Chevrerie et miellerie... La ferme Api-rove du Frou à besoin de vous !

Agriculture, Écologie, Développement Local

Visuel du projet Chevrerie et miellerie... La ferme Api-rove du Frou à besoin de vous !
alain-weber
Saint-Christophe-sur-Guiers
85
Contributeurs
13 jours
Restants
8 821 €
Sur 7 000 €
126 %

10 chevrettes et un bouc d’un an étaient déjà là, douze autres viennent d'arriver ! Votre participation nous aidera à les faire grandir !

Suivre et partager

Chevrerie et miellerie... La ferme Api-rove du Frou à besoin de vous !

Ca y est nous avons atteint les 125%  !

Vous êtes toujours aussi extraordinaires !

Ce deuxième palier va nous permettre de démarrer la fromagerie dès cet été

et d'être plus serein pour cet automne.

Un très grand merci à tous les contributeurs et contributrices

qui ont cru en nous jusque là.

Nous sommes sidérés et très touchés de votre générosité.

N'hésitez pas à diffuser autour de vous il reste 13 jours pour atteindre le deuxième palier des 150 % !

alt

Notre projet est de démarrer notre chèvrerie dans le massif de Chartreuse (Isère), en vue de transformer le lait en fromage ainsi que de développer un petit rucher dès l’automne 2019.

alt

Les premières chèvres et le jeune bouc

En accord avec nos valeurs nous souhaitons travailler selon le cahier des charges de l’agriculture biologique mais aussi sous mention Nature et Progrès.

À ce jour, nous avons une partie du troupeau dont deux naissances ce printemps, quelques terrains mis à disposition par des voisins bien intentionnés, une dizaine de ruches, une grange nous permettant d’héberger une dizaine de chèvres et une zone où bâtir la fromagerie.

alt

L'implantation de la ferme au pied du Frou

L’objectif est d’avoir un petit troupeau d’une vingtaine de chèvres avec transformation fromagère sur place ainsi qu’un rucher d’une vingtaine de ruches dans un premier temps.

N’ayant pas de bâtiment suffisamment grand pour accueillir tout ce petit monde de manière « confortable » ni de fromagerie nous devons donc construire une chèvrerie, une fromagerie et une petite miellerie. La chèvrerie et la miellerie se feront en autoconstruction avec des matériaux locaux (comme le bois issu du massif en provenance d’une scierie de la commune voisine) et bio-sourcés dans la continuité de la grange existante, en lien avec des artisans locaux.

Une ancienne partie de la ferme inutilisée jusqu’à ce jour attend sa transformation pour notre future fromagerie elle aussi en autoconstruction.

Avant de nous présenter nous tenons à remercier nos familles

ainsi que  ceux et celles qui nous ont déjà soutenus

en nous encourageant dans notre reconversion

et dans le montage de notre projet.


À propos des porteurs de projet

Alain et Isabelle

alt

Alain et la deuxième naissance de l'année, la petite "Neige".

Il y a trente-cinq ans déjà, à la sortie de notre BTS agricole Protection de la Nature à Neuvic où Isa et moi nous nous sommes rencontrés, le projet de nous lancer dans le monde paysan nous titillait et nous avions donc acheté la ferme dans l’idée qu’un jour celle-ci pourrait revivre et nous faire vivre.

alt

La partie habitation de la ferme

Pendant tout ce temps nous avons aménagé les bâtiments et le terrain afin d’accueillir le plus de biodiversité possible.

alt

La vie de la mare qui est alimentée par les eaux de drainage

et récupération des eaux de pluies

Après un parcours professionnel dans la formation, l’animation, les énergies renouvelables et les soins, nous nous lançons dans cette nouvelle aventure afin d’essayer de vivre encore plus en cohérence avec nos aspirations et donner plus de sens à nos actions.

En effet, après que je sois passé par la case hospitalière en tant qu’infirmier et une première reconversion dans le milieu des énergies renouvelables dans un Espace Info énergies, me voilà revenu au monde paysan.

