Climate Voices : Contribuez à changer le cours de l’Histoire.

Aidez-nous à changer le cours de l'Histoire.

Visuel du projet Climate Voices : Contribuez à changer le cours de l’Histoire.
Réussi
151
Contributions
22/11/2019
Date de fin
8 285 €
Sur 8 000 €
104 %
Soutenu par
Groupe One soutient le projet Climate Voices : Contribuez à changer le cours de l’Histoire.

Climate Voices : Contribuez à changer le cours de l’Histoire.

<h3><strong>Le projet : Des documentaires in&eacute;dits sur l&#39;adaptation au changement climatique.</strong></h3> <p>Episodes de temp&eacute;ratures extr&ecirc;mes,&nbsp; inondations,&nbsp; ouragans, s&eacute;cheresses,&nbsp; migrations&hellip; Dans de nombreux pays du Sud, les changements climatiques affectent la vie quotidienne de dizaines de millions de personnes. Dans le Nord et en Europe en particulier, les premi&egrave;res cons&eacute;quences du r&eacute;chauffement global se font sentir &agrave; travers des &eacute;t&eacute;s caniculaires et une s&eacute;cheresse persistante touchant les populations et les r&eacute;gions les plus pauvres.</p> <p>&nbsp;</p> <h3><strong>Notre objectif : Informer et accompagner la g&eacute;n&eacute;ration climat.</strong></h3> <p>Raconter l&rsquo;histoire de celles et ceux qui, au Nord et au Sud, vivent au quotidien la r&eacute;alit&eacute; des changements climatiques ; montrer les limites politiques de leur pouvoir d&rsquo;action, mais aussi les sources d&rsquo;inspirations et les projets transformateurs pour faire face au plus grand d&eacute;fi donn&eacute; &agrave; l&rsquo;humanit&eacute; <em>via</em> des capsules vid&eacute;os: telle est l&rsquo;ambition de l&#39;association Climate Voices et de sa nouvelle plate-forme web.</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618508/Mosa_quer_cits-1569242849.png" width="100%" /></p> <p>Climate Voices - Les Voix du Climat asbl, c&#39;est une trentaine de citoyen.ne.s issu.e.s de diff&eacute;rents horizons (m&eacute;dias culture, ONG, enseignement&hellip;) qui se sont lanc&eacute;s le d&eacute;fi d&#39;informer et d&#39;accompagner la g&eacute;n&eacute;ration climat. Pr&eacute;sid&eacute;e par le professeur Fran&ccedil;ois Gemenne (Science Po, Giec), Climate Voices a d&eacute;j&agrave; eu l&rsquo;occasion, depuis 2018, de se rendre en Gr&egrave;ce, au Vietnam, en Alg&eacute;rie, au S&eacute;n&eacute;gal et en Belgique &agrave; la rencontre de celles et ceux qui subissent directement les cons&eacute;quences des changements climatiques. Partout aleurs, d&rsquo;autres voix ne demandent qu&rsquo;&agrave; partager leur quotidien, leurs projets, leurs d&eacute;fis, leurs enthousiasmes et leurs craintes&hellip;&nbsp; Pour pouvoir produire ces nouveaux reportages &eacute;crits, photographiques et des documentaires audio-visuels, Climate Voices a besoin de votre soutien pour d&eacute;ployer ce projet qui s&rsquo;adresse en particulier &agrave; la g&eacute;n&eacute;ration climat.&nbsp;</p> <h3><strong>Votre contribution : d&eacute;ployer le projet &agrave; grande &eacute;chelle</strong></h3> <p>Les premiers documentaires ont &eacute;t&eacute; projet&eacute;s dans des classes de l&#39;enseignement technique et professionnel en 2019. La grande majorit&eacute; des jeunes rencontr&eacute;s lors de ces projections d&eacute;couvrait pour la premi&egrave;re fois l&#39;ampleur de cette r&eacute;alit&eacute; et souhaitait &ecirc;tre inform&eacute; de la mani&egrave;re la plus vivante et concr&egrave;te sur le quotidien des changements climatiques et la mani&egrave;re d&#39;en limiter ses effets.&nbsp;</p> <p>Le travail r&eacute;alis&eacute; jusqu&#39;&agrave; pr&eacute;sent a pu &ecirc;tre r&eacute;alis&eacute; gr&acirc;ce &agrave; un soutien au d&eacute;marrage de la R&eacute;gion wallonne, un soutien logistique de l&#39;agence f&eacute;d&eacute;rale Enabel et un investissement b&eacute;n&eacute;vole des membres de l&#39;association sans but lucratif Climate Voices.&nbsp; De son c&ocirc;t&eacute;, le magazine Imagine (soci&eacute;t&eacute;, &eacute;cologie, Nord-Sud) s&#39;est engag&eacute; &agrave; couvrir les co&ucirc;ts de diffusion des reportages &eacute;crits depuis ce mois de septembre.&nbsp;Ce magazine s&rsquo;inscrit dans le courant slow press et promeut un journalisme vivant et constructif.</p> <p>Ces premiers partenariats ne permettent pas, &agrave; ce stade, de couvrir les co&ucirc;ts de r&eacute;alisation de l&#39;ensemble des documentaires et de d&eacute;velopper la plate-forme vid&eacute;o en plusieurs langues. Pour cela, des moyens financiers additionnels, sont indispensables.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618522/camembertvf-1569244579.jpg" width="100%" /></p> <h3>Qui sommes-nous ?</h3> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618163/Mosaiquevf-1569061461.jpg" width="100%" /></h3> <p>Projet international bas&eacute; &agrave; Bruxelles, l&rsquo;association Climate Voices - Les Voix du Climat a &eacute;t&eacute; cofond&eacute;e par le journaliste Christophe Schoune et est pr&eacute;sid&eacute;e par le professeur Fran&ccedil;ois Gemenne, auteur principal au GIEC. Ce projet &eacute;ditorial et citoyen innovant est aujourd&rsquo;hui port&eacute; par une trentaine d&rsquo;acteurs issus des m&eacute;dias et de la soci&eacute;t&eacute; civile. Maeva Belloiseau (juriste - Science Po), Isabelle Callens (charg&eacute;e de cours UCL), Marion De Backer (charg&eacute;e de communication Climate Voices), S&eacute;bastien De Foere (journaliste Canal C), Yves Delbar (intervenant social Mentor escale), Camille Delbos (photographe et vid&eacute;aste), Hugues Dorzee (r&eacute;dacteur en chef Imagine demain Le Monde), Fatima El Mourabiti (psycho-p&eacute;dagogue, Mentor Escale), Fran&ccedil;ois Gemenne (professeur &agrave; Science-Po), Nathalie Guilmin (conseill&egrave;re presse), Ricardo Guterriez (secr&eacute;taire g&eacute;n&eacute;ral de la F&eacute;d&eacute;ration europ&eacute;enne des journalistes), Christophe Koninckx (chef de projet Springtime), Julien Lesceux (charg&eacute; de communication IEC), Samuel Lietaer (chercheur ULB), Virginie Luppens (comptable), Tarek Nefzi (charg&eacute; de formation IEC), Lucas Onan (&eacute;tudiant ULB), Sarah R&uuml;ffler (chef de projet Giz-Dakar), Aurian Schoune (vid&eacute;aste Sortlist), Christophe Schoune (journaliste Imagine), Esra Tat (directrice associ&eacute;e &agrave; Zero Waste Europe) , Rebecca Thissen (charg&eacute;e de campagne CNCD), Jo Van Cauwenberg (directeur GoodPlanet Belgium), Marcel Van Meesch (Directeur 21Solutions) et Lionel Wanet (coordinateur du bac en d&eacute;veloppement durable Namur).</p>

À quoi servira la collecte

<h3><strong>A quoi servira la collecte ?</strong></h3> <p>Climate Voices propose aux donateurs de Kiss Bank Bank Bank de soutenir les prochaines r&eacute;alisations en permettant &agrave; l&rsquo;association d&rsquo;aller &agrave; la rencontre de communaut&eacute;s. En pratique, 40 000 euros sont n&eacute;cessaires pour permettre&nbsp;&agrave; des &eacute;quipes compos&eacute;es de deux ou trois personnes (journaliste-cadreur-photographe),&nbsp;locales lorsque cela sera possible, de s&#39;immerger dans cinq r&eacute;gions du monde pour &eacute;clairer les diff&eacute;rentes facettes des changements climatiques et la mani&egrave;re dont les communaut&eacute;s tentent de s&#39;adapter. Ces moyens prendront en charge les co&ucirc;ts de transport, les co&ucirc;ts de logement ainsi que les co&ucirc;ts de r&eacute;alisation&nbsp;des tournages vis&eacute;s.<br /> Ces rencontres s&#39;effectuent dans le respect des communaut&eacute;s et des acteurs et visent &agrave; minimiser notre impact &agrave; travers des modes de d&eacute;placement doux sur place. Le recours &agrave; la compensation carbone &agrave; travers un organisme certifi&eacute; est utilis&eacute; pour les d&eacute;placements en avion.</p> <p>Le premier tournage qu&rsquo;il vous est possible de soutenir concerne&nbsp;le P&eacute;rou.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618164/P_rouvisuel-1569061553.jpg" width="100%" /></p> <h3>&nbsp;</h3> <h3><strong>Prot&eacute;ger la Vall&eacute;e de Sondondo : un tr&eacute;sor dans les andes.</strong></h3> <p><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2F49QeWJp-AQc%3Ffeature%3Doembed&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D49QeWJp-AQc&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2F49QeWJp-AQc%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></p> <p>Le P&eacute;rou est un pays h&eacute;ritier d&rsquo;une grande culture qui a eu, au centre de son d&eacute;veloppement, une relation forte entre l&rsquo;homme et la nature. Reconnu comme un des cinq pays abritant la majeure biodiversit&eacute; au monde, sa r&eacute;gion andine compte 84 des 103 zones de vie existantes sur Terre. Malgr&eacute; cette immense richesse naturelle, le P&eacute;rou est un des pays les plus vuln&eacute;rables face aux changements climatiques.</p> <p>Les effets du r&eacute;chauffement et la d&eacute;t&eacute;rioration des ressources naturelles affectent chaque jour plus directement la population et le niveau de conscience environnemental des autorit&eacute;s et de la population est tr&egrave;s bas. Climate Voices partira &agrave; la rencontre de Guillermo Maravi et d&rsquo;autres professionnels exp&eacute;riment&eacute;s dans le d&eacute;veloppement de leur pays qui se mobilisent avec passion autour du projet Eco Ayni. &laquo; Eco &raquo; pour la profonde vocation &agrave; &oelig;uvrer pour un pays &eacute;cologiquement durable et &laquo; Ayni &raquo; signifiant, en langue quechua de leurs anc&ecirc;tres incas, &laquo; travail solidaire &raquo;.</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux