C O R A L

CORAL, l'expérience de mort imminente d'après une histoire vraie.

Visuel du projet C O R A L
Échoué
5
Contributions
03/03/2020
Date de fin
101 €
Sur 1 500 €
7 %
Zéro
déchet
LGBTQ+
Autoproduction
culturelle

C O R A L

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648080/Screenshot_2020-02-15_at_16.48.56-1581781768.png" /></p> <blockquote> <p style="text-align:center">Lorsqu&rsquo;elle se r&eacute;veille apr&egrave;s son accident, Carol ne se rappelle plus de rien.&nbsp;</p> <p style="text-align:center">La seule chose qu&rsquo;elle distingue c&rsquo;est une silhouette noire, dans ce qui&nbsp;lui paraissait &ecirc;tre un r&ecirc;ve.&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Pendant 120 secondes son coeur s&rsquo;est arr&ecirc;t&eacute;.&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Qui est cet inconnu ? O&ugrave; est-elle all&eacute;e, et pourquoi est-elle revenue ?&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Gr&acirc;ce &agrave; James, son aide soignant, elle va apprendre &agrave; se poser les bonnes questions, pour enfin d&eacute;couvrir la v&eacute;rit&eacute;. Celle de l&rsquo;accident, et la sienne.</p> </blockquote> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648071/Screenshot_2020-02-15_at_15.54.22-1581778565.png" width="100%" /></p> <h2 style="text-align:center"><strong><em>Synopsis</em></strong></h2> <p style="text-align:center">Carol traverse le&nbsp;trottoir au t&eacute;l&eacute;phone. Un bruit strident de freins retentit. Lors de sa r&eacute;animation,&nbsp;une fois &agrave;&nbsp;l&#39;h&ocirc;pital, elle se retrouve projet&eacute;e hors de son corps. Dans l&#39;obscurit&eacute; d&#39;un tunnel, elle ne per&ccedil;oit qu&#39;une seule lumi&egrave;re blanche &eacute;manant au loin. En se rapprochant, elle distingue une silhouette.&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Lorsqu&#39;elle reprend conscience, James, son aide soignant, essaie de la rassurer tant bien que mal. R&eacute;sign&eacute;e &agrave; ne rien raconter, ni partager une&nbsp;complicit&eacute; qu&#39;il semble vouloir instaurer, Carol est alors projet&eacute;e &agrave; nouveau.&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Au fil de son r&eacute;tablissement, elle va apprendre &agrave; baisser sa garde, m&ecirc;me se remettre en question.&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Ce n&#39;est que lorsqu&#39;elle aura compris l&#39;importance du pardon qu&#39;elle d&eacute;couvrira l&#39;identit&eacute; de l&#39;inconnu du tunnel.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648073/Screenshot_2020-02-15_at_15.54.57-1581778592.png" width="100%" /></p> <p><strong>Le th&egrave;me&nbsp;</strong></p> <p>Les exp&eacute;riences de mort imminente ne sont pas encore un sujet tr&egrave;s abord&eacute; dans le cin&eacute;ma. Mis &agrave; part The OA de Brit Marling, dont je me suis inspir&eacute;e, ce th&egrave;me reste tr&egrave;s peu trait&eacute;.&nbsp;</p> <p>Ceci &eacute;tant arriv&eacute; &agrave; une de mes amies, je souhaitais avec ce film, ouvrir le champ de vision sur ce que nous refoulons trop souvent : &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;&nbsp;Le questionnement intrins&egrave;que li&eacute; &agrave; notre esp&egrave;ce et &agrave;&nbsp;l&#39;invisible qui en d&eacute;coule.&nbsp;</p> <p>L&#39;enjeu sera principalement au cadre :&nbsp;la retransposition de quelque chose que la plupart jugent surnaturel. Pour cela, <a href="https://www.naomiamarger.com" target="_blank">Naomi Amarger</a>, chef op&eacute;ratrice, usera de plusieurs moyens techniques optiques et lumineux pour distinguer les deux mondes : la r&eacute;alit&eacute; de Carol dans l&#39;h&ocirc;pital, et ses projections. Non pas de mani&egrave;re fictive, mais plus proche du documentaire.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648072/Screenshot_2020-02-15_at_15.54.45-1581778575.png" width="100%" /></p> <h2><strong>R&eacute;alisation et &Eacute;criture&nbsp;</strong></h2> <p>Louisa Pili et Th&eacute;o Ronceray ont commenc&eacute; &agrave; travailler sur le personnage de Carol et le sujet,&nbsp;suite &agrave; une demande d&#39;exercice de l&#39;Ecole de la Cit&eacute;, o&ugrave; tous les deux &eacute;tudient.&nbsp;</p> <p><strong>TH&Eacute;O</strong></p> <p>Enfant, je d&eacute;veloppe rapidement une passion pour les cultures de l&rsquo;imaginaire, allant d&rsquo;Harry Potter aux comics Marvel &amp; DC, en passant par les mangas et les aventures de Sherlock Holmes. Je d&eacute;veloppe ma cin&eacute;philie sur le tas&nbsp;et, apr&egrave;s m&rsquo;&ecirc;tre cherch&eacute; dans des &eacute;tudes scientifiques puis litt&eacute;raires, je d&eacute;cide de tenter l&rsquo;aventure &laquo; cin&eacute;ma &raquo;.</p> <p>Apr&egrave;s trois ans de Fac d&rsquo;Arts du Spectacle &agrave; Rennes peu concluantes o&ugrave; les soir&eacute;es &eacute;taient plus abouties que les projets de films, je prends la d&eacute;cision de me bouger et de sortir de ma zone de confort en passant, avec succ&egrave;s, le concours de l&rsquo;&Eacute;cole de la Cit&eacute;. Maintenant sur la capitale, j&rsquo;&eacute;cris, j&rsquo;&eacute;cris, j&rsquo;&eacute;cris, en combattant la flemme, Netflix et le doute de soi. Nolan-sexuel, Tarantino-lover et Sorkin-adorateur, j&rsquo;aspire &agrave; devenir sc&eacute;nariste professionnel et divertir &agrave; travers tous les univers, du thriller &agrave; la com&eacute;die en passant par l&rsquo;actioner. Mon plus grand but dans la vie : vaincre la procrastination.</p> <p><strong>LOUISA</strong>&nbsp;</p> <p>J&#39;ai toujours grandi&nbsp;entre les cadres et les sons. &Agrave;&nbsp;8 ans, j&#39;errai dans la salle des petites annonces de mon conservatoire de quartier avec ma m&egrave;re, qui avait&nbsp;pour seul but de me sauver de ma cancrerie solf&eacute;gique.</p> <p>En voyant une annonce, non pas pour des cours particuliers, mais pour un casting,&nbsp;un caprice digne de mon &acirc;ge f&icirc;t c&eacute;der ma m&egrave;re qui m&#39;y emmena.&nbsp;&nbsp;J&#39;eu la chance d&#39;obtenir le premier role du long m&eacute;trage &quot;Le Cou de La Giraffe&quot;, r&eacute;alis&eacute; par Safy Nebbou. Ceci d&eacute;clencha un d&eacute;but d&#39;exp&eacute;rience de plateau qui ne cesse de cro&icirc;tre encore aujourd&#39;hui. J&#39;ai par la suite pu me produire &agrave; la Com&eacute;die Fran&ccedil;aise, et doubler plusieurs films d&#39;animation.</p> <p>&nbsp;A&nbsp;15 ans, j&#39;ai d&eacute;m&eacute;nag&eacute; &agrave; Londres pour rejoindre le groupe Black Market Karma dans lequel je joue de la guitare, des percussions et chante. J&#39;ai &eacute;galement r&eacute;alis&eacute; grand nombre de clips pour ma famille musicale.&nbsp;</p> <p>C&#39;est en 2016, &agrave;&nbsp;mon retour &agrave; Paris, que j&#39;entreprends un retour vers le cin&eacute;ma,&nbsp;pourtant d&eacute;laiss&eacute; pendant de longues ann&eacute;es.&nbsp;</p> <p>En tant qu&#39;actrice d&eacute;sormais bilingue, j&#39;ai eu la joie de jouer aux c&ocirc;t&eacute;s de Rami Malek et Charlie Hunnam dans <em>Papillon,&nbsp;</em>et m&ecirc;me d&#39;&ecirc;tre dirig&eacute;e par Monsieur Eastwood.&nbsp;</p> <p>C&#39;est au cours de l&#39;&eacute;t&eacute; 2017 que je me prends&nbsp;d&#39;obsession pour l&#39;&eacute;criture,&nbsp;et aux c&ocirc;t&eacute;s de mon complice Jason Elbaz, nous tir&acirc;mes le portraits de quatre personnages principaux dans un premier sc&eacute;nario de&nbsp;long m&eacute;trage <em>Men Don&#39;t Cry</em>.&nbsp;</p> <p>Cette envie de r&eacute;aliser m&#39;amena alors &agrave; postuler &agrave; l&#39;Ecole de la Cit&eacute;, o&ugrave; depuis la rentr&eacute;e derni&egrave;re, je ne cesse de gambader de projets en projets, et &eacute;ventuellement de r&eacute;ussir &agrave; survivre gr&acirc;ce &agrave; notre Intermittence Nationale tr&egrave;s ch&egrave;re.&nbsp;</p> <p>CORAL repr&eacute;sente pour moi l&#39;aboutissement d&#39;un sujet que j&#39;ai longtemps &eacute;tudi&eacute;, qui me passionne profond&eacute;ment, mais&nbsp;&eacute;galement la possibilit&eacute; de diriger des acteurs dans ma langue d&#39;adoption.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648077/Screenshot_2020-02-15_at_15.55.38-1581778638.png" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648074/Screenshot_2020-02-15_at_15.55.10-1581778604.png" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648075/Screenshot_2020-02-15_at_15.55.19-1581778614.png" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648076/Screenshot_2020-02-15_at_15.55.26-1581778630.png" width="100%" /></p> <p>TOUS&nbsp;LES DONATEURS BENEFICIENT DES CADEAUX DES SOMMES PRECEDENTES BIEN EVIDEMMENT :)</p>

À quoi servira la collecte

<h2><strong>Budget</strong></h2> <p>Ceci &eacute;tant un court m&eacute;trage &eacute;tudiant, tous les acteurs et techniciens sont b&eacute;n&eacute;voles. Nous avons la chance d&#39;avoir acc&egrave;s &agrave; un d&#39;h&ocirc;pital de mani&egrave;re b&eacute;n&eacute;vole.</p> <p>Les partenaires de l&#39;&eacute;cole, Next Shot et Transpa, nous fournissent &eacute;galement le mat&eacute;riel n&eacute;cessaire pour un rendu cin&eacute;matographique d&#39;excellente qualit&eacute;.&nbsp;</p> <p>Cependant, les co&ucirc;ts li&eacute;s &agrave; la production de ce court m&eacute;trage restent importants. Ils sont donc r&eacute;partis de la sorte :&nbsp;</p> <h3><strong>R&eacute;gie</strong></h3> <p>Il est &eacute;vident que l&#39;ensemble de l&#39;&eacute;quipe devra &ecirc;tre nourrie. Pour un tournage sur 4 jours, nous avons estim&eacute; le co&ucirc;t &agrave; 750&nbsp;euros pour une &eacute;quipe d&#39;environ 30 personnes.&nbsp;&nbsp;</p> <h3><strong>Logistique</strong></h3> <p>Notre d&eacute;cor se situant &agrave; en ext&eacute;rieur de Paris, et la plupart de l&#39;&eacute;quipe technique provenant de loin, nous avons d&eacute;cid&eacute;&nbsp;de trouver un AirBnb &agrave; proximit&eacute; du tournage pour ceux qui ne pourraient pas venir par leur propres moyens. Ce co&ucirc;t est estim&eacute; &agrave; 300 euros.&nbsp;</p> <p>Pour d&eacute;placer le mat&eacute;riel cam&eacute;ra, lumi&egrave;re, d&eacute;co, accessoires et costumes, nous devons &eacute;galement louer un camion. Ce co&ucirc;t est estim&eacute; &agrave; 250 euros.&nbsp;</p> <h3><strong>Maquillage</strong></h3> <p>Bien que les maquilleuses travaillent b&eacute;n&eacute;volement, le consommable a un co&ucirc;t. Carol a des s&eacute;quelles physiques de l&#39;accident qu&#39;elle a v&eacute;cu, et les patients de l&#39;h&ocirc;pital, eux aussi, b&eacute;n&eacute;ficieront d&#39;un traitement pouss&eacute; de maquillage. Ceci est estim&eacute; &agrave; 200 euros.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648089/86395373_509491106615865_3989281919354273792_n-1581787224.png" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Contreparties

Contrepartie star

Une journée avec nous !

250 €

Vous serez bien évidement convié sur le tournage !

Livraison estimée : mars 2020

Votre nom au générique

5 €

Vous serez bien évidement remerciés au générique !

Livraison estimée : mars 2020

Copie personnalisée du scénario

10 €

Vous recevez le scénario par mail, avec votre nom en Watermark !

Livraison estimée : février 2020

Des Photos Souvenirs

35 €

Vous recevrez des photos du tournage tirées à la taille de votre choix

Livraison estimée : mars 2020

L'affiche de CORAL

50 €

Nous ferons des impressions grand format pour vous remercier !

Livraison estimée : mars 2020

Invitation à l'Avant Première !

100 €

Nous projetterons le film fini dans une salle parisienne pour l'Avant Première qui sera suivie d'un soirée

Livraison estimée : avril 2020

Projection Privée

500 €

Nous organiserons des projections privées au cours des étapes du montage, afin d'avoir votre ressentit

Livraison estimée : mars 2020

Faire un don

Je donne ce que je veux