euros ;

 

  • Location d’un véhicule durant quatre jours, pour le trajet Port-au-Prince/Hinche + déplacements dans Hinche et transport de notre matériel….....................................................700 euros ;

 

  • Hébergement de quatre nuits d’hôtel pour deux personnes à Hinche………………………………………………….....…...350 euros ;

 

  • Passage dans deux radios pour promouvoir notre association et donner des informations sur les IST………………………100 euros ;

 

  • Un mini projecteur rechargeable pour projeter un diaporama illustrant nos propos…………..………………………………….190 euros ;

 

  • Deux banderoles publicitaires à l’effigie de l’association…………...........................................60 euros ;

 

  • 300 questionnaires de satisfaction à imprimer pour les distribuer à la  fin des séances……………………………………………...….......150 euros.

 

 



 

 

Si nous réussissons à obtenir plus que le budget nécessaire, nous souhaiterions financer également :

 

  • 100 t-shirts supplémentaires à l’effigie de l’association..250 euros ;

 

  • Une enceinte sono portable - haut parleur avec deux micros, pour être mieux entendu durant nos différentes interventions.....................................140 euros ;

 

  • Collation : Boissons et en-cas à distribuer aux jeunes à la fin de nos séances d’informations  pour partager un moment convivial................................................................200 euros ;

 

  • Une caméra numérique pour faire un reportage vidéo…..……..60 euros ;

 

  • Deux mégaphones pour attirer le plus grand nombre de personnes à nos séances d’informations (églises, activité culturelle)……………....................................80 euros ;

 

  • Location d’une camionnette sonore pour une journée avec chauffeur pour diffuser des messages de prévention……………………….....…………........…...........250 euros.

 

 

Nous pourrons également donner plus de visibilité à notre association, nous équiper davantage en matériel, étendre notre projet à d’autres communes d’Haïti et en créer de nouveaux.

 


 

Nous espérons avoir suscité votre intérêt pour adhérer à notre cause, et comptons sur vous !

 

 


 

Merci de votre soutien et de votre foi en notre projet.

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Un grand merci à vous de soutenir notre projet, vous soutenez une belle cause
  • Livraison Décembre 2018

Pour 10 €

Votre nom et/ou photo sur la page de remerciement de notre site web, sur la page Facebook de l'association, ainsi que la contrepartie précédente
  • Livraison Décembre 2018

Pour 20 €

On vous envoie une magnifique carte postale depuis Haïti ainsi que les contreparties précédentes
  • Contributeur : 1
  • Livraison Avril 2019

Pour 30 €

Un bracelet artisanal d'Haïti ainsi que les contreparties précédentes
  • Livraison Avril 2019

Pour 50 €

Un assortiment de trois bracelets artisanaux ainsi que les contreparties précédentes
  • Livraison Avril 2019

Pour 70 €

Un t-shirt à l'effigie de l'association ainsi que les contreparties précédentes
  • Livraison Avril 2019

Pour 100 €

Une peinture haïtienne, ainsi que toutes les autres contreparties
  • Contributeur : 1
  • Disponibilité : 19/20
  • Livraison Juin 2019

Pour 250 €

LES DIX PREMIERS DONATEURS VERRONT LEUR NOM AFFICHÉ SUR NOTRE BANDEROLE "GÉNÉREUX DONATEURS", PRÉSENTE LORS DE NOS INTERVENTIONS, UN LIVRE PHOTO DÉDICACÉ DE NOTRE PROJET, ainsi que toutes les autres contreparties
  • Disponibilité : 10/10
  • Livraison Juillet 2019

Faire un don

Je donne ce que je veux