CLIP AMHAYA BREAK OF DAWN

SOUTENEZ AMHAYA

Visuel du projet CLIP AMHAYA BREAK OF DAWN
Réussi
22
Contributeurs
27/09/2020
Date de fin
3 900 €
Sur 3 900 €
100 %
Autoproduction
culturelle

CLIP AMHAYA BREAK OF DAWN

"Amhaya jeune groupe de jazz fusion, créé par Amhri Maya et Nation Bastard, mélange différents styles au sein de compositions originales, tels que le rock progressif, la pop, la soul et le jazz. Des sonorités spatiales aux grooves les plus effrénés, ils vous emmènent dans un voyage à travers un genre nouveau. Originaire de Bretagne, le groupe s'est rassemblé à Paris pour se faire une place sur la nouvelle scène du jazz français et toucher un plus large public."

 


         

        Suite à la sortie de notre premier EP en avril dernier, nous avons choisi de mettre en image notre morceau éponyme : Break Of Dawn.

         Oeuvre composée par Amhri Maya, Nation Bastard et arrangé par Nikola Zmijarevic, et dont le sujet principal est la nature, la lumière et l'ombre...

         Nous avons choisi pour mener à bien ce clip de travailler en collaboration avec un jeune réalisateur très prometteur, Marek Berger, originaire de Nantes.

Nous lançons donc une collecte de fonds pour que vous nous aidiez à réaliser ce projet.

        Il y aura des contreparties dont une place pour l'avant première en octobre 2020 à Paris ou en Bretagne à partir de 25e, la date sera transmise par mail à tous ceux qui déverseront cette somme ou plus ! 

       L'argent collecté servira à rémunérer les acteurs, les techniciens, les artistes, à louer du matériel, à la diffusion du clip etc...

       Pour que la version 2.0 de Break of Dawn éclose aux yeux de tous, nous avons besoin de votre aide pour mener à bien ce projet qui pourra s'avérer être une étape majeure dans l'histoire du groupe.

 


- I -

LES ORIGINES 

À l'origine, là où finit la terre, il y a Amhri Maya, Nation Bastard et leur musique. Puis un voyage vers un nouveau monde et la rencontre de trois autres musiciens. Ensemble, ils créent et racontent leur histoire. Ils brisent les murs, brique par brique, pour y laisser pénétrer les faisceaux de lumière. Et quand la nuit devient bleue, ils jouent, et la musique emporte dans son sillage tous ceux qui rêvent de voyages, jusqu'aux endroits les plus fous. Préparez-vous à embarquer dans le monde d'Amhaya."  - Camille Arcache, Attaché de presse d'Amhaya.

 

         Amhri Maya et Nation Bastard, c'est l'histoire de deux copains de lycée fous de musique qui décident de créer un projet pour faire perdurer leur passion commune dans un univers amical, créatif et par la suite, professionnel. 

 

        " Cette envie d'avancer ensemble et cette urgence de vouloir partager nos chansons au monde,  à été un élément clef de notre réussite et de notre motivation à le faire grandir. "
- Amhri Maya

"Le concept même du projet est de proposer une musique mêlant des influences jazz et pop afin de pouvoir rassembler un public aussi bien composé de musiciens que d'amateurs de musique." - Nation Bastard

   

         Aujourd'hui nous avons un EP sur les plateformes (Deezer, iTunes, Spotify, Google Play, Youtube...), un clip live du morceau Family Pain et un album en cours de création avec Nikola Zmijarevic, guitariste, de retour au sein du projet après un an d'étude au Berklee College of Music à Boston.

 

         En 2019 nous avons participé à trois festivals de jazz en France et gagné un tremplin de musiques actuelles à Châtillon (92), ce qui nous a valu une très bonne visibilité. 


Women on stage 2019 - Prix du jury - Châtillon

Festival Jazz en Ville 2019  - Vannes

Festival Jazz District Radio - Fondation GoodPlanet

Dauphine Jazz Festival - Université Paris Dauphine


- II -

LE CLIP

      L'idée d'un clip sur ce morceau va nous apporter plus de visibilité et faire grandir notre notoriété, en plus de faire évoluer notre identité artistique.

      De ce fait nous avons fait appel à des contacts dans l'audiovisuel (principalement dans l'ancienne section « audiovisuel » du BTS Montaigu à Nantes).

      Nous tenions tout d'abord à mettre au premier plan la Bretagne, lieu d'origine de Amhri Maya et de Nation Bastard, et thématique centrale de Break of Dawn.

      La présence de la nature est également d'une grande importance, de même que le dualisme ombre/lumière, qui appelle d'ores et déjà à un intérêt visuel au sein même du morceau.

 

«The light is never far from the shade (…)  I miss the countryside of my childhood homeland » (Paroles de Break of Dawn)

 


- III -

INTENTIONS DE RÉALISATION

              Le clip musical est une réécriture visuelle de la musique avec pour problématique : comment imager sans remanier et comment raconter sans justement imager.

              La subtilité du clip se joue à ce moment de l'écriture, lorsqu'il faut se laisser transporter par ses émotions, se demander au plus profond de nous ce que l'on ressent et comment montrer celles-ci avec une certaine cohérence du morceau et une nouveauté qui fera redécouvrir les sonorités à l'auditeur.

« Le clip musical à mon sens ne doit pas être une redite, sauf cas volontaire de coller au texte. Il ne doit pas non plus être quelque chose de complètement différent du morceau, créé dans le but de surprendre uniquement, de vendre, d'être un outil promotionnel et non plus une œuvre audiovisuelle. »
- Marek Berger

             Le clip, se doit d'être complémentaire au morceau de l'artiste. Les deux réunis doivent apporter une valeur ajoutée, tel que le morceau et le clip ne forme pas « 1+1=2 » mais un peu plus encore.

             Le morceau Break of Dawn dont Amhri m'a confié la réalisation aborde un thème large et profondément ancien : l'ombre et la lumière. Se pencher sur un tel thème pourrait prendre le temps d'une vie. Au fil des recherches, nous ouvrons des portes, puis d'autres portes en découvrant de nouvelles histoires, de nouvelles représentations et de nouveau protagonistes porteurs de ces mythes et récits gravés dans la pierre.

              La dualité « ombre et lumière », aussi manichéenne qu'elle puisse sembler au premier abord, appelle de manière récurrente à la notion du bien et du mal. C'est surtout vers ce dernier thème que nous avons plongé, en se questionnant à plusieurs sur comment représenter ces deux opposés et comment raconter leur évolution, leur mutation et leur transformation.

          Plusieurs ouvrages abordant ces thèmes m'ont aiguillé et principalement le recueil « Les Tragiques » de Aggripa d'Aubigné abordant les guerres de religions au XVIème siècle et c'est à travers ces inspirations, un large travail de recherche effectué par mon directeur artistique, et l'envie d'imaginer un contexte autour de toutes ces thématiques, que nous avons fait naître ce projet aussi sombre que lumineux et que nous avons hâte de vous présenter.


MERCI D'AVANCE À TOUS CEUX QUI METTRONS DE L'ARGENT POUR FINANCER CE CLIP, NOUS VOUS SOMMES INFINIMENT RECONNAISSANTS. (des bisous et du love)

 

CREDIT PHOTO : SALOME BERGER / VINCENTE LE GUENNEC / LEA LAMBLA 


EQUIPE TOURNAGE : 

Marek Berger : réalisateur 
Maêlle Le Saux : caméra/directrice de la photographie
Flavien Caron : chargé de production/acteur principal 
Léa Le Menelec : ass. de production 
Emma Corbineau : cheffe electro 
Louis Lebastard : electro 
Robin Collin : ass.cam/télépilote/drône
Melchior Leroux : VFX 
Elie Fischer : Dir. de Post Prod/Data 
Margaux Drouin : régisseuse 
Nolwen Benoit : régisseuse 
Marion Le Metayer : danseuse/actrice principale
Charles Mayance : acteur principal 
Maëlle Billot : maquilleuse 
Pierre Gaudron : D.A.
Jeanne Dupetitpré : Costumière/Storyboard 
Armelle Haure-Placé aka Amhri Maya : chanteuse, compositrice, autrice

 

À quoi servira la collecte

BUDGET PREVISIONNEL

 

  • Rémunération acteurs, techniciens, etc... :

1700e

  • Location matériel vidéo/lumière/costumes/maquillage :

1200e

  • Défraiement transport du matériel et des artistes : 

700e

  • Marge de pourcentage du kisskissbankbank (8%) :

288e

 

Total : 3888 euros

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux