But en or

Sport

Visuel du projet But en or
Checked circleRéussi
121
Contributeurs
Wednesday, May 07, 2014
Date de fin
5 511 €
Sur 5 000 €
110 %

L'Excelsior et Tatane vous invitent à participer à l'émergence du football joyeux, en nous aidant à financer l'achat de buts de football !

Suivre et partager
Soutenu par
Tatane football durable soutient le projet But en or

But en or

     Ok, on veut bien en marquer des buts, mais encore faut-il en avoir ! L'Excelsior, club de football-champagne, n'est plus si loin d'atteindre le gratin : trois ans après sa création, le club a pour objectif affirmé d'accrocher une nouvelle montée à son palmarès, qui le ferait dès lors pointer en deuxième division de District Mosellan. Et dans dix divisions, c'est Zlatan et ses petits copains qui devraient se déplacer à Cuvry, plus beau village de France, dans l'antre du superbe Stade Municipal, ses 354 places et son public chaud bouillant.

 

Equipe_a_vs_acli_2013

 

Bon, l'ambition manque peut-être d'un poil de mesure, mais si le projet du club est porté avec sérieux depuis sa naissance, c'est ce petit grain de folie, ce petit plus, qui aujourd'hui nous classe premier au Hit Parade des clubs les plus cool du secteur : des tournois de fin d'année spectaculaires, aux thèmes novateurs ; un partenariat encore unique en France avec Tatane, Vikash Dhorasoo et le football joyeux qui chaque week-end élit domicile de par chez nous ; cette relation privilégiée avec le Pérou, et la création de L'Excelsior de Surco -club filiale- qui a permis a beaucoup de jeunes défavorisés de pouvoir jouer et s'entrainer avec le peu que nous avons déjà pu leur donner (maillots, matériels, etc...) et ainsi de suite.

 

Excelsior_de_surco

 

La dynamique est belle, le club vit et rayonne de plus en plus, mais quelques freins sont encore à déplorer dans cette progression : si le terrain n'est pas aussi catastrophique que celui de Geoffroy Guichard, on n'est encore loin du Théâtre des Rêves, surtout lorsqu'il manque l'essentiel, le minimum : des buts. Alors certes, deux buts fixés par François Ier tiennent encore debout de chaque côté du terrain et voient leurs filets trembler chaque week-end, mais seuls quelques malheureux piquets disparates se plantent à droite ou à gauche lorsqu'il s'agit de s'entraîner. Chercher son ballon dans les orties après une volée du gauche qui passe pourtant entre les poteaux a quelque chose d'authentique et de bucolique, mais rien que pour notre stoppeur allergique, des buts seraient pas mal...

 

Et c'est là que vous intervenez ! Libres comme l'air, nous vous invitons à un don ponctuel et à votre discrétion dans l'optique de pouvoir faire financer cet achat. Bien sûr, on ne vous laisse pas dans l'anonymat, ni sans aucune récompense, comme vous pourrez le découvrir en lisant les contreparties.

 

Petite précision : chaque personne qui donne voit donc son patronyme suivi de son titre, accéder au Wall of Fame, dans le magnifique club house de l'Excelsior. Plaisir.

 

Mesdames et Messieurs, participez à l'émergence d'un football joyeux : parrainez l'Excelsior. Vous ne serez pas déçus !

À quoi servira la collecte

Quel est le but de la démarche ? La réponse est dans la question. Nous voulons des buts (2 paires, pour être précis) pour pouvoir en marquer des beaux. Visez le cadre :  

 

 

 Buts_excelsior

 

 

« Le meilleur rapport qualité/prix. » Arsène Wenger  

 

« Un but vraiment spécial » José Mourinho  

 

« Pas assez grand. » Ibrahima Bakayoko

 

« Oh, j'ose même pas imaginer les reprises de volée du genou que j'aurais pu marquer là-dedans » Filippo Inzaghi  

 

« Ah, c'est donc comme ça un but ? » Mécha Bazdarévic      

Choisissez votre contrepartie

Pour 1 € et plus

  • Contributeurs : 4

Pour 10 € et plus

  • Contributeurs : 22

Pour 20 € et plus

  • Contributeurs : 30

Pour 50 € et plus

  • Contributeurs : 32

Pour 100 € et plus

  • Contributeurs : 6

Pour 200 € et plus

  • Contributeurs : 7

Pour 1 000 € et plus

Pour 5 000 € et plus

  • Disponibilité : 1/1

Faire un don

Je donne ce que je veux