Isabelle après avoir travaillé dans le berceau des recycleries aux Ateliers de la Bergerette à Beauvais, a rejoint l’enseignement agricole en MFR (Maison Familiale et Rurale), elle m’accompagne sur le projet de la ferme, avec comme souhait d'y développer d'autres ateliers dans un deuxième temps.

alt

Isabelle lors d'une balade près de la maison

Travailler en tant que paysans nous semble concourir à un avenir plus sobre, plus juste et équitable.


Nos deux enfants , Maud et Samuël, étant maintenant autonomes, le temps nous semble opportun de nous lancer dans cette nouvelle aventure.

Afin de compléter ma formation j’ai eu le plaisir de rencontrer et de travailler avec plusieurs chevrières et  chevriers qui m’ont largement ouvert leurs portes pour me conseiller dans le projet.

L’accompagnement de l’ADABIO, des techniciens de la chambre d’agriculture avec les formations proposées me permettent de construire encore plus efficacement le projet.

En parallèle de ce projet, nous continuons à vivre d’autres passions comme l’aïkido que nous enseignons tous les deux, tout en restant actif dans différentes associations locales.

alt

Isa et Alain en action !

(Photo de Daniel Legros sensei)

Notre ferme utilise exclusivement des énergies renouvelables depuis maintenant plus de vingt ans aussi bien pour le chauffage, l’électricité et l’eau chaude sanitaire. En effet, nous avons dès le départ opté pour le solaire en plancher chauffant avec en appoint une chaudière bois automatique utilisant du bois local. L’installation de capteurs photovoltaïques produit notre électricité en complément d’un abonnement à Enercoop (premier fournisseur d’énergie « verte »en coopérative ). Un travail sur l'isolation a été en parallèle effectué en suivant le triptyque négaWatt (sobriété, efficacité et enfin renouvelables).

alt

La maison avec ses capteurs solaires

 (photo réalisée et gentiment mise à disposition par Christian Allégret, 

photographe professionnel à St Laurent du pont )

Nous avons déjà travaillé sur le rucher depuis maintenant 6 ans avec cinq ruches actives à ce jour.

alt

Retour du rucher avec ma nièce de Belgique !

Pour notre troupeau nous avons fait le choix de partir avec des chèvres du Rove.

Les chèvres du Rove sont d’excellentes débroussailleuses et très rustiques. Elles savent valoriser les parcours les plus pauvres et participent à l’entretien des espaces naturels.

C’est une chèvre qui a faillit disparaître il y a quelques années et qui accompagnait les troupeaux de brebis en alpage.

Notre troupeau pâture toute l’année. Le complément est assuré en foin produit par un agriculteur bio de la commune voisine ainsi qu’en récupérant le foin produit sur un marais du village, en partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels, marais classé en arrêté de protection de biotope .

alt

Cet hiver elles préféraient rester dehors à jouer dans la neige 
plutôt que de se mettre au sec dans le bâtiment !

Nous souhaitons continuer à développer cet élevage, qui permet aussi d’entretenir des terrains qui étaient jusque-là en grande partie embroussaillés.

Nous voulons partir sur une monotraite quotidienne effectuée à la main, privilégiant ainsi le contact avec les animaux et la préservation de la richesse du lait.

La commercialisation de nos fromages et de notre miel se fera en vente directe à la ferme, sur le marché, avec "Papilles et Papote" regroupant plusieurs agriculteurs locaux (dont la ferme de la Berthe où j'ai pu me former avec Diane), avec un fromager d'une commune voisine ainsi qu'avec quelques restaurateurs. Un démarchage est aussi en cours avec la Biocoop de Chambéry.

alt

Les deux premières chevrettes de l'année Neige et Mu kyu

À quoi servira la collecte

À quoi va servir le financement ?

Le budget estimé est d’environ 20 000 € pour les bâtiments (12 000 € pour aménager la fromagerie et 8000 € pour la nouvelle chèvrerie et la miellerie).

De plus nous envisageons l’achat d’un tracteur avec son chargeur pour un budget de 10 000 €.

1er Pallier 100% : Les premiers 7 000€ permettront la construction de la chèvrerie et la miellerie.

2e Pallier 150% : Si nous dépassons l’objectif fixé, l’argent récolté nous aidera à financer une partie de l’aménagement de la fromagerie.

3e Pallier 200% et + : Les fonds supplémentaires qui seront récoltés nous aideront à financer la fromagerie et participeront au financement du tracteur.

Tous les autres postes prévus jusqu'à l'installation (l'achat des chèvres supplémentaires et  l'alimentation), de même que l'achat des ruches, essaims et matériel de miellerie de départ s’élèvent à un peu plus de 7000 €.

Et si la collecte dépasse l'objectif ?

Nous serons tout d'abord très heureux de parvenir à l'objectif fixé, émerveillés par votre générosité sans pareille !

Et si la collecte dépasse nos rêves les plus fous ? Oserons nous imaginer cela ?...oui oui oui...Alors nous pourrions l'utiliser pour la miellerie, l'accueil pour la vente à la ferme ainsi que la réalisation d'une épuration avec filtre à roseaux pour la fromagerie.

Quoi qu'il en soit un grand merci pour l'intérêt porté à notre histoire.

alt

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 € et plus

Merci pour votre soutien !

Passez nous voir si vous vous baladez en Chartreuse.
  • Contributeurs : 6

Pour 20 € et plus

Une carte postale de "biquettes" !

Un grand merci et une carte postale de "biquettes".
  • Contributeurs : 11

Pour 30 € et plus

Votre nom à l'entrée de la chevrerie

Contrepartie précédente + votre nom à l'entrée de la chèvrerie et "bonus" venez essayer l'aikido avec nous un soir.
  • Contributeurs : 14
  • Livraison Février 2020

Pour 50 € et plus

Premiers fromages !

contrepartie précédente + un fromage de Rove à venir choisir à la ferme
  • Contributeurs : 14
  • Livraison Mai 2020

Pour 75 € et plus

Visite de la chevrerie et miellerie

Contrepartie précédente + venez visiter la nouvelle chevrerie et miellerie à partir de juin 2020 !
  • Contributeurs : 6
  • Livraison Juin 2020

Pour 100 € et plus

Traite à la main

Contrepartie précédente et venez essayer un matin la traite à la main.
  • Contributeurs : 13
  • Livraison Juin 2020

Pour 150 € et plus

Visite de la ferme et ses énergies renouvelables

contrepartie précedente + visite de la ferme et l'utilisation du solaire pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire avec un appoint bois déchiqueté et l'électricité photovoltaïque. Sans oublier le séchoir et le four solaire !
  • Contributeur : 1
  • Livraison Juin 2020

Pour 200 € et plus

Accueil de la biodiversité au jardin

contrepartie précédente + visite du jardin, ses différents milieux, ses aménagements pour accueillir la biodiversité, ses espèces rares et moins rares.
  • Contributeurs : 2
  • Livraison Juin 2020

Pour 300 € et plus

Une journée dans la peau d'un chevrier

contrepartie précédente + une nuit pour deux à la ferme et une journée dans la peau d'un chevrier.
  • Contributeurs : 2
  • Livraison Juin 2020

Pour 500 € et plus

Balade découverte en Chartreuse

contrepatie précédente + une balade découverte en Chartreuse. Nous vous amenons découvrir notre superbe massif de la Chartreuse lors de votre séjour dans la peau d'un chevrier.
  • Contributeurs : 5
  • Livraison Juin 2020

Pour 1 000 € et plus

L'apothéose !

contrepatie précédente +parainage d'une chèvre et son suivi ainsi qu'un pot de miel et toute notre gratitude bien évidement.
  • Contributeur : 1
  • Livraison Juin 2020

Pour 7 000 € et plus

Est ce possible ?!

Comme ont pu le dire d'autres "kisskissbankbankers" c'est la consécration ! Où allons nous dénicher le tapis rouge ?!

Faire un don

Je donne ce que je veux