Chassez le Naturel

Chassez le Naturel s'imprime ! Soutiens 96 pages de vins joyeux, de casse-croûtes, de rencontres, défends la fête, le voyage, la liberté.

Visuel du projet Chassez le Naturel
Réussi
285
Contributions
23/05/2019
Date de fin
17 112 €
Sur 10 000 €
171 %
Soutenu par
Raisin : l'appli du vin naturel soutient le projet Chassez le Naturel

Chassez le Naturel

<p>Merci infiniment pour ton enthousiasme, ton engouement, ton engagement, quelle aventure !&nbsp;&Ccedil;a y est d&eacute;sormais je peux imprimer le premier num&eacute;ro de&nbsp;Chassez Le Naturel ! Je suis remplie d&#39;amour,&nbsp;continue d&#39;en parler, de partager, de relayer, parce que chaque lecteur-contributeur suppl&eacute;mentaire me fait avancer vers la p&eacute;rennit&eacute; de ce projet, c&#39;est-&agrave;-dire pr&eacute;parer un num&eacute;ro 2, puis 3, puis 4..., prendre en charge une partie des frais de d&eacute;placement et de survie. C&#39;est le feuuuuuu !</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/591326/pauline_youka-1556879322.jpg" width="100%" />Chaque fois que je quitte un endroit, une vigneronne, un vigneron, un domaine, une ferme, n&rsquo;importe o&ugrave;, qui, ou quoi, qui travaille autour de ce lien-l&agrave;, la nourriture, au sens large, la table, qui fait qu&rsquo;on ne se conna&icirc;t pas, mais qu&rsquo;on se rencontre, qu&rsquo;on se rassemble, qu&rsquo;on &eacute;change et partage, chaque fois, apr&egrave;s la rencontre, dans ma camionnette qui file trop vite sur les routes tordues de la campagne, sous la pluie qui s&rsquo;abat, sous un soleil br&ucirc;lant, le chien haletant, chaque fois c&rsquo;est comme une d&eacute;charge &eacute;lectrique, dans ma t&ecirc;te, dans mon corps, de haut en bas, au bout des doigts, de mes mains qui tiennent le volant fermement, <strong>quand &ccedil;a picote</strong>, et sous mon pied qui acc&eacute;l&egrave;re,&nbsp;et&nbsp;c&rsquo;est comme si rien ne pouvait m&rsquo;arriver tu sais, parce que c&rsquo;est <strong>comme si je survolais le sol, l&eacute;g&egrave;rement, en apesanteur, je suis remplie de joliesse</strong>, qu&rsquo;ils m&rsquo;ont transmis les autres, oui c&rsquo;est color&eacute;, juteux, frais, p&eacute;tillant, <strong>parce que ces rencontres, c&rsquo;est fort franchement</strong>, ce qui se passe. J&rsquo;ai un sourire que je peux pas &eacute;touffer.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583799/vignes_michael_georget-1554368344.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Avec ma camionnette, et mon chien, on a d&eacute;j&agrave; parcouru quelques routes, j&rsquo;ai fait des rencontres marquantes, chacune me laissant une le&ccedil;on, me laissant un go&ucirc;t sur la langue, une odeur sp&eacute;ciale dans les narines, me laissant quelque chose, de vivant, et finalement j&rsquo;avais que mes mots pour prendre le relai de cette excitation, de cette d&eacute;couverte, de cette richesse. Passer, transmettre.</strong> Avec mon site <a href="http://chassezlenaturel.net">chassezlenaturel.net</a> centr&eacute; sur des rencontres autour du vin, et puis maintenant ce carnet &agrave; vocation semestrielle, je voudrais dire que<strong> c&rsquo;est important de placer au coeur de nos vies, l&rsquo;humain, la terre, la nourriture liquide et solide. C&rsquo;est <em>vital</em>.</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583797/view-1554368167.jpg" width="100%" /></p> <p>J&rsquo;ai envie de raconter qu&rsquo;accompagner la vigne, presser du raisin, &eacute;lever du vin, cultiver des tomates, traire des vaches, s&rsquo;occuper du poulailler, travailler le sol avec un cheval, planter des c&eacute;r&eacute;ales, des pommiers, des cerisiers, vivre en accord avec la nature, se donner du mal en somme, pour nourrir, se faire plaisir, se r&eacute;unir, c&rsquo;est beau. Ce qui me frappe de plein&nbsp;fouet dans ce grand voyage sur les routes, c&rsquo;est comment quand on prend soin de la terre, pour bien manger et bien boire, &ccedil;a r&eacute;v&egrave;le l&rsquo;individu, son travail dit beaucoup de l&rsquo;humain, et puis, bien s&ucirc;r, &agrave; table, la f&ecirc;te, s&#39;apprivoiser, c&rsquo;est fort,&nbsp;<strong>la table c&rsquo;est le th&eacute;&acirc;tre de notre rencontre, et bon sang, oui c&rsquo;est vraiment beau de se r&eacute;unir, d&rsquo;&eacute;muler, de partager.&nbsp;</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583798/Montagne_de_raisin-1554368269.jpg" width="100%" /></p> <h2>Alors, Chassez Le Naturel veut devenir&nbsp;un carnet, s&#39;imprimer&nbsp;sur du papier, 96 pages, tous les 6 mois. S&#39;ancrer, s&#39;encrer, pour rester, continuer, aller plus loin, pour poursuivre cette route-l&agrave;, et te rendre cette &eacute;nergie qui circule autour des producteurs de notre table.&nbsp;</h2> <p>Ce sera rempli de r&eacute;cits de rencontres, de personnalit&eacute;s douces et fortes, de casse-cro&ucirc;tes, de fruits, de l&eacute;gumes, de fromages, de saucisson, de jeunes, de vieux, des f&ecirc;tes, des d&eacute;gust&rsquo;, des mots doux, des id&eacute;es, de l&rsquo;&eacute;nergie, des paysages, beaucoup de mots, des r&eacute;flexions, le voyage, des illustrations, et un genre de r&eacute;alit&eacute; de terrain, se jeter dans la gueule du monde, par conviction, par passion, par amour de la vie, et des gens, rien que &ccedil;a.</p> <h4><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/584188/untitled-5c-20p_37956431-1554495234.png" width="100%" /></h4> <p><strong>►&nbsp;Je contribue &eacute;galement au jajazine <em>12&deg;5</em>, au magazine <em>Regain</em>, et au site<em> Vice</em>.</strong></p> <p>&nbsp;</p> <h2><strong>&diams; &Agrave; quoi &ccedil;a va ressembler ?</strong><strong>&nbsp;</strong></h2> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583908/COUVERTURECLN-1554392036.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/584135/sommaireCLN-1554481695.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583876/Double_page_1-1554382813.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/584136/grapehunters2CLN-1554481769.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/584137/grapehunters3CLN-1554481787.jpg" width="100%" /></p>

À quoi servira la collecte

<p>Malgr&eacute; tout, pour sublimer des lettres, il faut souvent des chiffres. C&#39;est pas la partie que j&#39;pr&eacute;f&egrave;re mais voyons &ccedil;a.</p> <h4>&diams;&nbsp;Palier 1 : 10.000 &euro; &nbsp; ►<strong>VALID&Eacute;</strong></h4> <p>30% des fonds iront &agrave; la graphiste, une graphiste ind&eacute;pendante et soign&eacute;e, qui s&#39;appelle <strong>C&eacute;line Ros</strong> et a la chance de vivre &agrave; Biarritz. C&#39;est elle qui rend&nbsp;ce carnet vivant et app&eacute;tissant,&nbsp;chiade&nbsp;la maquette artistique, articule&nbsp;les reportages pour que ce soit comme un voyage, pour t&#39;emmener avec moi.&nbsp;Son gros boulot c&#39;est d&#39;adapter la forme au fond, et de t&#39;immerger dans mes rencontres, de te&nbsp;faire ressentir, ma joie sur la route, l&#39;&eacute;motion du paysage, la solitude la nuit, le go&ucirc;t de l&#39;inconnu, de l&#39;aventure, des r&eacute;flexions qui nous animent lorsqu&#39;on se rassemble, &agrave; table.&nbsp;</p> <p>35% pour l<strong>&#39;imprimerie Escourbiac</strong> situ&eacute;e &agrave; Graulhet proche de Toulouse. Impression de 1000 exemplaires, format 16,50 x 24 cm, 96 pages de papier Munken lync 100g/m2 et une double couverture 240g/m2, dos carr&eacute; cousu avec un fil de couleur, beau b&eacute;b&eacute; donc de 230g environ.&nbsp;</p> <p>10% pour les contributeurs, principalement les illustrateurs. Une partie ayant d&eacute;j&agrave; &eacute;t&eacute; r&eacute;gl&eacute;e par avance personnelle.&nbsp;</p> <p>Et puis, 8% de commission Kisskissbankbank, 10% de frais postaux pour l&#39;envoi des carnets et autres contreparties, 7% pour le financement des contreparties.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583768/Capture_d__cran_2019-04-03___23.06.55-1554325646.png" width="100%" /></p> <h4>&diams;&nbsp;Palier 2 : 15.000 &euro;&nbsp;►<strong>VALID&Eacute;</strong></h4> <p>Si on d&eacute;passait&nbsp;l&#39;objectif, ce serait tr&egrave;s tr&egrave;s cool, parce que &ccedil;a permettrait de financer en totalit&eacute; la production du carnet. &nbsp;</p> <h4>&diams;&nbsp;Palier 3 : 20.000 &euro;</h4> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583810/Attachment-1-1554371255.jpg" width="100%" /></p> <p>Je pourrai financer les coulisses des reportages, c&#39;est-&agrave;-dire&nbsp;vivre en fait : payer le gasoil, le p&eacute;age, un morceau de saucisson et un petit pot de beurre pour me faire un sandwich sur le bord de la route. Et puis, si tout le monde s&#39;abonne, &ccedil;a me permettra d&#39;anticiper et d&#39;avancer sur le num&eacute;ro 2, de&nbsp;voir loin,&nbsp;en me d&eacute;diant enti&egrave;rement &agrave; cette activit&eacute; de d&eacute;couverte, de rencontre, et de transmission, de la terre &agrave; la table, &agrave; travers beaucoup d&#39;endroits du monde. C&#39;est mon objectif. J&#39;ai pas de r&ecirc;ves luxueux, si ce n&#39;est un jour d&#39;arriver &agrave; me payer un point de chute pour les jours plus frais et mornes : mon r&ecirc;ve, c&#39;est la yourte (voir plus bas). Si j&#39;arrive &agrave; atteindre (un jour) les 2000 exemplaires vendus, je pourrai en vivre, c&#39;est bien non ?&nbsp;C&#39;est accessible, j&#39;y crois, vous avez soif, vous avez envie de faire la f&ecirc;te, de faire des rencontres, de vous &eacute;vader avec moi.&nbsp;</p> <h4>&diams;&nbsp;Palier 4&nbsp;: 25.000 &euro;</h4> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583812/Attachment-2-1554371316.jpg" width="100%" /></p> <p>Oui, je r&ecirc;ve chaque nuit de ma yourte. Je voudrais la poser&nbsp;sur le petit terrain&nbsp;&agrave; c&ocirc;t&eacute; des vignes de Romuald (Domaine de l&#39;Ambitio)&nbsp;&agrave; Duras. Cet endroit, il sera magique, parce qu&#39;il y aura les vignes d&#39;une part, mais aussi parce que j&#39;y cr&eacute;erai un potager, et le poulailler, et ce sera mon endroit, mon atelier, pour &eacute;crire tous mes r&eacute;cits, quand je ne serai pas en reportage, et aussi ce sera votre endroit, parce que je voudrais bien organiser des repas de rencontres, o&ugrave; on mange, boit, &eacute;change, o&ugrave; on partage, o&ugrave; on vit, cr&eacute;&eacute;, o&ugrave; on s&#39;aime, se donne, se rend. Je suis s&ucirc;re qu&#39;on va y arriver.</p> <p>&nbsp;</p> <h3>Merci infiniment pour ton soutien</h3> <p>Tout&nbsp;&agrave; toi d&eacute;vou&eacute;e,</p> <p>Pauline.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux