Aller au contenu

Comment en finir avec nos blocages émotionnels

Solidarité, Santé & éducation, Écologie

Visuel du projet Comment en finir avec nos blocages émotionnels
Checked circleRéussi
153
Contributeurs
Tuesday, December 30, 2014
Date de fin
16 820 €
Sur 16 740 €
100 %

Un film de formation gratuit pour utiliser notre capacité naturelle à réguler définitivement nos blocages émotionnels.

Suivre et partager
Tipi, ça vient d’où ?
Luc Nicon, expert en pédagogie et en communication comportementale, a mis en évidence notre capacité naturelle à revisiter à travers nos sensations physiques nos traumatismes émotionnels pour les réguler définitivement. Tipi a été créée pour enseigner aux professionnels de la santé, de la relation d’aide et du coaching, l'utilisation de cette capacité naturelle. En 7 ans, Tipi a connu une diffusion importante en France, en Allemagne, aux USA, au Canada, en Belgique, en Suisse… Près d'un millier de médecins, psychiatres, thérapeutes, coaches, etc., se sont déjà formés à son utilisation et utilisent professionnellement Tipi dans plus de 5.000 consultations chaque mois. Pour plus d'information, visiter le site www.tipi.pro L’ensemble de la démarche est présenté dans les livres de Luc Nicon “Revivre sensoriellement” et “Tipi : Technique d’identification sensorielle des peurs inconscientes” parus aux Editions Emotion Forte. Plusieurs milliers de personnes ont également profité de formations publiques gratuites : après une heure de formation de groupe, les résultats sont spectaculaires. Cette facilité d'apprentissage nous a convaincus à aller plus loin en proposant un film de formation.
Tipi, ça sert à quoi ?
Voici les principales difficultés émotionnelles que nous pouvons désactiver à l’aide de Tipi… Nos peurs • peur du noir, de l’eau, du vide, de la vitesse… • peur de conduire, de prendre le métro, le train, l’avion, le bateau… • peur de prendre l’ascenseur, peur de se sentir à l’étroit dans un lieu… • peur de la foule ou de sortir de chez vous… • peur des chiens, des souris, des serpents, des araignées, des insectes… • peur d’être contaminé, souillé… • peur de mourir ou peur de perdre le contrôle de soi… Nos comportements • toujours remettre au lendemain (procrastination) • se sentir bloqué ou perdre ses moyens : — dans ses relations personnelles (faire des rencontres, vivre l’intimité, …) — en situations scolaires (s’exprimer, passer des examens, …) — en situations professionnelles (prendre la parole ou s’exposer en public, — communiquer avec ses collègues, avec sa hiérarchie, …) — lors de confrontations sportives (peur de perdre ou de gagner, …) • paniquer ou être pris d’angoisse dans des situations qui paraissent pourtant anodines… • être irritable ou se mettre en colère à la moindre contrariété, être violent… • être sujet au stress, à l’anxiété… Nos sentiments • ne plus avoir l’envie de vivre, se sentir à la fois sans énergie, sans projet, insatisfait… • se sentir coupable, incompétent, jaloux, vexé, rejeté, dévalorisé, embarrassé, exaspéré, humilié, rancunier… En fait, vous pouvez désactiver toutes les émotions indésirables…
Tipi, quels sont les contre-indications, les risques ?
Aucune contre-indication, aucun risque. Tipi s'adresse à tous, même aux personnes souffrant de pathologies psychiatriques handicapantes. En 7 ans de pratique par plus d'un millier de professionnels en consultations et de personnes, pour elles-mêmes et par elles-mêmes, aucun désagrément n'a jamais été signalé.
Tipi, c’est définitif ? Comment sait-on que ça ne revient pas ?
Des dizaines de milliers de personnes ont expérimenté Tipi, certaines depuis plus de 15 ans : après avoir régulé une difficulté émotionnelle, aucune n'a signalé une réapparition de cette difficulté.
Tipi, c’est à partir de quel âge… et jusqu’à quel âge ?
Tipi concerne les petits à partir de 2 ans… et les grands jusqu'à la fin de leur vie. Evidemment, les tout-petits ne sont pas en capacité d'apprendre par eux-mêmes mais leurs parents peuvent les guider. Un autre film de formation concernera les petits enfants après ce premier film pour les adultes (si cette campagne de financement le permet).
Et si vous recueillez plus d’argent, qu'en ferez-vous ?
Les possibilités d'aller plus loin dans le projet ne manquent pas : - Ce serait un "plus" important de pouvoir créer des mini-modules de formations qui compléteraient le film principal pour approfondir certains aspects de la démarche. - Nous aimerions traduire pour le sous-titrer en plusieurs langues le film et réaliser une version pour les malentendants.